Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   L'Etat de Jalisco, berceau de la Fraternité au Mexique

Accès aux archives de Fideliter
Accès aux archives des revues de presse du monde de la Tradition
Accès aux bulletins et revues du monde de la Tradition
Accès aux documents concernant la crise de l'Eglise


L'Etat de Jalisco, berceau de la Fraternité au Mexique

 

Anecdotes d'un début

Fin décembre 1979 et début 19 80, un groupe d'une douzaine de jeunes était réuni dans une maison du Nevado de Colima (le Nevado de Colima est un volcan situé entre l’État de Jalisco et l’État de Colima) ; il faisait très froid. Ils parlaient avec un frère franciscain de la Tradition dans l’attente d’assister à une retraite spirituelle qui devait être prêchée par 2 prêtres. Comme le coucher du soleil approchait et que la maison n’avait pas d’électricité, ils allumèrent des bougies pour y voir plus clair. Les prédicateurs arrivèrent enfin et les jeunes sortirent pour les recevoir. Quelle ne fut pas leur surprise quand ils les virent en soutane ! Il y avait 2 prêtres et un séminariste. L’un des prêtres commença la première conférence aux chandelles et leur déclara : « Nous sommes de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X, fondée par Son Excellence Mgr Marcel Lefebvre, évêque traditionaliste qui a gardé la foi catholique. » La seule fois qu’ils avaient entendu parler de Mgr Lefebvre, c’était en 1978, lorsque les journaux publièrent la nouvelle que le gouvernement mexicain ne l’avait pas laissé entrer au Mexique. On y disait que c’était un évêque rebelle et schismatique, bien que les familles qui gardaient la tradition de l’Église disaient, quant à elles, que c’était un grand saint et le seul à avoir préservé la vraie Foi et la Sainte Messe.

 

Les prêtres prêchèrent 2 retraites, auxquelles assistèrent 22 jeunes hommes, dont 12 sentirent une possible vocation. Les prêtres étaient remplis d’enthousiasme et commentaient : « Le sang des Cristeros commence à porter ses fruits. » M. l’abbé Régis Babinet arriva également au lieu de la retraite. L’abbé était en poste à El Paso, Texas et, à partir de là, il allait commencer l’apostolat au Mexique. Plusieurs vocations sortirent de ces retraites et allèrent au séminaire d’Argentine en mars 1980. À la fin des années 1980 et au début de 1981, Mgr Marcel Lefebvre put enfin visiter le pays, célébrer la sainte Messe de toujours, administrer le sacrement de confirmation et prêcher la vraie doctrine, laissant à ceux qui le connaissaient une grande marque d’admiration et de respect.

 

Zapotiltic : berceau de la Fraternité Saint-Pie X au Mexique

La petite ville de Zapotiltic se trouve dans l’État de Jalisco, tout près du volcan de Colima, où débuta « l’Épopée des Cristeros ». Ce sont les demoiselles María Isabel et Ana María Contreras Villalvazo, originaires de ce lieu, qui reçurent de la Divine Providence la mission d’amener la Fraternité Sacerdotale Saint- Pie X au Mexique. La revue Estrella, éditée par les Mères franciscaines minimas de la ville de Mexico (aujourd’hui desservie par la FSSPX), fut le moyen par lequel ces deux soeurs reçurent la réponse à tous les doutes et inquiétudes qui se présentaient à elles en raison des changements conciliaires. Elles s ’e nt re tinrent avec Mgr Lefebvre lors de sa visite dans la ville de Guadalajara en 1981, lui offrant une propriété pour y construire une chapelle et un prieuré. En juillet 1984, le supérieur général de la Fraternité, M. l’abbé Franz Schmidberger, arriva pour prendre possession de la propriété où les soeurs Contreras avaient déjà construit une petite chapelle et une petite maison pour les prêtres. Il y avait également des cellules extrêmement rustiques pour recevoir des retraitants. Le prieuré et la chapelle sont sous le patronage de l’archange Saint Raphaël.


