logos-lpl-separator-blc

Mysterium Fidei n° 98 – « Une Pensée par jour », avec Mgr Lefebvre

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Janvier-Février-Mars 2020: « Une Pensée par jour », avec Mgr Lefebvre

Cette année sera l’année jubilaire des cinquante ans d’existence de la Fraternité sacerdotale saint Pie X. À cette occasion, un livre vient de paraître aux éditions CLOVIS que je me permets de vous recommander, il s’agit d’un recueil de pensées choisies pour passer l’année en compagnie de Mgr Lefebvre, dans la collection « une pensée par jour ». Ce livre a été composé par les soeurs de la Fraternité st Pie X. Chaque mois sont approfondis un ou plusieurs thèmes autour desquels tournent la plupart des citations de notre fondateur. Ce n’est pas le papillon qui butine d’une fleur à l’autre, nous dit le texte de présentation, c’est le laboureur qui passe et repasse la charrue sur la même terre pour aller au fond des choses. C’est en tous les cas de quoi faire réfléchir et prier pour toute l’année grâce aux mots simples et pesés de notre fondateur. Titre : Une pensée par jour avec Mgr Lefebvre, à commander aux éditions CLOVIS BP 118 92153 SURESNES Cedex (Prix : 9 euros + frais de port).

La Fraternité Saint-Pie X compte aujourd’hui 637 prêtres, 204 séminaristes, 123 frères et 200 soeurs. Elle dessert 772 lieux de culte, à travers ses 167 prieurés, sans parler des écoles primaires et secondaires. Elle est présente dans 27 pays et en dessert 35. Voilà le bilan de ces cinquante années d’apostolat.

Mais plus important encore que la quantité, c’est la qualité de ses membres, qualité à laquelle vous contribuez chers tertiaires en offrant vos prières, vos sacrifices pour la sanctification des prêtres. Nous faisons partie d’une grande famille spirituelle ou chaque membre apporte et reçoit : C’est la loi de la communion des saints. En vous sanctifiant, vous sanctifiez. Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus à la fin de sa vie marchait péniblement dans le jardin de son couvent de Lisieux. Elle offrait ses souffrances pour un missionnaire, pour qu’il ait la force de continuer son apostolat malgré les difficultés inhérentes à sa mission. Voilà ce que vous faites en suivant votre règle et ses obligations de prière et de pénitence. Non seulement cela sert à votre sanctification, mais cela sert aussi à la sanctification du prochain, surtout des prêtres et des religieux et religieuses de la société à laquelle vous appartenez par votre entrée dans le Tiers-Ordre.

Votre aumônier vous souhaite de saint trimestre et un saint carême.

Abbé François Fernandez-Faya †

Nouvelles et avis

Intégralité du Mysterium Fidei n° 98

Accès à Mysterium fidei n° 98 au format pdf