logos-lpl-separator-blc

6ème Opération Rosa Mystica – Jeudi 1er mars 2012 : la médecine de campagne

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Reportage n° 4
Jeudi 1er mars 2012 : la médecine de campagne


Notre dispensaire de fortune à Marikina

Cette année, nous avons la chance d’avoir avec nous 4 médecins généralistes, 2 pédiatres ainsi que des médecins de l’armée philippine venant en renfort (dentistes, ophtalmologiste, généraliste et pédiatre,…)

Les consultations adultes

Les médecins sont rassemblés en petits cabinets individuels autour « d’une très élégante table en plastique ». Assistés par des infirmiers philippins pour la traduction anglais-tagalog, ils font défiler avec rapidité et efficacité la foule des patients qui attendent depuis des heures.

Docteur Phalen, en pleine explication

Les pathologies rencontrées vont de la simple rhinopharyngite ou angine à des cas de tuberculose ou de cancer. Des kystes ou des abcès nécessitent parfois un geste chirurgical immédiat.

Les pédiatres

Malformation congénitale d’un petit garçon ausculte par le Docteur Viray, présidente de l’Acim Asia

Docteur Kim et Docteur Viray comme durant les autres missions, se dévouent corps et âme à leurs patients qui affluent en masse, ne ménageant pas leur peine.

Elles parviennent à voir 250 enfants par jour, ce qui représente un travail phénoménal au milieu des pleurs, des rires et du brouhaha général ambiant.

Elles se sont occupées notamment d`un enfant victime d`une malformation congénitale ayant 4 orteils au pied gauche.

Les dentistes

Les dentistes de l’armée philippine

L`armée philippine est présente comme toutes les années pour arracher les dents de ces chères petites têtes brunes qui restent stoïques malgré la souffrance et la peur.

Une mission « éclair » : Marikina

Les pauvres de Marikina ne voient jamais de prêtres et de médecins dans leur bidonville.

Lors d’une tournée de bénédictions de maisons dans Manille, des légionnaires de Marie nous indiquèrent certaines personnes qui auraient besoin de soins médicaux dans le bidonville de Marikina.

Nous décidons donc de nous y rendre aujourd’hui, alliant étroitement le spirituel au corporel puisqu’un prêtre et un médecin y sont présents.

Armés de sacs de médicaments, nous partons à l’aventure, ne sachant absolument pas ce qui nous attendra.

C’est parti !

A peine nos sacs posés, un flot de patients surgit des maisons alentours : vite, il faut préparer la salle de consultation.

Christine en pleine action, organisant notre pharmacie provisoire

L’enregistrement commence avec dynamisme avec des moyens de fortune dans le bidonville de Marikina.

Une amitié est née entre Nicolas-Xavier et ce petit consultant philippin !

La pharmacie principale (des adultes) est « l’igloo » des volontaires, installée dans le centre de la communauté de Marianna qui nous accueille. Climatisée et isolée de la foule des patients, c’est un lieu calme ou s’affairent avec efficacité et professionnalisme Brigitte, pharmacienne en chef assistée de Honeybee, pharmacienne philippine, Danielle, Bernadette, Sophie et Melinda.

La consultation

Marie fait défiler les patients. En 5 heures, 58 patients sont repartis heureux et pleins d’espoir.

La petite fille en attente de soins

En outre, Marie est intervenue afin de soigner une petite fille qui était tombée et d’inciser deux abcès chez un petit garçon de 3 ans.

Amber après son intervention !

Monsieur l’Abbe Castel accompagné de Christine et de légionnaires de Marie philippins visitait et bénissait des maisons lorsqu’il a rencontré ce petit garçon qui souffrait d’abcès impressionnants.

Le combat de coqs, sport national

A la fin de la mission, pour nous remercier, les habitants du quartier font combattre ensemble 2 coqs, sport national des Philippines par excellence !

Suite des reportages de la mission Acim-Asia 2012

Vendredi 2 mars 2012 : D’un sourire à l’autre
Reportage photos et textes : les derniers feux de Rosa Mystica 2012

Photos et textes envoyés par Monsieur l’abbé Daniel Couture


Pour aider la Mission Acim Asia 2012

Les dons pour ACIM ASIA doivent être envoyés au :

Dr Jean-Pierre Dickès
2, route d’Equihen
62360 St-Etienne-du-Mont

Il est rappelé que la totalité des dons est envoyé à la mission sans prélèvement de quelque nature que ce soit. D’autant qu’ACIM France prend en charge intégralement le fonctionnement
de sa petite sœur d’Asie. Tous les volontaires sont les bienvenus tout au long de l’année.