logos-lpl-separator-blc

Novembre 2005 – Décès et funérailles de Mère Gertrude de Maissin

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Le Bon Dieu a rappelé à Lui, ce 20 novembre 2005, XXIVème et dernier dimanche après la Pentecôte, la Révérende Mère Gertrude de Maissin, fondatrice et supérieure du Monastère des bénédictines de Notre-Dame de Toute Confiance à Lamairé.

Agée de 91 ans, elle était dans la 66ème année de sa profession monastique.

Pour rester fidèle à cette profession monastique, Mère Gertrude fut amenée à quitter l’abbaye de Faremoutiers (située près de Meaux) dont elle était la supérieure pour se rapprocher de Monseigneur Lefebvre.

Elle fut pressentie au début des années 80 pour fonder avec Dom Gérard un monastère de bénédictines près du Barroux. Mais après réflexion, elle refusa et préféra aller s’installer dans une humble maison à Lamairé près de Saint-Loup, village natale de saint Théophane Vénard dans les Deux-Sèvres.

C’est là que le Monastère Notre-Dame de Toute Confiance a pris naissance au milieu de bien des difficultés.

Les sacres épiscopaux de 1988 l’ont trouvée toujours fidèle dans le combat auprès de Monseigneur Lefebvre, et sa clairvoyance est apparue au grand jour.

L’arrivée en France des bénédictins du Brésil et leur installation à Bellaigue a été l’aboutissement de persévérantes prières. Le 27 novembre 2004 a été acquise, à proximité du monastère des moines, la propriété destinée à recevoir les filles de Mère Gertrude, dans la perspective d’un rapprochement des deux communautés. Cette propriété est actuellement en travaux et pourra, si Dieu veut, accueillir dans quelques mois les huit religieuses dépositaires de l’héritage bénédictin transmis par leur fondatrice.

Nous recommandons dors et déjà cette âme fidèle à vos prières.

Les funérailles, présidées par Monseigneur Fellay, en présence du Révérend Père Ange, seront célébrées le jeudi 24 novembre à 11h00 à Assais (Noviciat de la Fraternité de la Transfiguration, Maison Notre-Dame des Anges, 10 place de l’Eglise 79600 ASSAIS) et suivies de l’inhumation au monastère à Lamairé.

Abbé Régis de Cacqueray †, Supérieur du District de France