logos-lpl-separator-blc

Lettre de Mgr Lefebvre au Cardinal Seper du 20 novembre 1979

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Eminence,

L’anniversaire de l’audience que le Saint-Père m’a accordée le 18 novembre l’an dernier m’a semblé une occasion favorable pour lui exprimer à nouveau notre désir que la solution du problème de la Liturgie ne tarde plus pour le bien de l’Eglise et du salut des âmes.

Le climat pour cette solution est beaucoup plus favorable maintenant qu’il y a un an, même en France où beaucoup d’évêques se réjouiraient de cette intervention pacifiante. Le cardinal de Paris vient de promettre une grand’messe de Requiem selon la Liturgie ancienne pour le décès du Général Vauthier, père d’un de nos amis, ce qu’il avait toujours refusé jusqu’à présent même pour le Président Pompidou.

Un sondage d’opinion vient de montrer que cinq millions de catholiques français sont en faveur de la Liturgie traditionnelle. Si une solution tarde trop, beaucoup perdront la foi et d’autres adhéreront à des sectes comme celle de Palmon de Troya et à toutes les sectes pentecôtistes ou protestantes.

Je compte me rendre à Rome c’est-à-dire à notre maison d’Albano (T. 932.03.34) pour le 5 décembre et les jours suivants. Je suis toujours à votre disposition.

En vous remerciant de bien vouloir remettre le pli ci-joint au Saint-Père, je prie Votre Eminence de croire à mes sentiments respectueux et fraternellement dévoués in Christo et Maria.

+ Marcel Lefebvre

Source : Mgr Marcel Lefebvre et le Vatican sous le pontificat de Jean-Paul II