Première messe de la FSSPX dans la Minoritenkirche de Vienne

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Dimanche 12 septembre dernier, la Fraternité Saint-Pie X a célébré une première messe publique dans sa nouvelle église au cœur de Vienne. La procession qui a suivi a dépassé toutes les attentes.

Depuis le 29 juin 2021, c’est officiel : l’une des plus importantes églises de Vienne est devenue la propriété de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X. Cela faisait six ans que la communauté viennoise de la Fraternité Saint-Pie X priait pour pouvoir acquérir une église dans un lieu représentatif. Les prières ont été exaucées au-delà des espérances. Avec la décision de la Congrégation italienne de faire de sa vénérable église, Minoritenkirche (Eglise des Frères mineurs ou « Minimes »), une propriété de la Fraternité Saint-Pie X, la communauté est entrée en possession de l’une des plus importantes églises de Vienne, près de la Ballhausplatz et donc à quelques mètres seulement du centre politique de l’Autriche.

Le dimanche 12 septembre, en la fête du Saint Nom de Sainte Vierge Marie, la Fraternité Saint Pie X a célébré la première messe publique dans la Minoritenkirche en présence des fidèles. Monsieur l’abbé Waldemar Schulz, qui a été prieur à Vienne pendant plus de 20 ans, fut le célébrant. Dans son sermon, il a mentionné les efforts déployés depuis longtemps par le prieuré St. Klemens Maria Hofbauer et le district d’Autriche pour obtenir une église. Le moment était venu. Après la messe, une magnifique procession eu lieu dans les rues de la capitale, plus de 1000 fidèles étaient dans le cortège. Au retour dans l’église, on renouvela la consécration de l’Autriche à la Sainte Vierge.

La messe et la procession se sont tenues à une date toute spéciale. Le 12 septembre 1683, les armées chrétiennes unies avaient en effet mis fin victorieusement au deuxième siège turc de Vienne lors de la bataille de Kahlenberg. La bannière de la Vierge Protectrice (Schutzmantelmadonna) était alors portée devant l’armée. En remerciement, le pape Innocent XI (1676-1689) étendit la fête du Très Saint Nom de Marie à l’Église universelle.

Vidéo

Voir une autre vidéo de la messe suivie de la procession (9’50)

Photos

Source : Site du district d’Autriche

fraternité sainte pie X

Articles en relation