Doctrine

15 articles
Sermon donné en 2020 pour la fête de saint Josaphat. Qu’est-ce qui distingue catholiques et orthodoxes ?
Les 10 points de doctrine qui distinguent Orthodoxes et Catholiques.
Il est clair que le confesseur n’a jamais le droit de trahir le pénitent. Même sous la menace de mort, le prêtre doit garder le silence le plus absolu sur les péchés dont il a entendu l’accusation en confession.
Sans Jésus pour Maître, aucun homme ne peut être sauvé.
Une juste dévotion pour notre ange gardien ne tombe ni dans l’exagération ni dans l’oubli.
Sur le site du journal La Croix, Jean-Eudes Fresneau, prêtre du diocèse de Vannes, conteste l’affirmation du St-Siège selon laquelle « le secret inviolable de la Confession provient directement du droit divin révélé ».
Les cantiques de Noël ont le génie d’allier à la simplicité des mélodies une précision doctrinale sans faille.
L’Église, maîtresse de vérité, a toujours tenu à la précision du vocabulaire quand il s’agit du dogme et de la révélation.
Personne n’a le droit de demander à un prêtre de trahir son Dieu.
Tout passe par Jésus qui se laisse forcément toucher lorsque nous l’appelons par son nom.
La bible est un livre qui ne s’utilise pas comme les autres.
La distinction entre la constitution de l’Eglise catholique et ses membres pécheurs aurait quand même pu – et dû – sauter aux yeux de Jean-Marc Sauvé et de ses pairs de la CIASE.