logos-lpl-separator-blc

Un exemple de progression dans la Foi, l’Espérance et la Charité

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Dans son sermon du dimanche 22 août 2021, Mgr Tissier de Mallerais a rapporté l’histoire authentique d’une maman dont la grossesse s’annonçait très mal.

Dans son sermon du dimanche 22 août 2021, Mgr Tissier de Mallerais a rapporté l’histoire authentique d’une maman qui attendait un neuvième et un dixième enfant, deux jumeaux dans son sein. C’est du moins ce que le scanner annonçait.

Mais le médecin a dit :

Attention il y a un carcinome, un cancer qui se développe. Revenez dans deux semaines.

Deux semaines après, le scanner révèle que le carcinome est toujours là, et même qu’il a grossi :

Madame, dit ce docteur qui n’a ni la foi ni aucune vertu, il faut faire une interruption volontaire de grossesse, autrement dit un avortement.

Jamais, docteur, jamais je ne ferais cela !

A vos aises, madame, à vos risques et périls, car si vous ne faîtes pas cela ils vont naître tous les deux avec le cancer et vous-même, vous risquez encore pire.

A la maison, toute la famille décide de prier. Pendant huit mois, ils vont prier le rosaire chaque soir, ils disent une dizaine au moins les bras étendus, pour que les deux petits naissent. Le docteur reçoit la maman régulièrement, tous les mois est accompli un nouvel examen au scanner.

Les mois passent, peu à peu le docteur dit :

– Le carcinome régresse, il diminue.

On prie toujours et quelques semaines avant la naissance, le carcinome est tout petit :

Madame, essayons, on va mettre au monde ces enfants et on verra après.

Les enfants sont mis au monde et l’on voit que l’ainé a juste une petite tâche sur le bras, un grain de beauté ! Parce que la famille a prié pleine d’espérance, a augmenté son espérance pendant neuf mois, par des actes répétés de prière et de confiance en Dieu, son espérance a été récompensée. Pour remercier, on a prié Marcel Lefebvre, Mgr Lefebvre, bien sûr, et un peu saint Pie X… C’est pourquoi les petits s’appellent, l’un Marcel, celui qui a le grain de beauté, et puis l’autre Pie en l’honneur de saint Pie X.

Vidéo du sermon

Sermon prononcé par Mgr Bernard Tissier de Mallerais dans la chapelle du Séminaire de Flavigny, le dimanche 22 août 2021 (XIIIe dimanche après la Pentecôte).

YouTube video

Source : Chaîne YouTube du Séminaire Saint-Curé-d’Ars

FSSPX Évêque auxliaire

Mgr Bernard Tissier de Mallerais, né en 1945, titulaire d’une maîtrise de biologie, a rejoint Mgr Marcel Lefebvre dès octobre 1969 à Fribourg et a participé à la fondation de la Fraternité Saint-Pie X. Il a assumé d’importantes responsabilités, notamment comme directeur du séminaire d’Ecône. Sacré le 30 juin 1988, il est évêque auxiliaire et fut chargé de préparer l’ouvrage Marcel Lefebvre, une vie, biographie de référence du fondateur de la Fraternité.
Flavigny-sur-Ozerain
Maison Lacordaire 21150 Flavigny-sur-Ozerain
fraternité sainte pie X

Articles en relation

2 février 2021