LAB n° 7 du Nigeria – Dossier spécial Fabienne Monclar : son expérience au Nigeria

SOS-​Africa – Les lettres aux amis et bienfaiteurs
de la mission Saint-​Michel du Nigeria

Lettre n° 7 de juin 2017

Quel beau projet que de soutenir ces missions africaines !

A l’heure où la France vit au rythme de ses élec­tions, les chré­tiens conti­nuent d’être per­sé­cu­tés dans une rela­tive indif­fé­rence notam­ment au Proche Orient et en Afrique. Pourtant le besoin d’ai­der l’Afrique n’a jamais été aus­si impor­tant et les mis­sions catho­liques rem­plissent bien ce rôle édu­ca­tif et spi­ri­tuel. Celle de Lagos en est un bon exemple que vous lirez dans ces pages.

Vous décou­vri­rez éga­le­ment dans ce bul­le­tin Fabienne Monclar qui nous livre avec pas­sion et talent son expé­rience de femme de mili­taire à l’oeuvre en Afrique et au Nigéria en par­ti­cu­lier au tra­vers de son livre « Une blanche avec sa croix » que je vous recommande.

Les pro­jets sont nom­breux et notre jeune asso­cia­tion doit se struc­tu­rer pour être encore plus effi­cace : un site Internet vient d’être lan­cé pour don­ner une visi­bi­li­té encore plus large et ain­si récol­ter plus de fruits. Il sera ain­si tra­duit en anglais éga­le­ment. J’en pro­fite pour remer­cier tous nos béné­voles, qui mettent leur talent et exper­tise au ser­vice de l’as­so­cia­tion, ain­si que tous nos dona­teurs qui nous per­mettent d’ai­der ces belles mis­sions africaines.

La France de par son his­toire et sa culture catho­lique se doit de conti­nuer à aider ces terres de mis­sions qui nous appellent.

Le Président Jean-​Benoît de Lacoste

Lettre Aux Amis et Bienfaiteurs de la mission Saint-​Michel au Nigéria – N° 7 – Juin 2017


Pour lire toute la lettre cli­quez sur l’i­mage ci-dessus

Comment nous aider concrètement ?

Nigeria – Prieuré Saint-​Michel Archange d’Enugu

Prieur : Abbé Pierre Yves Chrissement

Saint Michael’s Priory
Society St Pius X
15 Umukwa Street
Independence Layout
ENUGU – NIGERIA
00 234 70 60 96 98 09
sspxnigeria@gmail.com
Le repor­tage pho­tos sur l’i­nau­gu­ra­tion du prieu­ré le 26 aôut 2012