logos-lpl-separator-blc

Grand succès pour la manifestation de soutien aux chrétiens d’Orient ce dimanche 21 septembre 2014

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Plusieurs milliers de manifestants pour soutenir les chrétiens d’Orient persécutés

L’absence notoire des évêques de France, certainement occupés à « créer des ponts avec nos frères musulmans » (sic), a largement été compensée par le soutien de ceux qui connaissent sur le terrain « l’esprit de tolérance et de paix » (re-sic) des islamistes d’Irak, de Syrie et du Liban. C’est ainsi que le Patriarche latin de Jérusalem et le Patriarche syriaque-catholique ont tenu à soutenir et à remercier les organisateurs de cette manifestation. M. Amine Gemayel, ancien président de la République libanaise et du Kataëb a, de son côté, envoyé une lettre de félicitations à Civitas pour avoir pris l’intiative de ce rassemblement.

Nos reportages photos


Mme Roueida Khoury, Présidente de Chrétiens de Syrie pour la Paix

Mme Jany Le Pen, Présidente de SOS Enfants d’Irak et Alain Escada, Président de Civitas

Mme Marie d’Herbais, Présidente de l’Association de soutien aux chrétiens irakiens

M. l’abbé Bouchacourt en conversation avec Mme Béatrice Bourges, porte-parole du Printemps Français

C’est, à ce jour, le plus important rassemblement organisé en France en solidarité avec les chrétiens d’Orient. Dimanche, à 13 H 30, une sérieuse averse s’abat sur Paris. Mais à 14 H 00, ils sont environ 1 500 à se présenter à la place de l’Opéra à l’appel de Civitas et des diverses associations qui ont soutenu cette manifestation. Lorsque les manifestants arrivent à la place du Châtelet vers 16 H 30, ils sont entre 3 000 (selon les officiers de police sur place) et 5 000 (selon les organisateurs). Mais l’AFP, reprise par les différents médias, du Figaro à RTLen passant par Libération ne retient que le chiffre du départ, soit 1 500 personnes.


M. Pierre Hillard et quelques jeunes qui gardent le triomphe modeste…

M. Joseph Fadelle dont la conversion au catholicisme l’a obligé a fuir
son pays avec sa femme et ses enfants en raison de la fatwa qui le vise

Maître Elie Hatem, conseil de Boutros Boutros Ghali

Jeunes filles libanaises

M. Paul Abi Ghanem, représentant de M. Amine Gemayel, ex-Président du Liban et Président du Kataëb

Messieurs les abbés Régis de Cacqueray et Jacques Laguérie

M. l’abbé Guy Pagès, grand connaisseur de l’islam et de ses dérives mortifères

Dans la foule, on reconnaissait différentes tendances de la « famille » catholique, rassemblées le temps d’une manifestation organisée par les « intégristes » de Civitas, selon l’expression réductrice favorite des médias du système.

Il y avait là Ludovine de La Rochère, Présidente de la LMPT, et, plus loin, Béatrice Bourges, porte-parole du Printemps Français. Des élus municipaux du FN, de l’UMP, l’un ou l’autre maire, parfois portant son écharpe tricolore, avaient fait le déplacement. Nous avons vu plusieurs prêtres de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X qui avait encouragé à venir soutenir cette initiative, dont M. l’abbé Christian Bouchacourt, nouveau supérieur du District de France, ainsi que M. l’abbé de Cacqueray auquel il a succédé accompagnés des abbés Chautard, Laguérie, Jaquemet, Gaud, de Sivry, Quilliard, de Mestadier.

Il y avait là-aussi M. l’abbé Pagès ainsi que quelques religieux orientaux. Des jeunes filles portaient le drapeau assyrien sur leur dos. D’autres brandissaient des drapeaux frappés du cèdre du Liban. Le drapeau syrien flottait également sur l’un des camions de la sonorisation. Et bien sûr, on voyait aussi quantité de drapeaux et bannières catholiques.

La manifestation s’est terminée par la récitation d’une dizaine de Je vous salue Marie dont la première partie était prononcée en arabe par Joseph Fadelle tandis que la foule reprenait en chœur la seconde partie en français.

Deo gratias !

Sources: LPL/Médias-Presse-Info