logos-lpl-separator-blc

Reportage : la Vierge Pèlerine dans les lieux de culte desservis par le prieuré de Bergerac – 19 au 26 novembre 2017

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

La Vierge Pèlerine honorée dans l’église Saint-Jean-des-Cordeliers de Bergerac

Après les solennités de Notre-Dame de Fontpeyrine et la ferveur mariale qu’elles suscitèrent, les fidèles du Prieuré sainte-Jeanne-d’Arc étaient prêts à accueillir dignement Notre-Dame de Fatima le dimanche 19 novembre.

A l’église Saint-Jean-des-Cordeliers, les chapelets et messes prêchées se succédèrent les 19, 20 et 23 novembre 2017 et connurent une réelle et belle affluence.

La Reine du Rosaire, après avoir béni et re-béni les rues de Bergerac et de Périgueux, grâce à nos zélés chauffeurs de Marie, partit le 21 novembre pour son fief de Fontpeyrine. Elle put faire le tour du propriétaire et convenir que ses enfants étaient de bons et fidèles intendants !

Le 22 novembre, la Reine de la Paix bénissait la capitale du Périgord par un bel hommage public offert par les fidèles de Périgueux [Photos ci-dessus] et leur zélé pasteur, l’abbé Michel Morille.

Le 23, après avoir passé en revue nos troupes d’élites de l’école Sainte-Jeanne-d’Arc, la Vierge de Fatima prit officiellement possession de son Monastère dominicain de Montagnac : le Monastère de l’Immaculée.

Le 24, Elle plaça nos Carmélites d’Eynesse dans son Cœur immaculé, avant de partir pour l’ancien diocèse de notre vénéré fondateur, Mgr Marcel Lefebvre.

Aux Plats de Saint-Clément, diocèse de Tulle, l’abbé François-Régis Bonnafos reçut Notre-Dame avec la joie évangélique qui nous vient de cette promesse de Notre-Seigneur : « Les derniers (à recevoir ma Mère sur le sol de France) seront les premiers (en sainteté)« .

Deo gratias !

Sources : Photos Prieuré Ste-Jeanne-d’Arc de Bergerac / La Porte Latine du 10 janvier 2018

fraternité sainte pie X