C’est avec beaucoup d’efforts et de travail, et malgré de nombreuses attaques, que le petit groupe de fidèles de Zapotiltic et les abbés Julio Tam et Ramón Anglés, constituèrent la Maison autonome du Mexique. M. l’abbé Schmidberger les avait avertis dans un sermon : « Nous sommes au temps du labour et des semailles. Avec notre sueur, nos larmes et, si Dieu le veut, avec notre sang, nous jetons la semence pour une génération future afin de récolter une riche moisson pour les greniers divins. Seul celui qui est prêt à se battre longtemps, peut-être pendant toute sa vie et à persévérer avec Marie au pied de la Croix du Christ, ne succombera pas aux mille séductions des fausses tentatives de restauration. » En 1985 (moins d’un an après l’arrivée des prêtres au Mexique), le district de Mexico était officiellement fondé, s’occupant alors de Mexico et de Guadalajara. C’était le résultat du grand travail des prêtres, du soutien des fidèles et des multiples demandes d’assistance de petits groupes de catholiques dans tout le pays.

Zapotiltic aujourd'hui

Zapotiltic est située à une heure et demie de Guadalajara, l’une des trois villes les plus importantes du Mexique. Le siège du district a depuis été transféré à Mexico (capitale du Mexique) et le prieuré a déménagé à Guadalajara. Les soeurs Contreras Villalvazo sont décédées, de nombreux prêtres sont passés par la Maison de Zapotiltic ; certains d’entre eux exercent leur apostolat au sein du District, d’autres ont été nommés dans d’autres pays, d’autres nous ont malheureusement abandonnés, mais la semence semée par ces héros de bataille continue de porter ses fruits. Actuellement, la maison saint Raphaël Archange est un centre de messe desservi depuis le prieuré de Guadalajara. Plusieurs réunions sacerdotales et la retraite annuelle des prêtres y ont lieu. De même, plusieurs retraites pour fidèles y sont prêchées chaque année.

Exercices spirituels dans le district de Mexico

Les retraites pour fidèles sont normalement prêchées dans les différents prieurés (5 dans le district). Or ceux-ci ne disposent pas des installations et des conditions adéquates pour leur bon développement. Nous collectons actuellement des fonds pour la construction d’une maison de retraite appropriée à Zapotiltic, incluant un cloître de 30 cellules pour les retraitants, une salle à manger et une salle de conférence. Nous prévoyons aussi une extension de la chapelle actuelle.


Malheureusement, la situation économique et sociale du pays traverse actuellement une grave crise, comme vous l’avez sûrement appris. Les prêtres et les fidèles de la Fraternité continuent à travailler dur pour continuer le combat. Nous apprécions sincèrement l’aide que les âmes charitables nous apportent, non seulement pour continuer l’apostolat normal, mais aussi pour subvenir aux besoins qui se présentent comme le projet de construction de la " Casa San Rafael " pour la prédication des retraites spirituelles dans la petite ville de Zapotiltic.

¡ Que Dios los bendiga !

 

Les prêtres du District du Mexique

 

Source : Lettre "Missions" n°35 de janvier 2020

 

 

  Recevez par email nos mises à jour

   

Messes en direct
depuis Saint Nicolas du Chardonnet

Voir les horaires

Nouvelles parutions

Bulletins de la Tradition

Une Fraternité au service du Sacerdoce

Camps d'été 2020

Pour garçons
et jeunes gens

Camp St-Pierre J-E. pour garçons de 14 à 17 ans au cœur des Pyrénées-Orientales
du 11 au 26 juillet 2020

Camp Bx Théophane Vénard pour garçons de 8 à 13 ans à Kernabat
du 16 au 30 juillet 2020

Pour filles et
jeunes filles

Soeurs de la FSPX - Camp Marie Reine du 8 au 17 juillet et du 20 au 29 juillet 2020 pour filles de 7 à 12 ans à Châteauroux
Soeurs de la FSPX - Camp ménager du 20 juillet au 29 juillet 2020 pour jeunes filles de 16 à 20 ans à Châteauroux

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 600 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2019
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Vendredi 21 février 2020
01 1