logos-lpl-separator-blc

Mise en garde par rapport au “Courrier de Tychique” – 18 juillet 2009

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Couvent Saint-Antoine,
Morgon – 69910 Villié-Morgon
Le 18 juillet 2009

L’auteur de cette missive hebdomadaire [NDLR : “Le courrier de Tychique”], fréquentant l’une des chapelles que nous desservons, il me paraît bon de préciser certains points en rapport à cet écrit.

Tout d’abord, cette lettre n’est cautionnée ni approuvée par aucun prêtre de la tradition, même si certains y trouvent parfois quelques points intéressants.

A plusieurs reprises, j’ai demandé à l’auteur de ne plus proférer d’accusations contre la Fraternité Saint-Pie X et certains de ses membres. Je lui ai même suggéré, pour le bien de son âme, de ne plus publier son courrier hebdomadaire; malheureusement, et trop régulièrement, celui-ci comporte des calomnies graves et certaines informations fausses [1].

L’auteur se dit un simple béotien, mais il agit comme s’il était revêtu d’infaillibilité et comme s’il avait reçu mission d’être un « super Magistère » au-dessus de tout Evêque et de tout Pape. A l’exemple des charismatiques modernes, il donne l’impression d’être en prise directe avec l’Esprit Saint et de ne se tromper jamais. Il se targue d’être fidèle à la pensée et à l’œuvre de Mgr Lefebvre, mais sa connaissance, son analyse et son interprétation de celui-ci sont partiales et partielles.

En fonction de cela, je ne peux que déconseiller radicalement la lecture de cette feuille. Elle n’est pas fidèle à la vérité, elle jette le trouble et elle fait perdre la confiance dans les autorités de la tradition.

Prions pour que le Saint-Esprit éclaire et fortifie l’âme de l’auteur, afin qu’il fasse fidèlement la volonté de Dieu, c’est-à-dire la cessation de toute publication.

Frère Antoine de Fleurance

Note

[1] Pour donner des exemples précis, il y a quelques temps déjà, une de ces lettres mentionnait que le district de France de la Fraternité Saint-Pie X avait volontairement occulté un sermon de Mgr Tissier de Mallerais donné aux Etats-Unis. Une autre précisait que l’abbé Celier était aux cinquante ans de sacerdoce de Dom Gérard au Barroux. Or, vérifications faites auprès des intéressés, ces deux assertions étaient fausses …

Quant aux propos suspicieux et calomnieux, ils peuplent les lignes de notre « écrivain ». Dans les titres du n° 284 du 12 avril 2009, il est mentionné : « La FSSPX ne serait-elle pas déjà ralliée, au moins dans les faits ? » !, suivent bien sûr des assertions dans ce sens-là … Si quelqu’un avait le temps, il y aurait de quoi faire une liste très longue de ceux-ci !