Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Le pape aux médias : "parlez avec franchise et liberté, sans désinformation" - 15 décembre 2014

 Accès aux aberrations liturgiques dues à Vatican II
 Accès aux archives sur l'apologètique
 Accès aux documents sur la disputatio sur La Porte Latine
 Accès aux compromissions des hommes d'Eglise avec les ennemis du Christ
 Vatican II - Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...

 Rubrique consacrée au pape François élu sur le trône de saint Pierre le 13 mars 2013

Le pape aux médias : "parlez avec franchise et
liberté, sans désinformation" - 15 décembre 2014

Note de la rédaction de La Porte Latine :
il est bien entendu que les commentaires repris dans la presse extérieure à la FSSPX
ne sont en aucun cas une quelconque adhésion à ce qui y est écrit par ailleurs.

Le pape François a dressé la liste des péchés des médias, à savoir la désinformation, la calomnie et la diffamation. C’est ce qu’il a lancé aux dirigeants et salariés de la chaîne catholique italienne 'TV2000', le 15 décembre 2014 au Vatican. «La désinformation, en particulier, pousse à dire la moitié des choses, a-t-il insisté, et cela ne mène pas à se faire un jugement précis de la réalité».

Le pape fustige les trois péchés des médias – « désinformation,calomnie et diffamation » -, invitant à « préserver la communication de tout ce qui la déforme ». La vocation d’une bonne communication est de rendre compte de « la complexité de la vie réelle » et de « parler à la personne toute entière : à l’esprit et au cœur », le tout avec « franchise et liberté ».

Le pape François a reçu les dirigeants, les employés et les professionnels la chaîne de télévision de la Conférence des évêques italiens TV 2000, ce lundi matin, 15 décembre 2014, au Vatican.

« Vous travaillez pour la Télévision de l’Église italienne et pour cette raison vous êtes appelés à vivre votre service avec une plus grande responsabilité », leur a-t-il déclaré en leur offrant une petite leçon en trois temps sur la communication.

Le premier devoir du communicateur, a-t-il expliqué, est de « réveiller les paroles », c’est-à-dire avoir « le courage de parler avec franchise et liberté » en préservant la communication « de tout ce qui la déforme à d’autres fins » comme « la propagande, les idéologies, la politique ou le contrôle de l’économie et de la technique ».

Il s’agit d’être « vraiment convaincus de ce qu’il faut dire », et non « préoccupés par des aspects tactiques », sous peine que le langage ne devienne « affecté, peu communicatif, insipide, un langage de laboratoire » qui « ne communique rien ».

Le pape a donc invité à « se libérer des modes, des lieux communs, des formules préconçues, qui au final annulent la capacité de communiquer » et à « réveiller la parole » qui a « en elle-même une étincelle de feu, de vie ».

Le deuxième devoir de la communication est « d’éviter de se « remplir » comme de se « fermer » » : « elle se « remplit » quand elle tend à saturer la perception [du public] par un excès de slogans qui au lieu de mettre la pensée en mouvement, l’anéantissent », a expliqué le pape.

Et « elle se « ferme » quand au lieu de parcourir la longue voie de la compréhension, elle préfère la voie brève » qui consiste à « se précipiter sur la solution sans prendre la peine de représenter la complexité de la vie réelle » : « une erreur fréquente dans une communication toujours plus rapide et peu réfléchie », a critiqué le pape.

Ainsi il ne suffit pas de présenter des personnes « comme si elles étaient en mesure de résoudre tous les problèmes, ou au contraire comme des boucs émissaires, sur lesquels décharger toute responsabilité ».

Enfin, le troisième devoir est de « parler à la personne tout entière : à l’esprit et au cœur », pour « qu’elle voie au-delà de l’immédiateté, du présent ».

Pour cela, le pape a mis en garde contre « les péchés des médias : la désinformation, la calomnie et la diffamation ». Le plus « insidieux », la désinformation, « conduit à l’erreur, à croire seulement une partie de la vérité » : elle « pousse à dire les choses à moitié ».

Une communication authentique n’a pas pour but de « frapper » et elle doit éviter l’écueil du « catastrophisme », a conclu le pape en confiant les participants « à la protection de la Vierge et de saint Gabriel Archange, le grand communicateur, le plus important » qui « a communiqué la grande nouvelle ».

Sources : Zenit.org/Apic/LPL

 

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Nouvelles parutions
Spes Unica n° 32 de l'automne 2018 - Un saint ? Mais sur quel autel ?, abbé L. Ramé
Monsieur Vincent
n° 97 - Quelle(s)
fin(s) ultime(s)
pour l'homme ?

La Bonne Nouvelle n° 01 d'oct. - Le secret de notre sainteté se trouve dans notre poche, abbé de Clausonne
Saint-Nicolas - Le Chardonnet - Lumières dans la tempête, abbé Pierpaolo Petrucci
Unieux - Le Pelican Les catholiques de plus en plus perplexes,
abbé Pierre Barrère

Marseille - L'Acampado n° 141 - Deux encycliques à lire et à relire pour la conduite des chefs, abbé X. Beauvais
Lettre de "Missions" d'oct. 2018 : Russie, Liban, Chine, Sri Lanka


Messes dans l'Océan Indien Oct.-Nov.
La Réunion
L'Île Maurice


Le mois du rosaire
Prier le rosaire avec les saints et les peintres gothiques italiens,
abbé P. Toulza


Catéchisme n° 104
Le 8ème commandement

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 400 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Samedi 20 octobre 2018
08:20 18:51

  Suivez notre fil RSS