Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   L'exhortation post-synodale Amoris lætitia : une victoire du subjectivisme, par l'abbé Gaudron - 16 avril 2016

Accès aux aberrations liturgiques dues à Vatican II
Accès aux archives sur l'apologètique
Accès aux documents sur la disputatio sur La Porte Latine
Accès aux compromissions des hommes d'Eglise avec les ennemis du Christ
Vatican II - Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...

Rubrique consacrée au pape François élu sur le trône de saint Pierre le 13 mars 2013

L'exhortation post-synodale Amoris lætitia :
une victoire du subjectivisme, par l'abbé Gaudron - 16 avril 2016

Accès au dossier sur les divorcés-remariés, le problème homosexuel et le synode sur la famille
Accès à l'exhortation apostolique post-synodale Amoris laetitia sur l'amour de la famille du pape François

L’abbé Matthias Gaudron, prêtre de la Fraternité Saint-Pie X, a dirigé durant douze ans le Séminaire international du Sacré-Cœur à Zaitzkofen (Bavière). Auteur du Catéchisme catholique de la crise dans l’Eglise (éd. du Sel), il est aujourd’hui professeur à l’Institut Sainte-Marie, dans le canton de Saint-Gall (Suisse).

Le 8 avril dernier était publiée l’exhortation post-synodale tant attendue du pape François. Dans cette lettre, le pape n’a ni accordé une permission générale pour donner la communion aux divorcés remariés, ni laissé aux conférences épiscopales le pouvoir de donner des dérogations. Il a aussi repris les termes du dernier synode des évêques, disant qu’« il n’y a aucun fondement pour assimiler ou établir des analogies, même lointaines, entre les unions homosexuelles et le dessein de Dieu sur le mariage et la famille » (n° 251). Enfin, il s’est prononcé de manière claire contre la théorie du genre, en la dénonçant comme une idéologie qui allait à l’encontre de l’ordre de la création (cf. n° 56). A cause de tout cela, le pape François a déçu beaucoup de gens parmi ceux qui ne sont catholiques que sur le papier et dans les milieux libéraux.

Pourtant avec Amoris lætitia, il ouvre une brèche qui remet en cause toute la morale catholique. Dans le chapitre 8, intitulé Accompagner, discerner et intégrer la fragilité, le pape François a ouvert des portes qui permettront à l’avenir de se soustraire à la morale catholique tout en s’abritant derrière les instructions du pape. Celui-ci ne répète pas seulement les affirmations douteuses du dernier synode, selon lesquelles les divorcés remariés sont des « membres vivants de l’Église », sur lesquels l’Esprit-Saint déverse « des dons et des charismes pour le bien de tous » (n° 299), mais il va plus loin encore. Certes l’enseignement sur le mariage catholique et toutes les anciennes normes restent toujours en vigueur ; à ceux qui vivent en concubinage ou qui sont simplement unis par un mariage civil, il est donc toujours interdit de recevoir l’absolution et la sainte communion, mais… il y a des exceptions !

Une remise en cause de la morale catholique

Nous devrions, dit le pape, éviter les jugements « qui ne tiendraient pas compte de la complexité des diverses situations » (n° 296). Les normes générales seraient certes un bien « mais dans leur formulation, elles ne peuvent pas embrasser dans l’absolu toutes les situations particulières » (n° 304). Cela peut s’entendre pour la plupart des normes humaines, mais pas pour les lois divines affirmant que l’acte conjugal n’est permis qu’entre un homme et une femme unis par un mariage valide, et qu’un mariage sacramentel et consommé ne peut être séparé par aucun pouvoir au monde – pas même celui du pape. Ces lois ne connaissent aucune exception et sont valables indépendamment des circonstances.

