logos-lpl-separator-blc

Mgr Feidt : recours à un rabbin pour « faire jaillir du sens » de la Bible

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Sauf avis contraire, les articles, coupures de presse, communiqués ou conférences
que nous publions ici n’émanent pas des membres de la FSSPX et ne peuvent donc être considérés comme reflétant la position officielle de la Fraternité Saint-Pie X

Perepiscopus du 16 novembre 2009

Alors que la crise du catéchisme devient de plus en plus manifeste, Mgr Claude Feidt, évêque d’Aix-Arles, n’a rien trouvé de mieux que d’organiser un séminaire avec un rabbin. Aujourd’hui et demain, le rabbin Philippe Haddad est invité à intervenir (moyennant la modique somme de 120 € par participant, sans les repas) près d’Aix en Provence sur le thème : « Midrach et Evangiles : autour de la brebis perdue (Luc 15)« .

Le Midrash est un terme hébreu désignant une méthode d’exégèse herméneutique, comparative et homélitique. Dans la présentation de ce séminaire, on peut lire :

« Le peuple juif ne serait pas tant « le peuple du Livre » que « le peuple de l’interprétation du Livre ». Ce regard interprétatif toujours dynamique, toujours dialectique, et toujours relatif à son auteur s’oppose à tout magistère et à tout dogmatisme d’un système institutionnel, en même temps qu’il propose des regards pluriels sur un texte et conséquemment sur le monde. […] L’objet de notre rencontre sera dans un premier temps de comprendre cette méthodologie et ses conséquences philosophiques, religieuses et existentielles, et dans un second temps de travailler sur des textes du midrach et des Evangiles, en particulier autour du thème de la brebis perdue (Luc 15).

Ce séminaire, ouvert à tous, se veut un chemin d’étude partagée entre les participants pour faire jaillir du sens, à partir de nos regards, de nos expériences, de nos traditions religieuses. »

Pour faire jaillir la vérité, il faudra visiblement s’adresser ailleurs.

In Perepiscopus du 16 novembre 2009