logos-lpl-separator-blc

Reportage du pèlerinage 2011 à Cotignac – Prieuré de Nice

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Le dimanche 13 mars 2011

Pélerinage 20101 à Cotignac, Var, l’Honneur de Saint Joseph, sous la Présidence effective de Monsieur l’Abbé Claude Boivin, 1er Assistant du District de France de la FSSPX.


M. l’abbé Claude Boivin

Parmi les prières de ce dimanche après-midi, il en est une que l’on n’entendit point : « Seigneur accordez nous le secours opportun d’une pluie suffisante ! » Trempé sous la pluie, le Sanctuaire étant trop petit, jusque sur le parvis, le pélerin prie.

Si le ciel ne tomba pas sur leur tête, ce fut une pluie continue et glaciale qui ne cessa de tomber cette après-midi sur le pèlerin transi. Mais quelle ferveur ! De plus, curieusement, l’écho des chants, des prières, fut plus fort, plus clair. Chaque année le pèlerinage s’étoffe, la tradition est là, vivante, priante, soleil, ou pluie,.

Les pèlerins des prieurés de Marseille, Toulon et Nice, tous âges confondus, se retrouvent chaque année dans ce haut lieu de la Chrétienté, très populaire dans la région, et au delà des frontières.

Le déroulement suit un rite bien rodé : rendez-vous à 15 H au Sanctuaire Notre Dame des Grâces, sur les hauteurs de Cotignac, ou se trouve la statue miraculeuse; méditations des mystères joyeux, cette année par Monsieur l’Abbé Boivin. 16 H départ pour la » longue marche » vers le Mont Bessillon, lieu de l’apparition de St Joseph au berger Bernard Ricard, en l’an de Grace 1660 – une des deux apparitions dans le monde de St Joseph, l’autre étant au Canada.

Le pèlerinage dut se scinder en deux groupes cette année, vu le nombre des pèlerins.

Après les prières, invocations d’usage à Saint Joseph, une Bénédiction clôtura le pèlerinage vers 17 H.

Nos remerciements – et nos prières – vont à nos prêtres de la FSSPX : à Monsieur l’Abbé Boivin, venu de Paris, à Monsieur le Prieur Patrice Delestre, de Toulon, et ses prêtres, organisateurs, et aux prêtres nous accompagnant.

De notre correspondante à Nice, Annick Eldridge

P.S. Cotignac est l’un des lieux de pèlerinage les plus fréquentés de France. C’est en effet dans la Chapelle Notre Dame des Grâces que se trouve l’ex-voto offert par la Reine de France Anne d’Autriche et de son époux Louis XIII qui lui consacra son Royaume de France, en remerciements : la Reine, après 22 années de mariage se désesperait de donner un héritier au Trône de France ; Un enfant mâle lui fut donné – le futurLouis XIV – neuf mois exactement après les 3 neuvaines demandées par Notre Dame des Grâces au cours de ses apparitions.

La croyance populaire provençale affirmait que « plusieurs femmes enceintes avaient reçu, pour la conservation de leur fruit, de grandes assistances de Notre Dame des Graces de Cotignac« .