logos-lpl-separator-blc

La Fête-Dieu 2007 au prieuré de Nice

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Dimanche 10 juin 2007


L’abbé Philippe Nansenet, prieur, pendant son sermon sur la « messe protestante »…

« IL Faut qu’Il Règne ! »
1 Cor. XV, 25 .

Pendant de trop courts moments, « Il Régna  » , dans les rues du Vieux Nice, au cours de la Procession du Très Saint Sacrement en ce jour de la Fete-Dieu, Dimanche 10 Juin 2007.

Pendant l’émouvante Grand’Messe – un si grand merci à la chorale dont la perfection est reconnue par tous – Monsieur le Prieur Nansenet nous gratifia d’une percutante homélie sur la Messe « protestante « , ce qui nous consola quelque peu de l’absence de Monsieur l’Abbé Loïc Duverger, empeché, qui devait célébrer.

Premières Communions : deux enfants Corentin Foncel, Feruccio Kint et une adulte, Angéla Doredieu qui vient d’adjurer le protestantisme ; deux professions de foi, Pierre Icart et Pierre Normain; renouvellement des promesses de baptème; les enfants, exemplaires de sagesse, en tenue du  » Dimanche « , jonchant le sol des rues de pétales de rose, corbeilles enrubannées, petites et grande filles modèles, tout petits tenant serrée la main des parents, les fidèles en grand nombre – ce fut une très belle Fete-Dieu comme le Prieuré de Nice nous offre chaque année. N’oublions pas les enfants de choeur , méritants et performants, les acolytes, et les chevaliers de Notre Dame .

La Journée se poursuivit par un pique nique dans les jardins « suspendus » du prieuré; Vêpres et le chapelet en cloture. Merci à Monsieur le Prieur, à tous ceux et celles qui participèrent à la belle organisation de cette journée tout à la Gloire de Notre Seigneur . Merci aux élus présents, et à Monsieur le Supérieur des Pénitents Blancs .

Quelques notes sur l’Eglise de la Visitation : elle présente un plan rectangulaire avec un Choeur plus étroit; à remarquer, entr’ autre, un très beau Rétable des Ames du Purgatoire. Donnant sur la rue des Serruriers et la Place Sainte Claire, au pied de la colline du Chateau, fut fondé en 1604 un couvent des Clarisses. L’ensemble de l’établissement comprend cette élégante chapelle, ainsi qu’un batiment conventuel et un jardin , (l’actuel prieuré). En 1793, les religieuses ont dû partir du fait de la Révolution ; Il est ensuite repris par un autre ordre, celui des soeurs visitandines qui l’occupèront jusqu’en 1960. (En 1828, les soeurs ont fait décorer la chapelle de peintures, par le fresquiste Guiseppe Toselli). Au départ des religieuses, le couvent a été acheté par la Ville, et classé monument historique en 1989). (Source www.nice.fr) .

Le Premier Novembre 2006 y fut célébré le XXeme Anniversaire de la présence de la FSSPX : Monsieur l’Abbé de Cacqueray, Supérieur du District, nous fit l’honneur de célébrer la Messe et de nous consacrer sa journée

De notre correspondante à Nice, Annick Eldridge.

Pour plus de renseignements sur le prieuré de Nice

Renseignements sur le prieuré Saint-Joseph de Nice et lieux de culte desservis.