En outre, l’Église a toujours enseigné à l’instar de nombreux philosophes païens qu’il existe, à côté des actes moralement indifférents, des actes bons ou mauvais en soi ; la portée morale d’une action a donc quelque-chose d’objectif et ne dépend pas seulement des circonstances ou de l’intention du sujet. Tuer un innocent, abuser d’un enfant ou calomnier quelqu’un, est toujours un acte mauvais quelles que soient les circonstances, et ne pourra jamais devenir un acte moralement bon même s’il est fait avec la meilleure des intentions. Celui qui estime, par ignorance et avec une conscience erronée, qu’il lui est permis de tuer un innocent pour sauver quelqu’un d’autre, ou de calomnier un adversaire pour une bonne cause, peut être excusable éventuellement du point de vue du péché, de façon subjective, mais son acte reste objectivement mauvais. Au contraire, aider ceux qui sont dans le besoin ou respecter la promesse de fidélité faite à son épouse ou à son époux, constitue toujours un acte bon. Si quelqu’un faisait quelque chose de bien seulement pour être loué des autres ou pour être payé en retour, cela diminuerait son mérite personnel ou même le supprimerait complètement, mais son acte en lui-même resterait bon. La loi naturelle n’est donc pas seulement « une source d’inspiration » pour la prise de décision, comme l’affirme le paragraphe 305, mais elle interdit ou commande certaines actions de façon nécessaire.

Cela n’a vraiment rien à voir avec le fait de croire « que tout est blanc ou noir » (n° 305). On peut très bien avoir une certaine compréhension pour une femme qui s’engagerait dans une nouvelle relation en raison de l’infidélité ou de la sécheresse de cœur de son époux, on peut admettre que dans un tel cas la faute est moins grave, néanmoins l’adultère reste un acte mauvais en soi.

Or le pape François affirme maintenant qu’ « il n’est plus possible de dire que tous ceux qui se trouvent dans une certaine situation dite “irrégulière” vivent dans une situation de péché mortel, privés de la grâce sanctifiante », et pas seulement par ignorance de la norme divine mais aussi en raison « d’une grande difficulté à saisir les valeurs comprises dans la norme ». Un sujet peut même « se trouver dans des conditions concrètes qui ne lui permettent pas d’agir différemment et de prendre d’autres décisions sans une nouvelle faute » (n° 301). Le pape affirme ainsi officiellement qu’il peut arriver que quelqu’un doive rester dans une relation objectivement peccamineuse pour éviter de se charger d’une nouvelle faute. Le seul cas imaginable ici est celui d’un homme et d’une femme non mariés religieusement qui restent ensemble pour élever leurs enfants mineurs. Ce cas a déjà été approuvé dans le passé par l’Église à condition qu’un tel couple vive comme frère et sœur, dans l’abstinence complète.

Quelles sont les conséquences logiques de ces erreurs ?

Supposons maintenant qu’un couple vivant hors mariage ait une « grande difficulté » à comprendre que ce soit peccamineux. Ce couple veut aimer et servir Dieu dans cette situation, et agit ainsi subjectivement en toute bonne conscience. Un tel cas peut éventuellement se présenter en raison de la confusion générale provoquée par les média, l’opinion publique et des prêtres qui bravent l’enseignement contraire de l’Église. S’il est donc possible qu’un tel couple soit exempt de péché du point de vue subjectif, leur relation contredit pourtant objectivement la volonté de Dieu. Un vrai pasteur, dont la mission est de ramener les brebis égarées dans les voies de Dieu, ne peut donc pas accepter une telle situation ni leur donner les sacrements, comme s’il s’agissait d’un couple marié chrétiennement. Or c’est précisément à cela qu’aboutissent les considérations du pape. Il est possible, écrit-il, « que, dans une situation objective de péché – qui n’est pas subjectivement imputable ou qui ne l’est pas pleinement – l’on puisse vivre dans la grâce de Dieu, qu’on puisse aimer, et qu’on puisse également grandir dans la vie de la grâce et dans la charité, en recevant à cet effet l’aide de l’Église » (n° 305). Comme le fait remarquer explicitement la note de bas de page n°351, cette aide de l’Église peut aussi se composer « dans certains cas » « de l’aide des sacrements », car l’Eucharistie ne serait « pas un prix destiné aux parfaits, mais un généreux remède et un aliment pour les faibles » . En cela le pape s’éloigne de la morale catholique, tout en ayant l’aplomb de s’appuyer, pour justifier de tels sophismes, sur les distinctions enseignées par saint Thomas d’Aquin.

