Cahier de chantier n°14 des bénédictines de Perdechat

Les futurs cel­lules des Sœurs et une récréa­tion avec Petit Placide.

Monastère Notre-​Dame de Toute Confiance à Perdechat

Moniales Bénédictines tra­di­tion­nelles en Auvergne
Cahier de chan­tier n°14
Parution d
e la Pentecôte 2023

Les travaux

Par Mère Ain [1]

Nous voi­ci en 2023 !

Le pignon sud se ter­mine par une ossa­ture bois en atten­dant la suite des extensions.

Détail du chan­late et du ché­neau. Ici les futures cel­lules des Sœurs !

Règle de Saint Benoît

par Mère Veille

« Tu n’as pu veiller une heure ! Veillez et priez pour ne point entrer en ten­ta­tion. » Marc 14, 37–38

…vivre sous le regard de Dieu.

En ce jour de la Pentecôte, nous lisons ces lignes de Notre Bienheureux Père :

« Ainsi donc, le pre­mier degré d’humilité, c’est la crainte de Dieu qu’un moine doit avoir constam­ment devant les yeux…L’homme doit être per­sua­dé que Dieu le consi­dère du haut du ciel conti­nuel­le­ment et à toute heure, qu’en tout lieu ses actions se passent sous les yeux de la Divinité, et sont rap­por­tées à Dieu par les Anges à tout moment. »

Dom Placide de Roton commente :

« Dieu habite en notre âme. Il s’agit d’une pré­sence spé­ciale de Dieu en nos âmes, si nous sommes en état de grâce. La pré­sence d’immensité de Dieu à toute créa­ture en est la condi­tion, mais elle est de beau­coup dépas­sée, en fait d’intimité et par consé­quent en fait de réa­li­té, par l’habitation des trois Personnes. Ce n’est pas seule­ment une pré­sence, c’est une habitation. …

Quelle pré­sence plus vraie, plus intime que celle de deux amis qui se connaissent et s’aiment de tout leur cœur ? Ils ne font qu’un cœur et qu’une âme, ils sont unis, pré­sents l’un à l’autre, même si la dis­tance les sépare cor­po­rel­le­ment. Entre Dieu et l’âme, aucune dis­tance, Dieu est pré­sent à l’âme, il la connaît inti­me­ment, il l’aime infi­ni­ment. L’âme est un châ­teau au milieu duquel est la demeure, le palais où habite le Roi, l’Ami, l’Epoux. A l’âme de répondre, de croire à cette pré­sence, de s’y rendre, de contem­pler, d’aimer sur­tout, de répondre à l’invitation constante : Hâte-​toi de des­cendre, aujourd’hui je veux demeu­rer en ta maison. 

Bien se convaincre que toute notre vie spi­ri­tuelle dépend de nos rela­tions avec Dieu, de notre contact avec Dieu, et donc de notre prise de conscience de la pré­sence de Dieu. Saint Benoît en fait dépendre toute sa spi­ri­tua­li­té : sa doc­trine spi­ri­tuelle est résu­mée dans le cha­pitre 7 De l’humilité, et toute l’humilité est conte­nue comme en son germe dans le pre­mier degré. Si on prend conscience de la pré­sence de Dieu, si on est sous le regard de Dieu, on évi­te­ra le péché, on aura à cœur de vivre en toute pure­té, de se confor­mer de plus en plus à la volon­té de Dieu ; on devien­dra saint et imma­cu­lé en sa pré­sence dans l’amour. Pour saint Benoît, l’humilité, et on peut dire toute la vie spi­ri­tuelle, est une per­pé­tuelle pré­sence de Dieu. »

Esprit-​Saint, doux Hôte de nos âmes, enseignez-​nous à mar­cher dans la crainte de Dieu.

Récréation

Pourquoi la fête du Très Saint Sacrement (ou Corpus Christi ou Fête-​Dieu) est-​elle située le jeu­di après la Pentecôte ?

Réponse la pro­chaine fois…

Récréation, avec petit Placide

Sous le regard de Dieu

Se rap­pe­ler tout ce que Dieu à commander…

Chanter en pré­sence de la divi­ni­té et de ses anges.

Et pour finir

Petit mot de Mère Ci

Chaque mois une messe est dite à toutes vos inten­tions. Merci !

En pas­sant au monas­tère vous pour­rez décou­vrir notre petite pro­cure et nos fabri­ca­tions monastiques… 

Vous pou­vez aus­si nous aider par votre prière et par vos dons :
(reçu fis­cal sur demande ; pour les dons déduc­tibles de l’IFI, nous contac­ter au 04 73 52 77 33)

Virement : IBAN : FR76 3000 4006 3900 0100 2246 752
BIC : BNPAFRPPCLF

Chèques à l’ordre de : NDTC (Notre Dame de Toute Confiance) à nous envoyer à : Monastère Notre Dame de Toute Confiance – PERDECHAT – 63330 VIRLET

Notes de bas de page

  1. Le mer­rain est une planche de chêne fen­due dans le sens de ses rayons médul­laires.[]