Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Institut du Bon Pasteur : la visite canonique, un avertissement, par l'abbé Petrucci

Accès aux archives de Disputatio
Accès aux documents sur la crise de l'Eglise
Accès aux bulletins et revues du monde de la Tradition
Vatican II - Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...

 

Institut du Bon Pasteur : la visite canonique,
un avertissement, par l'abbé Petrucci

Lire le texte original sur le site du District d'Italie

 

Ces derniers jours est apparu sur internet le compte-rendu de la visite canonique de la Commission Ecclesia Dei (1) à l’Institut du Bon Pasteur. Cette communauté composée initialement d’ex-membres de la FSSPX fut reconnue par Rome avec le privilège de célébrer exclusivement la Messe traditionnelle et celui de pouvoir effectuer « une critique sérieuse et constructive » au Concile Vatican II.

Les notes (2) qui font suite à la visite canonique montrent clairement que la volonté de la Commission Ecclesia Dei (3) est d’amener le Bon pasteur à l’acceptation, au moins dans le principe, de la liturgie moderne dans l’esprit du Motu proprio Summorum Pontificum.

De la même manière elle le pousse à reconnaître la validité de l’enseignement du Catéchisme de l’Église catholique qui synthétise, avec la doctrine traditionnelle, les nouveautés du Concile Vatican II, en opposition au magistère éternel de l’Eglise. Aucune volonté donc à un retour à la Tradition mais pressions progressives pour assimiler les « dissidents » et les ramener dans le giron de « l’église conciliaire » et de ses doctrines qui doivent être enseignées dans le séminaire de l’Institut.

Le problème de conscience qui se pose aujourd’hui pour chaque catholique, d’autant plus pour un prêtre et pour une communauté religieuse, est la renonciation à s’opposer au nouveau rite, opposition qui n'est pas due à un attachement nostalgique à la liturgie traditionnelle, mais parce que, comme le rappelaient les Cardinaux Bacci et Ottaviani, « il [le nouveau rite] s’éloigne de manière impressionnante de la théologie catholique de la Messe telle qu'elle a été définie au Concile de Trente. »

Inacceptables du point de la vue de la Foi sont aussi les nouvelles doctrines comme celle sur la valeur salutaire de toutes les religions ; sur l’œcuménisme et la non-parfaite identité entre l’Église du Christ et l’Église Catholique ; sur la liberté religieuse ; sur la collégialité épiscopale ; etc.

Une publique et courageuse opposition à ces erreurs, sans ambiguïté, et quelles que soient les persécutions, en outre d'être un devoir, est également indispensable pour le bien de l’Église puisque c’est ainsi que l’on pourra contribuer à la faire sortir de la terrible crise qu’elle subit aujourd’hui.

Abbé Pierpaolo Petrucci, Supérieur du District d'Italie

 

Notes

(1) Lettre de Mgr Pozzo à l’abbé Philippe Laguérie (Source: Pontificia Commissio « Ecclesia Dei »)
Du Vatican, le 23 mars 2012,
Cher Monsieur le Supérieur général,
Heureux de vous avoir revu mercredi dernier à l’occasion de la réunion présidée par Son Éminence le Cardinal William Levada, je suis à même de vous transmettre les recommandations officielles de la Commission pontificale Ecclesia Dei à la suite de la visite canonique de l’Institut du Bon Pasteur.
Comme vous le verrez, il a été tenu compte de l’échange que nous avons eu au cours de cette réunion. Vous aviez souhaité connaître le nom d’un ouvrage qui nourrisse votre réflexion sur le pastorat du Christ : l’exhortation apostolique post-synodale Pastores dabo vobis répond à votre désir. En effet, voici exactement vingt ans, elle a fait le point sur les thèmes fondamentaux qui sont la vocation sacerdotale, la nature et la mission du sacerdoce ministériel, la formation des candidats au sacerdoce, la vie spirituelle du prêtre, et la formation permanente des prêtres. Vous pouvez donc vous laisser conduire par elle comme par un guide très sûr.
Formant les meilleurs vœux pour la tenue prochaine du Chapitre général de l’Institut, je vous prie de trouver ici, cher Monsieur le Supérieur général, l’assurance de mes sentiments cordiaux et dévoués.
Monseigneur Guido POZZO
Secrétaire
(avec annexe)

