logos-lpl-separator-blc

Lettres des Soeurs consolatrices de l’Inde pour l’année 2017 – Chronique, nouvelles de l’orphelinat, etc…

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp


26 jeunes filles ont suivi, en juillet, une retraite de saint Ignace, prêchée par monsieur l’abbé Therasian.

Chers amis dans le Christ,

Cette année, la retraite annuelle des Soeurs consolatrices a été prêchée par monsieur l’abbé James Peek, du Séminaire Saint-Thomas d’Aquin de Dyllwin aux USA, qui a prêché sur le thème : « Les paraboles de Notre-Seigneur ».

Pendant 5 beaux jours, le Père a déterré les trésors cachés derrière ces paraboles. Cela aida énormément nos sœurs à mieux connaître le Cœur de notre Sauveur et donc à l’aimer davantage. Nous sommes vraiment reconnaissants envers le Père de nous avoir transmis la « connaissance suréminente du Christ!’.

Une autre année scolaire s’est terminée et une nouvelle a commencé. Les filles ont eu des vacances d’été de Pâques à la première semaine de juin. Certaines des filles rentrent chez elles pour les vacances et d’autres restent ici. Certaines partent pour la totalité des vacances et d’autres pour une semaine ou deux. Avant de les envoyer à la maison, 26 d’entre elles ont suivi une retraite de saint Ignace, prêchée par monsieur l’abbé Therasian. C’était une retraite très bonne et aussi très utile car la plupart d’entre elles vont dans le monde où beaucoup de tentations les attendent pendant les vacances.

Egalement à Pâques, un de nos ouvriers est devenu catholique après avoir renoncé aux erreurs du protestantisme.

Cet été, il faisait très chaud ici, alors nous avons emmené 15 de nos filles, qui n’allaient nulle part pendant les vacances, faire un pique-nique de deux jours dans une station de montagne où il fait beaucoup plus frais. C’est un changement bienvenu par rapport à la routine quotidienne, mais seulement pour deux jours.

En avril dernier, nous avons eu trois nouveaux enfants, Manjula, Fathima et son petit frère Marcel, qui n’a que 3 ans et demi. Manjula n’a pas de maman et le papa est ivrogne et n’a pas de maison. Ils vivaient sur le bord de la route et on envoyait Manjula mendier. Elle a été retrouvée mendiante, dans la gare, et a été envoyée ici. Elle a 9 ans et n’est jamais allée à l’école. Fathima et Marcel n’ont pas de mère non plus, et le papa les laissait à la maison sans surveillance et allait travailler, alors les responsables de « Child Line » (SOS Enfants) les ont amenés ici pour nous demander de nous occuper d’eux temporairement. Marcel aime s’accrocher au bras de monsieur l’abbé Hattrup. Dès qu’il le voit, il court vers lui et lui demande de le soulever en lui tenant les mains.


En la fête de la Pentecôte, deux de nos sœurs, Sr Maria Celina et Sr Maria Theresa, ont renouvelé leurs vœux pour 3 ans.

Merci de votre soutien indéfectible. Après le début de l’année agitée, nous nous sommes un peu installées. L’année scolaire commence en juin ici et à la fin du mois de septembre après les examens du premier trimestre, les enfants ont 10 jours de vacances. La plupart des filles sont rentrées chez elles, mais environ 20 à 25 sont restées ici. Nous les avons donc emmenés faire des excursions d’une journée au centre scientifique et à la mer.

Le beau jour de la fête de l’Assomption, Gloire reçut le Baptême pour lequel elle se préparait depuis longtemps, mais malheureusement sa mère n’a pas pu être ici puisqu’elle est morte en juin. Maintenant, Gloire peut vraiment dire que Notre-Dame est sa seule Mère.

Merci pour votre soutien continu. S’il vous plaît continuer à prier pour nous et pour les enfants.

En Jésus et Marie,

Sr. Maria Immaculata, Supérieure locale des Soeurs Consolatrices du Sacré-Coeur de Jésus

Source : La Porte Latine du 10 janvier 2018

Comment aider les Soeurs Consolatrices

Coordonnées bancaires : IT08H0631572711100000000121

De l’étranger: BIC CRSPIT3S

A l’ordre de: Mission Inde

Les Soeurs Consolatrices du Coeur Sacré de Jésus

Suore Consalatrice del Sacre
Cuore di Gesu
20, Via Flaminia Vecchia
05030 Vigne (TR)
ITALIE
39 744 79 61 71
39 744 79 70 07
Voir le reportage sur les Soeurs Consolatrices du Sacré-Coeur de Jésus de juillet 2010
8 sept. 2010 – Profession religieuse chez les Sœurs Consolatrices du Sacré Cœur de Jésus
8 sept. 2010 – Vidéo de la profession religieuse chez les Sœurs Consolatrices
12 juin 2015 : trois postulantes, dont deux françaises, pour les Sœurs Consolatrices

Les Soeurs consolatrices du Coeur Sacré de Jésus en Inde

Les Soeurs consolatrices du Coeur Sacré de Jésus en Inde
The Society of Servi Domini Orphanage
6/128 Opp. Govt. H.S. School,
Burkitmanagar, Tirunelveli,
Tamil Nadu 627351. INDIA

Les Soeurs consolatrices d’Inde appartiennent à la Congrégation des Soeurs Consolatrices du Coeur Sacré de Jésus d’Italie [ Voir ci-dessus]

00 91 462 248 3255
servi_domini@yahoo.com