logos-lpl-separator-blc

Communiqué de l’ACIM du 9 juin 2008

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Béatrice COMBET – Bénévole
Comme promis voici mon article « témoignage »
de mes quelques jours passés à Rosa Mystica.

Lire nos reportages sur la Mission Rosa Mystica des Philippines.

Mettre par écrit ses impressions n’est pas un « exercice » aisé, je vais donc tâcher de faire de mon mieux.

Initialement programmé pour une durée d’environ 17 jours à General Santos, mon séjour a été plus court que prévu (du 14 au 23 mai) pour diverses raisons, mais en dépit de ce changement de programme, il fut riche et instructif. Sitôt arrivée à l’aéroport de General Santos, j’ai été prise en charge par une équipe fort sympathique. Cette dernière était composée de Gerry (venant de Manille avec ses compétences en mécanique afin de dépanner le 4X4 de l’Office.), deux jeunes apôtres de Marie : Kitz et Patrick, et enfin Mam Honeybee Maravilla qui m’a très gentiment offert le gite et le couvert durant une petite dizaine de jours.

Mam Yolly étant absente de l’Office quelques temps, je n’ai fait sa connaissance que le vendredi soir où elle commença à m’expliquer ce qu’elle attendait de moi : divers travaux de secrétariat comme frappe de documents, mise en forme, etc. en fait, il s’agit de tracts qui seront remis aux médecins philippins acceptant de participer a la mission médicale qui aura lieu au mois d’aout. Ces écrits ont pour objet de rappeler aux professionnels de santé leur devoir en qualité de praticien CATHOLIQUE, afin qu’ils ne perdent pas de vue l’aspect « religieux » de la mission et ne considèrent pas uniquement la facette humanitaire.

Mais ce qui m’a le plus enthousiasmé et en même temps émue, ce sont les cours de catéchisme dispensés dans les squatters area. C’était ce que j’imaginais d’une Mission et ce que j’espérais voir.

Durant trois jours, j’ai pu assister à cela, et c’était vraiment magnifique. On se retrouve face à une population vivant dans une pauvreté extrême et avec des conditions sanitaires déplorables et malgré tout, ces gens-là gardent le sourire, la joie de vivre et le sens de l’accueil et de l’hospitalité. Les enfants (très nombreux) suivent avec attention la leçon de catéchisme (a 99,9% en tagalog.) et ils sont très attachants.

J’ai aimé ce contact avec la population, la moins attirante vue de l’extérieur et pourtant la plus chaleureuse et spontanée.

Ce que je retiens à l’issue de mon séjour à GenSan, c’est une belle leçon de « choses » pour nous autres européens, confortablement installés. A Gensan, le confort n’existe pas, la pauvreté règne et pourtant la foi est présente ainsi que la bonne humeur qui est toujours au rendez-vous.

Ces quelques jours furent donc riches en événements. apprentissage du « travail » de la mission, découverte des us et coutumes de Mindanao (notamment sur le plan culinaire !!!), mais surtout contact avec de nouvelles personnes : philippins et français !!!

Mon séjour a également été trés formateur sur le plan des relations humaines.

Cette expérience peu commune restera toujours ancrée dans ma mémoire. !!!

SALAMAT ROSA MYSTICA !!!

Béatrice COMBET

Les dons pour ACIM ASIA doivent être envoyés au :

Dr Jean-Pierre Dickès
2, route d’Equihen
62360 St-Etienne-du-Mont

Il est rappelé que la totalité des dons est envoyé à la mission sans prélèvement de quelque nature que ce soit. D’autant qu’ACIM France prend en charge intégralement le fonctionnement
de sa petite sœur d’Asie. Tous les volontaires sont les bienvenus tout au long de l’année.

Pour tout savoir sur l’ACIM et la Mission Rosa Mystica

le site de l’ACIM
le blog de Clotilde Bur