(2) Annexe - Note sur les conclusions de la visite canonique de l’Institut du Bon Pasteur
D’une manière générale, il est nécessaire d’approfondir le charisme fondateur de l’Institut, en pensant davantage à l’avenir qu’au passé. Pour préparer le prochain chapitre général, il sera utile de réfléchir sur le pastorat du Christ.
Chacun aura à cœur d’approfondir les caractéristiques d’une société de vie apostolique, qui évite toute forme d’individualisme. Pour cela, il sera bon de contacter d’autres sociétés de vie apostolique aptes à aider cette réflexion sur la vie communautaire.
La question de la pratique de la forme extraordinaire, telle qu’elle est formulée dans les Statuts, est à préciser dans l’esprit de Summorum Pontificum. Il conviendrait simplement de définir cette forme comme le « rite propre » de l’Institut, sans parler d’« exclusivité ».
En ce qui concerne le séminaire de Courtalain, l’évaluation est positive, mais il conviendrait d’intégrer l’étude du Magistère actuel des Papes et de Vatican II. La formation pastorale devrait être faite à la lumière de Pastores dabo vobis et la formation doctrinale insérer une étude attentive du Catéchisme de l’Église catholique.
Pour résoudre la question de l’implantation du séminaire, à moins d’une extension à Courtalain même, il serait possible d’interroger la Conférence épiscopale de France, afin qu’elle suggère elle-même des noms de diocèses où l’installer.
Plus que sur une critique, même « sérieuse et constructive », du Concile Vatican II, les efforts des formateurs devront porter sur la transmission de l’intégralité du patrimoine de l’Église, en insistant sur l’herméneutique du renouvellement dans la continuité et en prenant pour support l’intégrité de la doctrine catholique exposée par le Catéchisme de l’Église catholique.
Pour améliorer le fonctionnement du Conseil et préparer le Chapitre général, il conviendrait de demander l’avis d’un canoniste. On suggère les noms des RR.PP. Pocquet du Haut-Jussé, s.j.m. et Le Bot, o.p.. Une réunion mensuelle du Conseil semble opportune.
Il faut souhaiter qu’un bon discernement soit fait pour les vocations en provenance du Brésil, ainsi qu’une réflexion sur l’accueil des prêtres de l’Institut dans les différents diocèses. Il est important que l’Évêque accueille et valorise le charisme spécifique de l’Institut pour le bien de tout le diocèse et, en même temps, que les prêtres de l’Institut s’insèrent réellement avec un esprit de communion dans l’ensemble de la vie ecclésiale du diocèse.
La mise en place d’un Conseil économique aidera la paroisse Saint-Éloi à devenir juridiquement plus conforme aux autres paroisses de l’archidiocèse de Bordeaux.
L’école de l’Angélus, dans l’archidiocèse de Bourges, doit être suivie davantage par le Supérieur général. On encourage la recherche d’une reconnaissance diocésaine et la clarification de la situation financière [...]

(3) Photocopie de la lettre du Secrétaire de Pontificia Commissio « Ecclesia Dei »

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Nouvelles parutions
Le Petit Eudiste
Un Conservateur en
liturgie, abbé Nansenet

Apostol nº 108
Profession de foi,
Mgr T. de Mallerais

N-D d'Aquitaine
Celui qui mange
ce pain demeure en
moi et moi en lui,
abbé Amaury Graff

La Ste-Ampoule
La vérité est une,
et l'erreur multiple,
Abbé Jaquemet

Ecole St-Michel
Garicoïts - Les
événements d'un été
"chaud", abbé Aldalur

Tiers-O. St-Pie X
Mysterium Fidei
Pèlerinage à Fatima
abbé Fr. Fernandez


Catéchisme n° 65
Les rapports entre
l'Eglise et l'Etat


Les camps d'été 2017
de la Tradition

Pour les garçons

de 8 à 14 ans,
du 2 au 8 juillet : Vox cantorum à La Peyratte

de 8 à 11 ans,
du 10 au 26 juillet
Camp Saint-Pie X
dans les Vosges

de 13 à 17 ans,
du 10 au 24 juillet
Moulins-Vichy

de 12 à 14 ans,
du 10 au 26 juillet
Camp Saint-Pie X
dans les Vosges

de 8 à 13 ans,
du 17 au 31 juillet
à Kernabat

de 14 à 17 ans,
du 17 au 31 juillet
en Armorique

du 30 juillet au 18 août à St-Bonnet
Le Château (42)

de 13 à 17 ans
du 10 au 24 août
au Portugal

de 14 à 17 ans,
du 5 au 21 août
Camp itinérant
à vélo Raid
Saint Christophe


Pour les filles
de 7 à 16 ans
du 6 au 15 juillet
en Bretagne

du 10 au 29 juillet
à St-Bonnet
Le Château (42)

de 15 à 18ans
du 12 au 22 juillet
à Will, en Suisse

de 7 à 16 ans
du 18 au 27 juillet
en Bretagne

A partir de 18 ans
du 7 au 11 août
stage de couture
à Ruffec (36)


Centenaire apparitions
19-20 août 2017 :
pèlerinage de la
Tradition à Fatima

Circuit de la Vierge
Pèlerine en France

Place de bus pour le retour du pèlerinage


Croisade du Rosaire
15 août 2016
au 22 août 2017

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 300 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Samedi 25 mars 2017
06:45 19:10

  Suivez notre fil RSS