Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   La Croix - Les discussions entre Rome et les intégristes s’ouvrent ce lundi

 Retour aux communiqués de la Maison Générale
 Retour au dossier complet sur le retrait des excommunications de 1988

Sauf avis contraire, les articles, coupures de presse, communiqués ou conférences
qui n'émanent pas des membres de la FSSPX ne peuvent être considérés comme
reflétant la position officielle de la Fraternité Saint-Pie X

 

Les discussions entre Rome et les intégristes s’ouvrent ce lundi

La Croix du 26 octobre 2009

Pour la première fois, depuis la rupture de 1988, les deux parties vont discuter de ce qui fait le fond de l’opposition entre deux visions d’Église différentes

Il s’agit bien de « discussions », et non de « négociations ». À Rome, on désigne ainsi les entretiens avec les intégristes de la Fraternité Saint-Pie-X qui commencent dans la matinée du lundi 26 octobre, dans les locaux de la Congrégation pour la doctrine de la foi.

Une nouvelle étape s’ouvre en effet dans l’histoire des relations entre le Saint-Siège et les héritiers de Mgr Lefebvre. Annoncé par Benoît XVI dès la levée de l’excommunication des quatre évêques intégriste, il s’agit en effet d’entrer enfin dans le vif du sujet : jusqu’ici, la Fraternité Saint-Pie-X mettait en exergue les problèmes de liturgie. Le pape, en libéralisant la messe en rite ancien, a fait tomber ce premier obstacle.

Oecuménisme et liberté religieuse au coeur des débats

Désormais, c’est du fond doctrinal que l’on va discuter, des raisons théologiques qui opposent deux visions d’Église. Ensuite seulement, le cas échéant, les « négociations » pourront s’ouvrir, afin de fixer le cadre juridique pour la réintégration dans l’Église des « brebis perdues ». À cet égard, dit-on à Rome, le « modèle anglican » (la structure proposée aux anglicans souhaitant rejoindre l’Église catholique) peut offrir de larges possibilités : des circonscriptions ecclésiastiques qui regroupent des fidèles non pas sur une base territoriale (comme les diocèses), mais à partir de leur lien à une tradition particulière.

Qui sera à la table des discussions ? Des théologiens, puisqu’il s’agit de problèmes théologiques. Côté Saint-Siège, elles seront menées par le secrétaire de la Congrégation pour la doctrine de la foi, le jésuite Luis Ladaria Ferrer, un homme discret, proche de Benoît XVI qu’il côtoya longtemps à la Commission théologique internationale. Trois experts l’accompagneront, le dominicain Charles Morerod, secrétaire de la Commission théologique internationale, Mgr Fernando Ocariz, vicaire général de l’Opus Dei, et le jésuite Karl Josef Becker. Côté intégristes, Mgr Alfonso de Galarreta, argentin, mènera la délégation.

En jeu, ce qui fait le fond de l’opposition des intégristes depuis Vatican II. Il est d’ailleurs symptomatique que Mgr Ladaria ait choisi de s’entourer d’un spécialiste de l’œcuménisme (le P. Morerod), et de la liberté religieuse (Mgr Ocariz), deux thèmes qui font obstacle du point de vue des intégristes et qui devraient dont être au cœur des débats.

La Tradition n’est pas la simple conservation du présent

Plus généralement en cause, une certaine conception de la tradition de l’Église catholique à la lumière du Magistère. Pour les intégristes , la Tradition, comprise dans une conception fixiste, est une vérité supérieure aux magistères des papes successifs. Depuis le début de son pontificat, Benoît XVI s’efforce au contraire de montrer que le Magistère, celui du Concile comme celui des papes qui ont succédé, s’inscrit dans la Tradition, sans rupture, mais continuité.

Ainsi, la Tradition n’est pas la simple conservation ou explication de ce qui est déjà présent, mais la croissance dans la compréhension de la Révélation, dans la ligne de ce que dit la constitution conciliaire Dei Verbum. D’ailleurs, déjà en 1988, dans le protocole d’accord que Mgr Lefebvre avait finalement refusé de signer, se trouvait l’acceptation du texte conciliaire « sur le magistère ecclésiastique et l’adhésion qui lui est due ».

À ces discussions, Benoît XVI a clairement fixé le cadre dans la lettre qu’il a écrite aux évêques après la levée de l’excommunication : « L’acceptation du Concile Vatican II et du magistère post-conciliaire des Papes », et le pape insiste : « On ne peut geler l’autorité magistérielle de l’Église à l’année 1962. »

La demande d’éclaircissement aux intégristes concerne le Concile, mais aussi le magistère des papes qui ont suivi, notamment Paul VI et Jean-Paul II. De ce fait, et aux vues des positions affichées par les responsables de la Fraternité, ces discussions devraient prendre du temps. Mais les responsables romains notent également le caractère divisé de ce front intégriste…

Frédéric MOUNIER (à Rome) et Isabelle de GAULMYN, In La Croix du 26 octobre 2009

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Nouvelles parutions
Lettre des Soeurs de la FSPX - L' Abbaye de St-Cyran : aidez-nous à restaurer ce lieu "canonisé".
Apostol nº 111
Magnificat !, abbé
D. Rousseau

Lettre à nos frères prêtres n° 74 - La Fraternité Saint-Pie X cette inconnue
Le Petit Eudiste
Pour sortir de la confusion, quelques considérations sur l'Église, abbé Nansenet

Fideliter n° 237
L'illégitime
messe de Paul VI

Petit Echo de N-D
Le saint Sacrifice de
la Messe – Padre Pio

Le Sainte-Anne
Pour une entente doctrinale ?, abbé Thierry Legrand

Le Chardonnet
Possession conciliaire,
abbé Denis Puga


Vierge Pèlerine
24 juin au 1er juillet : Colmar, Mulhouse, Rougemont-le-Château et Cravanche
Le circuit dans le
District de France


Catéchisme n° 71
La vie eternelle
(3ème partie)


Les camps d'été 2017
de la Tradition

Pour les garçons

de 8 à 14 ans,
du 2 au 8 juillet : Vox cantorum à La Peyratte

de 8 à 11 ans,
du 10 au 26 juillet
Camp Saint-Pie X
dans les Vosges

de 13 à 17 ans,
du 10 au 24 juillet
Moulins-Vichy

de 12 à 14 ans,
du 10 au 26 juillet
Camp Saint-Pie X
dans les Vosges

de 8 à 13 ans,
du 17 au 31 juillet
à Kernabat

du 30 juillet au 18 août à St-Bonnet
Le Château (42)

de 8 à 13 ans
du 1er au 17 août
à Unieux (42)

de 13 à 17 ans
du 10 au 24 août
au Portugal

de 14 à 17 ans,
du 5 au 21 août
Camp itinérant
à vélo Raid
Saint Christophe


Pour les filles
de 7 à 16 ans
du 6 au 15 juillet
en Bretagne

du 10 au 29 juillet
à St-Bonnet
Le Château (42)

de 15 à 18ans
du 12 au 22 juillet
à Will, en Suisse

de 7 à 16 ans
du 18 au 27 juillet
en Bretagne

A partir de 18 ans
du 7 au 11 août
stage de couture
à Ruffec (36)

A partir de 18 ans
du 4 au 8 septembre
stage de couture
à Ruffec (36)


Croisade du Rosaire
15 août 2016
au 22 août 2017

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 300 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Lundi 26 juin 2017
05:51 21:57

  Suivez notre fil RSS