logos-lpl-separator-blc

Critique du libéralisme religieux, politique, social, par l’abbé Emmanuel Barbier – Tome I à XII de 1908 à 1914

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

L’abbé Emmanuel Barbier, né le 5 mars 1851 et mort le 22 mars 1925, est un jésuite français auteur de nombreux ouvrages de doctrine (1) et figure de l’antilibéralisme catholique.

Il rentre à la Compagnie de Jésus en 1869 au sein de laquelle il est ordonné prêtre en 1882 et exerce la charge de directeur de collège. À la suite de l’interdiction de la Compagnie de Jésus en 1901, il devient prêtre du Diocèse de Poitiers en 1905, puis de celui de Paris en 1923 ou il meurt en 1925.

Il fut une des grandes figures de la lutte contre le modernisme par sa dénonciation du Sillon de Marc Sangnier puis à travers la revue Critique du libéralisme religieux, politique, social qu’il fonda en 19081 et dirigea jusqu’en 1914. Il dénonça des infiltrations maçonniques dans la hiérarchie de l’Église catholique dans son livre éponyme.

Critique du libéralisme religieux, politique, social, par l’abbé Emmanuel Barbier – Tome I à XII de 1908 à 1914

La critique du libéralisme religieux, politique social – Tome I – 15 octobre 1908 au 1er avril 1909 (577 pages)
La critique du libéralisme religieux, politique social – Tome II – 15 avril 1909 au 1er octobre 1909 (577 pages)
La critique du libéralisme religieux, politique social – Tome III – 15 octobre 1909 au 1er avril 1910 (729 pages)
La critique du libéralisme religieux, politique social – Tome IV – 15 avril 1910 au 1er octobre 1910 (793 pages)
La critique du libéralisme religieux, politique social – Tome V – 15 octobre 1910 au 1er avril 1911 (938 pages)
La critique du libéralisme religieux, politique social – Tome VI – 15 avril 1911 au 1er octobre 1911 (925 pages)
La critique du libéralisme religieux, politique social – Tome VII – 15 octobre 1911 au 1er avril 1912 (978 pages)
La critique du libéralisme religieux, politique social – Tome VIII – 15 avril 1912 au 1er octobre 1912 (912 pages)
La critique du libéralisme religieux, politique social – Tome IX – 15 octobre 1912 au 1er avril 1913 (942 pages)
La critique du libéralisme religieux, politique social – Tome X- 15 avril 1913 au 1er octobre 1913 (1007 pages)
La critique du libéralisme religieux, politique social – Tome XI – 15 octobre 1913 au 1er avril 1914 (968 pages)
La critique du libéralisme religieux, politique social – Tome XII – 15 avril 1914 au 1er octobre 1914 (587 pages)

(1) Publications

– Rome et l’Action libérale populaire, Histoire et documents, J. VICTORION, 1906.
Histoire du catholicisme libéral et du catholicisme social en France : du Concile du Vatican à l’avènement de S.S. Benoît XV : 1870-1914 – (1923-1924)
L’Éducation de la pureté (1921)
Histoire populaire de l’Église (1921-1922)
Cours populaire de catéchisme (1919)
Infiltrations maçonniques dans l’Église, Desclée de Brouwer et Cie éditeurs, 1910, préfaces de Victor-Omésime-Quirin Laurans, François-Virgile Dubillard, Jean-Arthur Chollet et Henri-Louis-Prosper Bougoüin.
Cas de Conscience. — Les Catholiques français et la République, P. LETHIELLEUX
Les Démocrates chrétiens et le Modernisme, P.LETHIELLEUX, Paris
Le Devoir politique des Catholiques, JOUVE, Paris
Les Idées du Sillon. — Examen critique, P. LETHIELLEUX, Paris
Les Erreurs du Sillon. — Erreurs de doctrine, Erreurs sociales. Erreurs de polémique et de conduite, P. LETHIELLEUX, Paris
La Décadence du Sillon, Histoire documentaire, P. LETHIELLEUX, Paris
Les Origines du Christianisme. — Apologie méthodique, extraite des œuvres de Mgr Freppel, RETAUX
Mon Crime. — Allocutions de Collège (1896-1901), POUSSIELGUE,
La Discipline dans les Écoles libres, (manuel d’éducation), POUSSIELGUE
Les Récits de l’Évangile divisés et coordonnés, pour apprendre, méditer, prêcher, (Texte latin), OUDIN, Poitiers.