logos-lpl-separator-blc

Testament spirituel de l’abbé de Cacqueray : je rentre chez les capucins sans oublier que je dois tout à la FSSPX

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

A la veille de son départ du District de France, M. l’abbé Régis de Cacqueray a bien voulu accorder aux frères Jacques et Jean-Paul Buffet [1] un entretien vidéo exclusif pour La Porte Latine.

Le supérieur du District de France de la FSSPX – encore pour un mois – fait d’abord un rapide tour d’horizon sur l’expansion de la Fraternité en France pendant ses deux mandats de six ans :

– augmentation du nombre de prieurés qui est passé de 33 à 37;
– écoles en croissance rapide : de 30 à 42, dont un lycée professionnel qui tient à coeur à tant de familles !
– les maisons de retraite spirituelles : de 2 à 4;
– les aumôneries pour les communautés amies : de 4 à 12;
– plus de 40 prêtres supplémentaires pour l’apostolat sur le territoire français [2].

Seul petit regret : le nombre de séminaristes français qui rentrent au séminaire Saint-Curé d’Ars de Flavigny s’est maintenu à 14 entrées par an en moyenne alors que les effectifs des terminales dans nos écoles est en forte progression.

Puis M. l’abbé de Cacqueray s’est félicité de l’engagement des catholiques contre les lois ignobles et les attaques « cathophobes » permanentes.

Enfin, après avoir regretté les propos dévastateurs du pape François et le silence des communautés Ecclesia Dei, l’abbé a appelé à l’indulgence en espérant que « nous aurons la compréhension, la bénignité pour réaccepter, sans rien dire, parmi nous les prêtres qui sont partis […], qui n’ont pas démérité dans leur apostolat pendant toutes ces années« , l’équivoque étant aujourd’hui levée dans nos rapports avec Rome.

En guise de « testament spirituel » le futur postulant capucin a redit son « immense reconnaissance envers Mgr Lefebvre […] et sa rectitude doctrinale. Les principes étaient tout ce qui dictait son action avec une très grande intégrité et une alliance de bon sens et de charité à l’égard des situations et des personnes« .

Visionner la vidéo de l’entretien ci-dessous :

Testament spirituel de l’abbé de Cacqueray : je rentre chez les capucins sans oublier que je dois tout à la FSSPX [15′ 42 »]

Produit et réalisé pour La Porte Latine, le site officiel
du District de France, par Jean-Paul et Jacques Buffet.

Notes de bas de page

  1. Jacques et Jean-Paul Buffet : vidéastes bénévoles de La Porte Latine que M. l’abbé de Cacqueray tient à remercier spécialement pour l’immense travail accompli depuis la Pentecôte 2009.[]
  2. Le nombre de prêtres de la FSSPX en France en 2013/2014 est de 167 : 159 dépendent du District de France et 8 de la Maison Généralice. []
fraternité sainte pie X