Le pape François a beau toujours rappeler qu’il faut « éviter toute interprétation déviante » et « proposer l’idéal complet du mariage… dans toute sa grandeur », et aussi que « toute forme de relativisme » doit être bannie, il revient maintenant à chaque pasteur de procéder, dans le for interne, « au discernement responsable personnel et pastoral des cas particuliers » (n° 300). Ainsi, la décision de donner ou non les sacrements dans de tels cas sera de facto confiée à l’appréciation personnelle de chaque prêtre. Mais quel prêtre prendra le risque de donner les sacrements à un couple en raison de leur situation particulière et de les refuser à d’autres couples non mariés ?
En outre, l’argumentation du pape peut s’appliquer facilement à d’autres cas. Si un couple d’homosexuels s’aime vraiment et s’ils n’arrivent tout simplement pas à comprendre que leur mode de vie est peccamineux, peut-on alors leur donner aussi la communion ?

Et que faut-il penser de l’assertion : « Personne ne peut être condamné pour toujours, parce que ce n’est pas la logique de l’Évangile » (n° 297) ? Dans l’Évangile, le Fils de l’homme dit à ceux qui ont fait le mal : « Allez-vous-en loin de moi, les maudits, au feu éternel, qui a été préparé pour le diable et pour ses anges » (Mt 25, 41). Celui qui ne veut pas abandonner une situation peccamineuse, mais au contraire persiste dans le péché jusqu’à la fin, est condamné par Dieu pour l’éternité. Cependant le pape semble dire qu’on ne peut pas priver indéfiniment de la communion un couple qui vit dans le péché. De même, comment peut-on condamner pour toujours un voleur qui refuse de rendre ce qu’il a volé ? Le bien acquis illégalement devient-il, avec le temps, sa possession en toute légalité ? C’est exactement ce qui correspondrait à la logique du pape.

Les beaux passages eux-mêmes ne sont pas indemnes d’erreurs

Il ne faut pas passer sous silence qu’il y a aussi, dans Amoris lætitia, de très beaux passages. Le pape s’efforce vraiment de promouvoir l’idéal du mariage chrétien. Il explique pourquoi l’union entre un homme et une femme dans le mariage doit être par nature indissoluble, il donne une belle image de la famille chrétienne, parlant du grand cadeau que représentent les enfants, il donne des conseils pour surmonter les crises et éduquer les enfants. Contre l’idéologie très répandue du genre, il écrit : « Tout enfant a le droit de recevoir l’amour d’une mère et d’un père, tous deux nécessaires pour sa maturation intégrale et harmonieuse » (n° 172). Il insiste sur le fait que les enfants ont besoin de la présence de leur mère, surtout pendant les premiers mois de la vie (n° 173), et montre aussi le rôle important du père et les dangers d’une « société sans pères » (n° 176). François rappelle en outre que l’éducation des enfants est un « droit primordial » des parents et que l’État n’y a qu’un rôle subsidiaire (n° 84).

Mais même dans ces paragraphes, des critiques s’imposent encore à l’esprit. Par exemple est-il vraiment approprié, dans un texte apostolique sur le mariage et la famille, d’insérer une longue citation de Martin Luther King, un acatholique notoire dont l’enseignement n’a pas sa place dans un tel document ?

On note également que le pape commet une erreur christologique lorsqu’il écrit que Jésus était « éduqué dans la foi de ses parents, jusqu’à la faire fructifier dans le mystère du Royaume » (n° 65). Étant Fils de Dieu par nature, Jésus n’avait pas la foi puisqu’il avait la vision de son Père et des choses divines, et par conséquent, il n’avait pas non plus besoin d’être éduqué dans la foi.

A plusieurs reprises on trouve aussi un mélange de l’ordre naturel et du surnaturel, lorsqu’il fait l’éloge d’un bien naturel en y voyant trop vite l’œuvre de l’Esprit-Saint. François affirme ainsi que dans chaque famille où les enfants sont élevés vers le bien, l’Esprit est vivant, et cela tout à fait indépendamment de la religion à laquelle elle appartient (n° 77 ; cf. aussi n° 47 et 54).

Cependant c’est surtout avec le 8e chapitre que Amoris lætitia s’inscrit parmi les écrits apostoliques les plus déplorables de l’histoire de l’Église actuelle. On peut seulement espérer que les cardinaux, évêques et théologiens qui ont constamment défendu la doctrine sur le mariage religieux contre les édulcorations de ces deux dernières années, oseront encore résister.

