logos-lpl-separator-blc

Non, la Fraternité Saint-Pie X n’est pas schismatique, Edward Cardinal Cassidy – 3 mai 1994

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Rome l’affirme maintenant de plus en plus ouvertement : les traditionnalistes ne sont nullement schismatiques ; Mgr Lefebvre et les évêques sacrés en 1988 ne sont pas excommuniés ; la Fraternité fait bien partie de l’Eglise.

Un fidèle anglo-saxon s’est adressé au Cardinal CASSIDY , Président du Conseil pour l’Unité des Chrétiens, le 25 mars 1994, pour lui poser la question suivante:  » Est-ce que la Fraternité Saint-Pie X, si elle est hors de l’Eglise, peut et doit bénéficier des dispositions bienveillantes du Directoire pour l’oecuménisme publié par Rome en mars 1993 ? Le cardinal lui a répondu le 3 mai 1994″ :

PONTIFICUM CONSILIUM AD CHRISTIANORUM UNITATEM FODENDAM

Cher Monsieur,

Je regrette qu’il ne m’ait pas été possible de répondre plus tôt à votre lettre du 25 mars dernier. […]

Pour votre demande, je voudrais vous faire remarquer tout de suite que le Dicastère sur l’Oecumènisme n’est pas concerné par la Fraternité Saint-Pie X. La situation des membres de cette Fraternité est une affaire interne à l’Eglise Catholique. La Fraternité n’est pas une autre Eglise ou une communauté ecclésiale dans le sens qu’utilise ce Dicastère.

Bien sûr, la messe et les sacrements administrés par les prêtres de la Fraternité sont valides. Les évêques sont validement, quoique non licitement, ordonnés. Ce qui est demandé, c’est la réconciliation avec l’Eglise catholique et celle-ci grandement désirée par l’évêque de Rome. Malheureusement, il ne semble pas y avoir en ce moment de signe qu’elle puisse se réaliser dans un proche avenir.

J’espère que cela répond d’une façon satisfaisante à votre lettre.

Avec tous mes meilleurs souhaits et une prière pour que Dieu vous bénisse, ainsi que ceux qui vous entourent et qui vous sont chers.

Cordialement à vous dans le Seigneur

Edward Card. Cassidy, Président

La lettre en anglais

Photo de l’original de la lettre du cardinal