Neuvaine des enfants pour les vocations du 5 au 13 mai 2022

Des millions d’âmes sont presque prêtes à recevoir la grâce et la vérité, mais il manque les instruments divins pour la leur transmettre : les prêtres. C’est le plan de Dieu. C’est donc incontournable. Voilà pourquoi Notre-Seigneur nous supplie dans l’Évangile : « Mais priez le Maître de moisson afin qu’il envoie des ouvriers dans sa moisson ! »

Les enfants, par leur prière ont à cet égard une importance particulière. Leurs âmes, point encore encombrées par les désirs du monde, peuvent réfléchir à la vocation sacerdotale, la plus belle destinée du monde et peuvent demander au Bon Dieu de nous en accorder de nombreuses.