logos-lpl-separator-blc

Communiqué de l’Acim du 24 mars 2009 – Sida : le pape a raison.

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Aux Etats-Unis, le 6 mai dernier, le Docteur Allan Keyes, est venu avec une quinzaine de couples dont plusieurs femmes déclarant regretter leur avortement, pour prier devant l’Université Notre Dame.

Celle-ci s’apprête à recevoir dans dix jours le président Obama et lui décerner le titre de docteur honoris causa. Cette cérémonie honorifique a été désavouée par plus de soixante dix évêques américains en raison des positions les plus extrêmes du nouveau président en matière d’avortement.

Le Dr Keyes a été arrêté et menotté dans le dos. Symbole très fort : il étreignait en même temps son chapelet dans les mains. Cette image très puissante est une préfiguration de la persécution à laquelle doivent s’attendre les catholiques. Ceci concrétisé en France par le démantèlement juridique des Petits Chanteurs à la Croix de Bois, l’interdiction aux traditionalistes de prier en fin de pèlerinage aux pieds du Sacré Cœur, les multiples profanations d’églises et de cimetières ; et le déferlement médiatique récent contre Notre Saint Père le pape.

A cette persécution qui est désormais imposée par le Nouvel Ordre Mondial, le Dr Keyes répond par des paroles édifiantes. Des milliers de chrétiens ont été mis en prison en raison de leur foi, dit-il. Mais beaucoup de catholiques ou dirigeants de l’Eglise vivent sur un mensonge. Ils prétendent n’avoir pas à choisir sur la question de l’avortement. Mais le Christ à dit que l’on était avec lui ou contre lui. Tant que la statue de Notre Dame est sur le dôme de l’Université, celle-ci est publiquement déshonorée. Il déclare qu’il reviendra tous les jours quitte à se retrouver en prison. Et il exhorte tous ceux qui doivent le rejoindre. Et avec courage il affirme très fort « il faut que la prison déborde des témoins de la vérité ». « Nous ne serons jamais calmes et silencieux face à cette moquerie qui est faite à Dieu et à la justice, dans cette célébration du mal ».

Il nous appartient de saluer le courage du Dr Keyes et de nous joindre à sa prière.

Dr. Jean-Pierre DICKES

Pour tout renseignement :

Dr Jean-Pierre Dickès
2, route d’Equihen
62360 St-Etienne-du-Mont

Pour tout savoir sur l’ACIM

le site de l’ACIM

fraternité sainte pie X