logos-lpl-separator-blc

Reportage photos de “La nuit des étoiles” organisé par le prieuré St-Nicolas de Nancy le 7 août 2016

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Photo de groupe, juste avant que la nuit ne soit trop avancée
et que les yeux ne soient perdus dans les profondeurs du ciel étoilé.

Le dimanche 7 août 2016 au soir, les paroissiens de Nancy se retrouvèrent sur la colline de Sion, au pied du monument Barrès, pour contempler les astres et les merveilles nocturnes de la Création.

Ce fut jusqu’à une trentaine personnes qui put admirer le ciel et jeter un oeil dans les différents télescopes, jumelles et autres lunettes astronomiques apportées par chacun. Cela permit aussi un peu d’apostolat de circonstance auprès des personnes présentes sur le site et qui purent mettre un oeil eux-aussi dans l’oculaire du grand télescope de l’école Sainte-Philomène.


Montage des instruments lors du coucher du soleil, au pied du monument Barrès.

Quelques courageux ou tout simplement passionnés avaient apporté leur couvertures et sacs de
couchage pour suivre la courbe des astres et repérer les étoiles filantes. On distingue aisément
ici le bras de la Voie Lactée, concentration d’étoiles marquant le plan de notre galaxie.

Suite à un petit ennui de télescope et en raison du pic d’étoiles filantes la nuit du 12 au 13 août,
l’expérience fut renouvelée. Le télescope nous dévoila alors les anneaux de Saturne…

…les détails de la surface lunaire et bien d’autres merveilles
astronomiques plus difficilement photographiables.

La chasse aux étoiles filantes fut plus fructueuse lors de cette deuxième nuit. On peut en distinguer ici
deux jolies. Ces expériences astronomiques ont bien rempli les yeux et les âmes, puisque, comme le
dit le Psaume 18 : “Les cieux racontent la gloire de Dieu, et le firmament annonce l’œuvre de ses mains“.

Les photos prises par l’abbé viendront enrichir la petite revue d’astronomie
publiée au profit de l’école Sainte-Philomène et intitulée “Astronomix“.

N’hésitez pas à vous abonner ! Le numéro de la revue de juillet-août va d’ailleurs bientôt paraître. Il relatera les deux nuits ci-dessus et comportera encore d’autres articles, comme vous le montre sa couverture présentée ci-dessus.

Personne n’a regretté d’avoir pris un peu sur son sommeil et tous sont repartis se coucher enchantés de ce qu’ils avaient vus ! Cette expérience sera à renouveler. A l’hiver elle ne touchera peut-être cependant que les plus courageux…

Laudate Dominum omnes stellae et lumen

Abbé Grégoire Chauvet +, pour La Porte Latine du 18 août 2016