Un noviciat pour les Sœurs Consolatrices du Sacré-​cœur de Jésus

Qui sont les Sœurs Consolatrices du Sacré-​Cœur de Jésus ?

Les Sœurs Consolatrices du Sacré-​Cœur de Jésus furent fon­dées en 1961 par le Père Basilio Rosati, Passioniste, qui, en 1996, un peu avant de mou­rir, les confia aux soins de l’ab­bé Emmanuel du Chalard (FSSPX). La Maison Mère se trouve à Vigne di Narni (Terni) en Italie, à une heure envi­ron au nord de Rome.

Activités

La jour­née se déroule entre prière, étude et tra­vail. Les Sœurs s’occupent de l’entretien de la Chapelle, du couvent et du jar­din ; de la for­ma­tion des Novices et Postulantes ; pra­tiquent la cou­ture, la bro­de­rie et la pein­ture ; enseignent le caté­chisme aux enfants, prennent soin des per­sonnes âgées de leur mai­son de retraite et visitent les per­sonnes néces­si­teuses du village.

Développement

En 2006, la Providence leur a don­né un nou­vel apos­to­lat en Inde avec un orphe­li­nat. Avec l’aide de bien­fai­teurs du monde entier, une struc­ture vrai­ment impor­tante fut construite, celle-​ci héberge une cen­taine de per­sonnes. Les sept Sœurs indiennes se dévouent infa­ti­ga­ble­ment à l’éducation des enfants et des jeunes-​filles orphe­lines et au soin des per­sonnes âgées, sou­vent trou­vées sur la route dans un état misérable.

En 2014, quand est arri­vée en Italie la pre­mière Postulante amé­ri­caine, la Sainte Vierge de Guadalupe fut hono­rée par l’intronisation de Son image. A par­tir de ce moment l’afflux de jeunes filles ne s’est plus arrê­té et main­te­nant il y a 45 membres dans toute la Congrégation : 26 Professes, 8 Novices et 11 Postulantes de 7 dif­fé­rentes nationalités.

En quelques années les Sœurs ont aug­men­té d’une manière expo­nen­tielle et, vu le peu d’espace désor­mais à dis­po­si­tion, pour tou­te­fois ne pas refu­ser les voca­tions, elles ont dû mettre des lits super­po­sés dans les chambres et des lits dans l’ouvroir et dans le bureau de la Mère Supérieure.

En outre d’autres jeunes-​filles demandent de venir visi­ter le couvent pour dis­cer­ner leur voca­tion, mais n’ayant plus de places dis­po­nibles, il est urgent de pou­voir aller dans un lieu assez grand qui contien­drait au moins une ving­taine de per­sonnes. C’est là que l’on com­men­ce­rait un Noviciat pour for­mer les jeunes-​filles à la vie religieuse.

Un nouveau noviciat

Après d’innombrables prières et de longues recherches, Saint Joseph a obte­nu une grande grâce, il a fait trou­ver un ex-​Couvent des Capucins (construit en 1600), avec 30 chambres et 5 hec­tares de ter­rain clô­tu­rés, à 40 minutes de Vigne, avec une très bonne struc­ture, res­tau­rée en l’an 2000. Malheureusement le couvent n’étant plus occu­pé depuis cinq ans, a subi des actes de van­da­lisme : gout­tières et che­naux arra­chés et volés, cadres élec­triques et hydrau­liques endom­ma­gés, verres cas­sés, etc…

Le coût pro­po­sé de 1.150.000 euros est inac­ces­sible pour la Communauté qui vit aban­don­née à la divine Providence.

La Communauté se tourne donc vers vous, chers Bienfaiteurs, pour vous deman­der si vous pou­viez être un ins­tru­ment entre les Mains de Dieu pour offrir à ses futures Epouses, un endroit où elles pour­ront apprendre dans le silence, dans l’obéissance et dans la cha­ri­té fra­ter­nelle, com­ment être de vraies Religieuses, qui consolent le Cœur de Jésus, en répan­dant dans le monde la dévo­tion à son Sacré-​Cœur. Les Sœurs vous assurent une place spé­ciale dans leurs prières et sacri­fices quotidiens.

Activités des Sœurs

Moments particuliers…

Apostolat en Inde

Le nouveau noviciat à restaurer

Le Couvent Saint-​Antoine, à Lugnano in Teverina (Terni, Italie), nou­veau novi­ciat de la congré­ga­tion. Des tra­vaux sont à entre­prendre pour le remettre en état.

Contact

Ass.ne Suore Consolatrici del S. Cuore di Gesù onlus

Via Flaminia Vecchia, 20

05035 Vigne di Narni (TR)

Tel. 0744 796406

e‑mail : consolatrici@gmail.com

Pour aider les Sœurs

Coordonnées bancaires

Intesa San Paolo

IBAN : IT45 C030 6972 7101 0000 0005 705

BIC : BCITITMM

Spécifier : pour le Couvent