Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Le cardinal Müller affirme que la manière dont le pape l'a renvoyé est inacceptable - 8 juillet 2017

Accès aux aberrations liturgiques dues à Vatican II
Accès aux archives sur l'apologètique
Accès aux documents sur la disputatio sur La Porte Latine
Accès aux compromissions des hommes d'Eglise avec les ennemis du Christ
Vatican II - Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...

Rubrique consacrée au pape François élu sur le trône de saint Pierre le 13 mars 2013

Le cardinal Müller affirme que la manière dont
le pape l'a renvoyé est inacceptable - 8 juillet 2017

Le cardinal Gerhard Müller a fortement critiqué le pape François pour la façon "inacceptable" dont le souverain pontife l'a récemment congédié en tant que chef de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi.

Voici ce qu'il a déclaré au quotidien bavarois Passauer Neue Presse dans un entretien publié le 6 juillet dernier :

"Le dernier jour de mon mandat en tant que préfet de la CDF, le pape m'a informé en une minute de sa décision de ne pas prolonger mon mandat. Il ne m'a pas donné de raisons, tout comme il n'a donné aucune raison au rejet de trois membres hautement compétents de la CDF quelques mois plus tôt".

Et de continuer de façon aussi sèche et indignée :

« Je ne peux pas accepter cette façon de faire les choses. En tant qu'évêque, on ne peut pas traiter les gens de cette façon. Je l'ai déjà dit: l'enseignement social de l'Église doit être également appliqué à la façon dont les employés sont traités ici au Vatican".

Cest par un bref entretien que François a fait savoir au cardinal Müller, lors d'une réunion privée au Vatican le 30 juin, que son mandat de responsable de la doctrine ne serait pas renouvelé. Le terme de cinq ans a officiellement pris fin le 2 juillet.

De son côté le vaticaniste italien Andrea Tornielli reconnaît que le "non-renouvellement d’un préfet de l’ex-Saint-Office n’a pas de précédent récent. Mais il est vrai, aussi, qu’on n’avait jamais vu un préfet joué son rôle de cette manière."

Quoiqu'on puisse savoir du cardinal Müller à la doctrine hétérodoxe sur d'autres sujets(1), force est de reconnaitre, ce que ne veut pas faire Tornielli, que sur cette question des sacrements aux divorcés remariés civilement, Mgr Müller n'a fait que rappeler la doctrine immuable de l'Église catholique envers et contre tout… contre le pape lui-même. En cela il a joué son rôle honnêtement.

Sur la question d'un possible accord avec la FSSPX, les deux hommes paraissaient aussi en désaccord : alors que le pape François a de nombreuses fois témoigné que les questions doctrinales ne l'intéressent guère mais qu'il est mu plutôt, dans « sa bienveillance envers votre Fraternité Sacerdotale » dixit Gerhard Ludwig Müller, par un « souci pour les rejetés de tous bords » ainsi que le soulignait Mgr Fellay dans un entretien à TV Libertés en janvier 2017, le préfet de la Congrégation pour la doctrine de la Foi restait lui très attaché à une reconnaissance doctrinale publique du Concile Vatican II par cette même FSSPX. Sa dernière lettre sur le sujet, avant de quitter son poste, le démontre amplement.

Le cardinal Müller a aussi déclaré au Passauer Neue Presse que le cardinal Joachim Meisner, l'un des quatre cardinaux qui se sont récemment manifestés pour contester publiquement le pape sur les questions concernant le mariage et le divorce, était "particulièrement bouleversé" en apprenant la décision de François. L'ancien préfet de la CDF a précisé qu'il avait parlé à Meisner, âgé de 83 ans, de son licenciement dans une longue conversation téléphonique le 4 juillet : "cela l'a perturbé et blessé personnellement. Il a pensé que cela nuirait à l'Église. Cela parle naturellement pour moi - mais c'est un fait - c'est la façon dont il l'a exprimé ".

