logos-lpl-separator-blc

Mgr Charrier soutient le comité de la jupe , in Perepiscopus du 24/11/09

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Sauf avis contraire, les articles, coupures de presse, communiqués ou conférences
que nous publions ici n’émanent pas des membres de la FSSPX et ne peuvent donc être considérés comme reflétant la position officielle de la Fraternité Saint-Pie X

Le Comité de la Jupe est un groupuscule (15 personnes) qui veut dénoncer la prétendue misogynie de l’Eglise. Encore des femmes qui n’ont pas entendu parler de la Sainte Vierge. Passons…

Elles ont eu le soutien du quotidien Le Monde (quoi de plus normal), puis une large tribune sur le site de l’hebdomadaire Famille chrétienne (ce qui est un déjà moins normal, mais il faut bien parler de quelque chose puisque Famille chrétienne refuse de consacrer autant de place aux manifestations pro-vie qui rassemblent pourtant plus de monde), ce qui lui a valu bon nombre de réactions outrées.

Mais voilà que Mgr Bernard Charrrier, évêque de Tulle, soutient cette mobilisation. Il y voit «un symptôme de la volonté de ne pas laisser le devant de la scène aux intégristes qui parlent beaucoup». Bref : pour ne parler ni de Summorum Pontificum (il n’y a même pas de messe hebdomadaire selon la forme extraordinaire dans ce diocèse) ni de la Fraternité Saint Pie X, parlons des derniers groupuscules hérétiques, dont il reconnaît la légitimité de certaines revendications :

« Un peu de démocratie ne ferait pas de mal, il nous faut multiplier les lieux de parole. Et notre Église n’a pas fini de donner aux femmes leur place dans certains lieux de décisions« .

Maximilien Bernard In Perepiscopus du 24 novembre 2009