logos-lpl-separator-blc

Au couvent Saint-Antoine de Morgon les capucins recyclent en esprit de pauvreté

Le R.P. Antoine, Gardien de Morgon, et Frère Ignace récupèrent les pneumatiques du
Lycée Professionnel de l’Automobile « Émile BÉJUIT » de Bron dans la banlieu lyonnaise

C’est début 2012 que le Couvent Saint-François s’est rapproché du lycée Emile Béjuit pour récupérer des enveloppes de pneumatiques dans le but de confectionner des semelles de chaussures.

C’est le frère Ignace qui s’occupe de ce projet et qui réalise les sandales que portent les frères capucins été comme hiver. Un frère a parcouru plus de 10 000 km avec ce type de chaussure.

On peut dire que les disciples du Poverello allient à la fois esprit de pauvreté et écologie en recyclant un des déchets les plus polluant de la société de consommation du XXI° siècle.

La Porte Latine, en remerciant le lycée Béjuit de son concours, vous offre ce petit moment de paix, de sérénité et de vraie vie.

La « chaîne » de fabrication du frère Ignace


Découpe de la semelle avec une scie sauteuse après avoir tracé cette dernière

Ebavurage des pré-semelles à l’aide d’un disque à meuler

Ponçage de la semelle en vue de son collage

Encollage des trois parties constituant la semelle

Les trois parties de la semelle sont ensuite clouées et ébavurées à l’aide de la disqueuse

Confection et clouage de deux lanières faites à partir de ceintures en cuir récupérées

Chaussure finalisée avec le collage du talon

Villié-Morgon
78, passage de laMorcille, Morgon 69910 Villié-Morgon
Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
fraternité sainte pie X

Articles en relation