Les deux cardinaux se sont entretenus à 20 H 30 et Mgr Meisner est mort de façon inattendue pendant son sommeil un peu plus tard dans nuit. Mgr Müller a appris sa mort, le lendemain matin, informé par le curé de la ville de Bad Füssing, la station balnéaire bavaroise où Mgr Meisner était en vacances. Le cardinal Müller a déclaré que, lors de son appel téléphonique, Mgr Meisner avait exprimé sa profonde préoccupation par rapport à la situation actuelle de l'Église, en particulier "au sujet des querelles, des disputes et des discussions qui s'opposaient à l'unité de l'église et à la vérité" .

Revenant sur l'affaire des dubia (les doutes des cardinaux) publiés dans une lettre et d'en faire la publicité, il pense qu'im aurait mieux valu traiter le problème dans une réunion confidentielle. Il a tenu à souligner qu'il n'avait jamais pris parti dans le débat de la dubia. "J'ai toujours été fidèle au pape et je serai toujours catholique, un évêque et un cardinal ", a-t-il insisté.

Mais il a également souligné qu'il appartenait au pape et aux évêques d'adhérer à la vérité des Evangiles et de préserver l'unité de l'Église :

"C'est ainsi qu'en toute clarté je dois m'inquiéter face aux tentatives des cardinaux Schönborn, Kasper et d'autres pour expliquer comment on peut parvenir à un équilibre entre le dogme, c'est-à-dire l'enseignement de l'Eglise, et la pratique pastorale (concernant la communion pour les divorciés remariés), qui ne me paraissent tout simplement pas convaincantes ".

Lorsque le journaliste lui a demandé s'il pensait que le Pape François devait discuter des dubia avec les trois cardinaux restants qui ont signé la lettre, il a déclaré:

«Je suggère que le pape me confie le dialogue puisque j'en ai la compétence et le sens de responsabilité requis. Je pourrais modérer la discussion entre le pape et les cardinaux. Je ne me laisserais pas annexer à un mouvement qui critique le pape. Des ponts sont nécessaires pour empêcher un schisme".

Bien que tout à fait licite, l’acte du Pape peut être considéré comme une démonstration de mauvaises manières. Ordinairement, quand un représentant de l’Église arrive à la fin de sa nomination avant l’âge habituel de la retraite (Müller a seulement soixante-dix ans), soit sa nomination est renouvelée ou il lui est donné une brève extension — de six mois à un an — avant d’être remplacé. La formule pour cette dernière option est : vous resterez en charge « donec aliter provideatur » jusqu’à ce que nous en ayons décidé différemment.

Rappelons simplement à nos lecteurs que ce comportement "méprisant" n'est pas surprenant pour quiconque connaît Jorge Maria Bergoglio et comment il agissait du temps qu'il était Supérieur Provincial de la Province Jésuite de l'Argentine — il a été licencié de cette position pour avoir été indûment autoritaire — et comme Archevêque de Buenos Aires. Par ailleurs, il a longtemps montré une animosité contre Rome et contre la Congrégation pour la Doctrine de la Foi en particulier. Il avait en aversion la Curie parce que, avant de devenir Pape, Rome a souvent refusé de nommer les hommes qu'il désignait comme Évêques possibles.

En étant victime de la rancune tenace du pape François, le cardinal Müller, fin lettré, s'est peut-être rappelé la morale de ce conte d'Alphonse Daudet :

"Les coups de pied de mule ne sont pas aussi foudroyants d’ordinaire ; mais celle-ci était une mule papale ; et puis, pensez donc ! elle le lui gardait depuis sept ans… Il n’y a pas de plus bel exemple de rancune ecclésiastique." (in La mule du Pape - 1887.)

