logos-lpl-separator-blc

Décès de Monsieur l’abbé Philippe Sulmont le 11 février 2010

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Décès de Monsieur l’abbé Philippe Sulmont
Jour des appartions de Notre-Dame de Lourdes

Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X
District de France – Suresnes, le 11 février 2010

Le District de France de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X a la douleur de vous faire part du décès de Monsieur l’abbé Philippe Sulmont.

Né le 16 septembre 1921 à Amiens, Philippe Sulmont était le deuxième d’une famille de quatorze enfants (7 garçons et 7 filles). [1]

Etudiant au séminaire d’Issy-les-Moulineaux, puis aux Carmes, il fut ordonné prêtre à Amiens le 25 mars 1944 et nommé vicaire pendant cinq ans à Albert. Puis c’est un autre bail de cinq ans comme professeur au petit séminaire qu’il dut quitter au motif que les parents des petits séminaristes se seraient plaints du « caractère trop anticommuniste » des cours de l’abbé Sulmont…

L’autorité diocésaine le nomme alors aumônier d’un pensionnat de jeunes filles où il restera pendant douze ans. Mais les « ondes » de 1968 parviennnent jusqu’au pensionnat et, de nouveau, l’abbé Sulmont est sur la sellette parce qu’il « utilise les vieux catéchismes et ne donne pas un enseignement religieux moderne« .

Il est alors envoyé en paroisse pendant deux ans à Gorenflos, puis, en 1970, curé de Domqueur et des six paroisses avoisinantes jusqu’à son départ en 2007 pour la maison de retraite du Brémien Notre-Dame où il s’est éteint le jeudi 11 février 2010, en la fête des Apparitions de Notre Dame de Lourdes, à l’âge de 88 ans.

Un service funèbre (messe de requiem chantée) sera célébré au Brémien par Monsieur l’abbé Jacques Laguérie jeudi 18 février à 10 H 30 en présence du corps du défunt. Une délégation de fidèles de Domqueur, où l’abbé Sulmont a été curé pendant 37 ans, fera le déplacement.

Les obsèques se dérouleront en l’église de DOMQUEUR le vendredi 19 février à 14 H 30 où Monsieur l’abbé Maurice Vignolle, ancien curé de CAMBRON, officiera selon le rite dit de saint Pie V, suivie de l’inhumation à Domqueur.

Requiescat in Pace.

[1] Eléments biographiques tirés de la préface, par Bernard Gouley, du livre
« Un curé Picard », Abbé Philippe Sulmont. Fayard – 1978

Lire sur DICI les échanges de courrier entre l’abbé SULMONT et Mgr Bouilleret, évêque d’Amiens.

L’abbé Sulmon entouré des prêtres de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X


Monsieur l’abbé Philippe SULMON entouré de Messieurs les abbés Pierre Buron, aumônier du Brémien,
Fabrice Delestre, prieur de Toulon, Loïc Duverger, 1er Assistant du District de France,
Charles Baillif et Renaud de La Motte, Prieur de Fabrègues.

fraternité sainte pie X