logos-lpl-separator-blc

Jubilé du Puy 2016 – Reportage n° 03 des paroisses du Sud-Ouest pyrénéen

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Mgr Bernard Fellay, Supérieur Général de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X, entouré de la délégation des paroisses
du Sud-Ouest pyrénéen [ Paroisses du Pays-Basque, du Béarn, de la Gascogne et école Saint-Michel-Garicoïts ]

Pas moins de 100 fidèles du Sud-Ouest pyrénéen se sont déplacés au Grand Pardon du Puy. Il faut dire qu’une relation privilégiée réunit la capitale du Velay à cette autre contrée de notre beau pays de France.

Depuis la conversion du musulman Mirat, Seigneur de Mirambelle, baptisé au Puy où il prit le nom de Lorus vers 778, la Seigneurie de Lourdes, puis le comté de Bigorre, ne reconnaissait d’autre suzeraine que la Dame Sainte-Marie du Puy. Depuis ce temps, les notables de ce petit coin des Pyrénées tenaient à faire allégeance en déposant aux pieds de Notre-Dame du Puy un morceau de terre et quelques touffes d’herbes provenant de Lourdes.

La marche vers Notre-Dame du Puy

Fiers de cet héritage, les fidèles de la Fraternité Saint Pie X fréquentant les prieurés du Sud-Ouest organisateurs de notre grand pèlerinage du Christ-Roi à Lourdes, tenaient à renouveler ce geste en ce dernier grand jubilé du Puy de « notre » histoire.

Samedi 9 avril 2016 – La messe célébrée par M. l’abbé Bouchacourt

Accès au sermon audio de M. l’abbé Bouchacourt

Aussi, le dimanche 10 avril dernier lors de la montée solennelle vers la basilique du Puy notre délégation gravit les marches du grand escalier dans l’ordre suivant :

– 4 petit bigourdans portant la terre et l’herbe de Lourdes. Ces offrandes provenaient vraiment de notre cité mariale et furent joliment préparées par nos chères petites servantes de Saint-Jean-Baptiste établies à Lourdes.

– 2 ravissantes bigourdannes revêtues du traditionnel capulet (comme Sainte Bernadette) portant deux gerbes de fleurs, une blanche et bleue représentant le prieuré de Lourdes et la chapelle de Pau, l’autre banche et rouge représentant le prieuré de Domezain et la chapelle de Villefranque.

– Le brancard de Notre-Dame de Lourdes portés par 4 valeureux bergers encadrés par les drapeaux de Bigorre et de Lourdes.

– Enfin les armes de nos autres terres, désireuses de s’unir à leur cousine bigourdanne dans son hommage : le Pays-Basque, le Béarn et la Gascogne.

Dimanche 10 avril 2016

Tout ce petit monde pénétra dans la cathédrale et se rendit jusque dans la chambre sainte pour y déposer la terre de Lourdes et les fleurs sur l’autel de la Vierge Noire. Le chant de l’Ave de Lourdes fut entonnée et accompagnée par notre petite fanfare locale. Des couplets de circonstance furent composés et chantés pour l’occasion :

O Vierge du Puy,
Comtesse de Lourdes.
Voici les enfants,
de vos Pyrénées.

Ave, Ave, Ave Maria…

Nos terres en hommage,
sont toutes à vos pieds.
Bigorre, Gascogne,
Béarn, Pays basques.

Monseigneur Lefebvre
nous a tout légué.
Son anniversaire,
daignons célébrer.

Prions pour l’Église,
la Fraternité.
Prions pour la France,
et la Chrétienté

Hâtez Notre-Dame,
l’heure de la victoire.
Crions plein d’espoir :
Vive le Christ-Roi !

Fasse Notre-Dame du Puy qui est Notre Dame de France qu’elle nous conserve dans la foi de toujours et dans le bon combat pour la défendre. Qu’elle nous donne aussi le courage de dénoncer toutes les erreurs qui règnent encore dans l’Église conciliaire et dont Mgr Lefebvre disait que Marie en était « allergique ! »

Ô Notre-Dame du Puy, sauvez l’Église et notre Fraternité Sacerdotale Saint Pie X.
Ô Notre-Dame du Puy, sauvez la France et toutes nos familles.

Abbé David Aldalur, F.S.S.P.X.