Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Préambule doctrinal de la CDF daté du 13 sept. 2011 remis à la FSSPX par la Commissions Ecclesia Dei le 14 sept. 2011

Accès aux aberrations liturgiques dues à Vatican II
Accès aux archives sur l'apologètique
Accès aux documents sur la disputatio sur La Porte Latine
Accès aux compromissions des hommes d'Eglise avec les ennemis du Christ
Accès à Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...

Préambule doctrinal de la CDF daté du 13 septembre 2011
remis à la FSSPX par la Commissions Ecclesia Dei le 14 septembre 2011


I

Nous promettons d’être toujours fidèles à l’Eglise catholique et au Pontife romain, son Pasteur suprême, Vicaire du Christ, successeur de Pierre et chef du Corps des évêques.

 

II

Nous déclarons accepter les enseignements du Magistère de l'Eglise en matière de foi et de morale, en donnant à chaque affirmation doctrinale le degré d'adhésion requis, selon la doctrine contenue dans le numéro 25 de la Constitution dogmatique Lumen Gentium du Concile Vatican II, chapitre 3 (cf. aussi nouvelle formule de la Profession de foi et du serment de fidélité pour assurer une charge exercée au nom de l'Eglise, 1989 [en annexe]; cf. CIC cann. 749; 750 § 1 et § 2; 752; CCEO cann. 597; 598 § 1 et § 2; 599).

 

III - En particulier :

1 - Nous déclarons accepter la doctrine sur le Pontie romain et sur le collège des évêques, avec son chef, le Pape, enseignée par la Constitution dogmatique Pastor æternus du Concile Vatican I et par la Constitution dogmatique Lumen Gentium du Concile Vatican II, chapitre III (De constitutione hierarchica Ecclesiæ et in specie de episcopatu), expliqué et interprété par la Nota explicativa prævia à ce même chapitre.

2 - En ce qui concerne certaines affirmations du Concile Vatican II et du magistère pontifical postérieur - bien que non définies comme doctrine de foi divine et catholique ni enseignées par un acte définitif - relatives à la relation entre l'Eglise catholique et les confessions chrétiennes non catholiques, ainsi qu'au devoir social de religion et au droit à la liberté religieuse, dont la formulation pourrait sembler à certains difficilement conciliable avec les affirmations doctrinales précédentes du Magistère, nous partageons le principe que le contenu de ces affirmations doit être compris à la lumière de la Tradition entière et initerrompue, de manière cohérente avec les vérités précédemment enseignées par le Magistère de l'Eglise, tel que l'expose le Catéchisme de l'Eglise catholique (cf. nn. 813-822; 2104-2019).

Il faut donc rejeter une interprétation de ces affirmations qui proposerait des idées et des modes d'exposer la doctrine catholique en opposition ou en rupture avec la Tradition et avec ce Magistère (1).

3 - L’entière Tradition de la foi catholique doit être le critère et le guide de compréhension des enseignements du Concile Vatican II, lequel à son tour éclaire – c’est-à-dire approfondit et explicite ultérieurement – certains aspects de la vie et de la doctrine de l’Eglise, implicitement présents en elle ou non encore formulés conceptuellement. En effet, la Tradition est la transmission vivante de la Révélation divine "ad nos usque" (Concile de Trente, Denz. 1501), et l'Eglise, dans sa doctrine, sa vie et son culte, perpétue et transmet à toutes les générations tout ce qu'elle est et tout ce qu'elle croit. La Tradition progresse dans l'Eglise avec l'assistance du Saint-Esprit (cf. Concile Vatican II, Const. dogm. Dei Verbum, 8 et 10). Ce développement de la doctrine est véritable dans la mesure où il se réalise sous la direction du Magistère, à qui seul a été confiée la charge d'interpréter de façon authentique la Parole de Dieu, écrite ou transmise (cf. Pie XII, Lettre encyclique Humani Generis, Denz. 3886; concile Vatican II, Const. dogm. Dei Verbum, 10).

 

IV

Nous déclarons reconnaître la validité et la légitimité du sacrifice de la messe et des sacrements célébrés avec intention de faire ce que fait l'Eglise selon les rites indiqués dans les éditions typiques du Missel romain et des Rituels des Sacrements en vigueur jusqu'au pontificat du Pape Jean XXIII et dans les éditions typiques promulguées par les Papes paul VI et Jean-Paul II.

 

***

Nous promettons de respecter la discipline commune de l’Eglise et les lois ecclésiastiques, spécialement celles qui sont contenues dans le Code de droit canonique promulgué par le pape Jean-Paul II [1983] et dans le Code de droit canon des Eglises orientales promulgué par le même Pontife [1990], restant sauve la discipline à concéder à la Fraternité sacerdotale Saint Pie X par une loi particulière.

 

 

Note

(1) Cf. Paul VI, Lettre Cum jam, in AAS 58 (1966) 879 : "In primis unitas est in doctrina universa a Concilio tradita religiose servanda. Quae, cum Oecumenicae Synodi auctoritate sit comprovata, ad magisterium ecclesiasticum iam pertinet; ac propterea, ad fidem et mores quot attinet, norma proxima et universalis veritatis existit, a qua thelogis viris in suis peragendis, studiis numquam discedere fas est. In eadem autem doctrina aestimanda et interpretanda, cavendum est, ne quiq eam a reliquo sacro doctrinae Ecclesiae patrimonio disiungat, quasi inter haec discrinem aut oppositio interceder possit. At vero, quaecumque a Concilio Vaticano II docentur, arcto nexu cohaerent cum magisterio ecclesiatico superioris aetatis, cuius continuatio, explicatio atque incrementum sunt dicenda [...]. Nemo igitur audeat ad privats interpretationes Concilii doctrinam detorquere, magisterio Eccelsiae posthabito".

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Catéchisme n° 75
La loi morale


Nouvelles parutions
Montgardin - Le Petit Echo de N-D : La dévotion au Coeur Immaculé de Marie
Les actes de l'oraison d'après Saint-Thomas d'Aquin, par le RP Lhoumeau, smm
Marie Reine des Coeurs - Berthe Petit et le Coeur douloureux et immaculé de Marie, abbé Castelain
Nlle Calédonie - Le Flamboyant - « Question d'argent », Père Bochkoltz+
Vers les sommets
- Ton mot d'ordre : Persévérez dans la fidelité, abbé Gérard

La Malle aux Mille Trésors n° 58
Cahiers St Raphaël S'asservir ou se donner ? Du cannabis à Rosa Mystica
Montgardin - Le Petit Echo de N-D
n° 42 : Voir le bien


Messes Océan Indien
en août 2017

A Madagascar
A La Réunion
A l'Ile Maurice


Centenaire apparitions
19-20 août 2017 :
pèlerinage de la
Tradition à Fatima

Le livret du Pèlerin de Fátima


Vierge Pèlerine
24 juin au 1er juillet : Colmar, Mulhouse, Rougemont-le-Château et Cravanche
Le circuit dans le
District de France


Croisade du Rosaire
15 août 2016
au 22 août 2017

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 300 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Vendredi 18 août 2017
06:50 20:59

  Suivez notre fil RSS