Sources : international.la-croix.com / belgicatho / magazinelavoixdedieu /La Porte Latine du 11 juillet 2017

 

 

(1) Notes de la rédaction de LPL : à propos de Mgr Mûller

Déclaration de Mgr Gerhard Müller après la levée des excommunications des évêques de la FSSPX - 5 février 2009
Mgr Müller à la tête de la Congrégation pour la doctrine de la foi - 2 juillet 2012
L'objectif, c'est l'unité, qui inclut le magistère du Concile - Interview de Mgr Müller à Radio Vatican - 4 juillet 2012
Analyse de l'abbé Gaudron, prêtre de la FSSPX, à propos du positionnement de Mgr Gerhard Müller - 5 juillet 2012
Entretien en deux parties de Mgr Gerhard Müller à New Catholic Register - Septembre et octobre 2012
Mgr Müller à la radio NDR Kultur : "D'un point de vue pastoral, la porte est toujours ouverte"- 6 oct. 2012
Interpréter la Tradition à la lumière du concile Vatican II ?, abbé Thierry Legrand - Novembre 2012
Mgr Gerhard Ludwig Müller, un gardien de la Foi approprié ?, abbé Thierry Legrand - Novembre 2012
A propos d'une déclaration de Mgr Müller sur le « schisme » de la Fraternité Saint-Pie X - 22 décembre 2013

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Catéchisme n° 73
Les principes généraux de la morale : les actes humains


Nouvelles parutions
Montgardin - Le Petit Echo de N-D
n° 42 : Voir le bien

Marie Reine des Coeurs nº 146 - Mon Coeur Immaculé sera ton refuge…, abbé Castelain
Courrier de Rome n° 600 - Analyse de l'héraclitéisme latent du pape François, Abbé R. de Sainte Marie
Nlle Calédonie - Le Flamboyant n° 36 - « Ecoutez, îles lointaines », Père Bochkoltz+
Lettre de Missions - Cardinal Sarah, Libre pensée, Egypte, Syrie, Madagascar, Mexique, Kenya, etc.
Foyers Ardents, Semeurs d'espérance !, par Marie du Tertre
Croisade du Rosaire - Le Lien n° 125 - Message délivré par Notre Dame à Fatima


Centenaire apparitions
19-20 août 2017 :
pèlerinage de la
Tradition à Fatima

Le livret du Pèlerin de Fátima


Vierge Pèlerine
24 juin au 1er juillet : Colmar, Mulhouse, Rougemont-le-Château et Cravanche
Le circuit dans le
District de France


Les camps d'été 2017
de la Tradition

Pour les garçons

de 8 à 14 ans,
du 2 au 8 juillet : Vox cantorum à La Peyratte

de 8 à 11 ans,
du 10 au 26 juillet
Camp Saint-Pie X
dans les Vosges

de 13 à 17 ans,
du 10 au 24 juillet
Moulins-Vichy

de 12 à 14 ans,
du 10 au 26 juillet
Camp Saint-Pie X
dans les Vosges

de 8 à 13 ans,
du 17 au 31 juillet
à Kernabat

du 30 juillet au 18 août à St-Bonnet
Le Château (42)

de 8 à 13 ans
du 1er au 17 août
à Unieux (42)

de 13 à 17 ans
du 10 au 24 août
au Portugal

de 14 à 17 ans,
du 5 au 21 août
Camp itinérant
à vélo Raid
Saint Christophe

de 16 à 25 ans,
Août 2017 - Camps d'été du MJCF : Tyrol, Pologne, Portugal, Bavière, République Thèque, Italie


Pour les filles
de 7 à 16 ans
du 6 au 15 juillet
en Bretagne

du 10 au 29 juillet
à St-Bonnet
Le Château (42)

de 15 à 18ans
du 12 au 22 juillet
à Will, en Suisse

de 7 à 16 ans
du 18 au 27 juillet
en Bretagne

A partir de 18 ans
du 7 au 11 août
stage de couture
à Ruffec (36)

A partir de 18 ans
du 4 au 8 septembre
stage de couture
à Ruffec (36)


Croisade du Rosaire
15 août 2016
au 22 août 2017

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 300 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Mercredi 26 juillet 2017
06:18 21:36

  Suivez notre fil RSS