logos-lpl-separator-blc

4ème Opération Rosa Mystica du 25 juil. au 05 août 2010 aux Philippines (6)

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Mission sur l’île de Leyte du 26 au 30 juillet 2010


La mission Rosa Mystica accueillie officiellement sur l’île de Leyte

Et voilà la “flying mission” parti pour l’île de Leyte où les surprises ne vont pas manquer…

Tandis que la majeure partie des français s’est établie à Sampaloc pour une mission de 10 jours, une équipe de 14 volontaires, surnommée « flying mission », s’envole lundi 26 juillet pour Tacloban, capitale de l’île de Leyte.

Sœur Eva, avec qui nous avions déjà collaboré l’année dernière, nous accompagne également. Monsieur l’Abbé Couture nous envoie comme pionniers dans trois villes différentes.

Cette mission itinérante nous réserve de nombreuses surprises, étant donné que les philippins ont peu le sens de l’organisation, et lorsqu’ils organisent à l’avance, vous pouvez être sûrs que le programme changera au dernier moment !

Notre patience fut mise à l’épreuve les premiers jours (un exemple : nous devions partir un matin à 4 H 30…et les philippins sont arrivés à 6 H 45). Mais les sermons de monsieur l’abbé Marcille nous ont aidé à passer au-dessus de ces contingences matérielles, et à accepter de bon cœur tous les contretemps qui pouvaient survenir.

Nous sommes allés dans trois villes différentes (Tacloban, Sogod et Maasin) où la municipalité nous prêtait un lieu pour soigner les gens.

La difficulté était de s’installer à chaque fois sur un nouveau site, d’organiser au mieux le flot des patients qui étaient déjà là quand nous arrivions, et de les soigner au plus vite.

Cela nous a fait mal au cœur de devoir renvoyer chaque soir des patients que nous n’avions pas le temps de voir… Le gros problème a été l’arrivée en retard des médicaments : nous n’avons pas pu en donner le premier jour, et ensuite, il a fallu réapprovisionner plusieurs fois les stocks, ce qui nous a fait perdre beaucoup de temps. Nous avions avec nous des volontaires philippins très dévoués qui nous ont apporté une aide précieuse.

Pendant que l’œuvre humanitaire se déroulait, monsieur l’abbé Marcille oeuvrait pour le ciel : il distribuait des chapelets, confessait certains, apprenait des prières aux enfants devant un crucifix. C’était émouvant de voir les enfants attentifs et concentrés pour bien apprendre leur signe de croix.

Malgré les difficultés matérielles que nous avons rencontrées, nous espérons avoir apporté à nos patients un secours médical et spirituel qui les aidera à mieux accepter leur dure condition de vie.

Merci à nos lecteurs de prier pour eux !

Suite des reportages de la mission Acim-Asia 2010

Septième reportage sur la mission au “village” de Sitio Gabahan

Photos et textes envoyés par Messieurs les abbés Daniel Couture et François Castel et
tous les volontaires qui saluent bien les lecteurs de La Porte Latine


Pour aider la Mission Acim Asia 2010

Les dons pour ACIM ASIA doivent être envoyés au :

Dr Jean-Pierre Dickès
2, route d’Equihen
62360 St-Etienne-du-Mont

Il est rappelé que la totalité des dons est envoyé à la mission sans prélèvement de quelque nature que ce soit. D’autant qu’ACIM France prend en charge intégralement le fonctionnement
de sa petite sœur d’Asie. Tous les volontaires sont les bienvenus tout au long de l’année.