Abbé Matthias Gaudron, prêtre de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X

Sources : FSSPX/Allemagne – Traduction française DICI du 16/04/16/La Porte Latine du 16 avril 2016

 

 

Autres documents sur la pastorale du mariage, des divorcés remariés et de l'homosexualité

Confusion entretenue sur la situation des divorcés remariés - 14 mars 2014
La communion des divorcés remariés, abbé François Knittel - 14 mars 2014
Cardinal Caffarra : ne touchez pas au mariage institué par le Christ - 15 mars 2014
La nouvelle pastorale du mariage selon le cardinal Kasper, abbé Franz Schmidberger - 25 mars 2014
Déclaration de Mgr Bernard Fellay sur la nouvelle pastorale du mariage selon le cardinal Kasper - 12 avril 2014
Indissolubilté du mariage : la kasperite galopante est-elle contagieuse ? - 16 mai 2014
Annonce d'une possible scission dans l'Eglise : Mgr Athanasius Schneider - 30 mai 2014
Le mariage indissoluble en question, abbé François Knittel - Juin 2014
L'Eglise catholique est-elle à la veille d'un schisme ?, Professeur Roberto Mattei - 4 juin 2014
Réflexions de la Conférence épiscopale allemande en préparation au Synode des Évêques - 24 juin 2014
La controverse sur la communion des divorcés « remariés » s'amplifie - 1er août 2014
5 cardinaux préparent un livre en défense du Magistère traditionnel sur le mariage et la vie sacramentelle - 1er août 2014
La communion pour tous, abbé François Knittel - 04 aôut 2014
Concilier des anomalies : une herméneutique en matière de divorce et de remariage, par P-A McGavin - Sept. 2014
Mgr Johan Bonny, évêque d'Anvers, favorable à la communion des divorcés remariés - 5 septembre 2014
François est irrité : 5 cardinaux rappellent leur ferme position doctrinale avant le Synode sur la famille - 17 sept. 2014
Le cardinal Angelo Scola, archevêque de Milan, s'oppose à la communion des divorcés remariés - 18 sept. 2014
Interview du cardinal Kasper: « Ils veulent la guerre au Synode, c'est le Pape qui est visé » - 18 sept. 2014
Le manifeste des cinq cardinaux et la réponse de Kasper, par Andrea Tornielli - 18 sept. 2014
Divorcés remariés : Demeurer dans la vérité du Christ – Extraits - 26 septembre 2014
Un synode baillonné. Pourquoi ? par Marco Tossati - 03 octobre 2014
Rapport du Cardinal Peter Erdö, rapporteur du Synode extraordinaire sur la famille -13 octobre 2014
Synode sur la famille - Mot du Supérieur du District de France - Commentaires de DICI - 14 octobre 2014
Synode sur la famille : une révolution doctrinale sous un masque pastoral - DICI du 14 octobre 2014
Synode sur la famille : le cardinal Müller dénonce un rapport indigne, honteux et falsifié - 14 octobre 2014
Rapport d'étape du synode sur la famille : analyse critique, par Jeanne Smits - 14 octobre 2014
Synode : et la communion pour les polygames ? - 15 octobre 2014
Remariage des divorcés, concubinage, homosexualité : vers quoi se dirige le Vatican après le quasi coup d'État réalisé par le pape ? - 15 octobre 2014
Résister à la tendance hérétique - La relatio du card. Erdö efface d'un coup le péché et la loi naturelle, R. Mattei - 16 octobre 2014
La véritable histoire de ce synode. Le metteur en scène, les exécutants, les assistants - 17 octobre 2014
Synode des évêques - Discours de clôture du Pape François - 18 octobre 2014
Le synode ouvre une crise dans l'Eglise, par Jean-Marie Guenois - 21 octobre 2014
Synode sur la famille - Mgr Paglia : le changement est en route et on ne revient pas en arrière, par G. Galeazzi - 22 octobre 2014
Après le Synode, tout commence - 23 octobre 2014
Synode sur la famille : la patiente révolution de François, par Sandro Magister - 24 octobre 2014
Synode sur la famille : paragraphes rejetés mais maintenus, abbé Alain Lorans - 24 octobre 2014
Cardinal Burke: " Nombreux sont ceux qui ont l'impression que le vaisseau de l'Église a perdu sa boussole" - 30 oct. 2014
Mansuétude de l'Eglise : réponse de l'abbé Fr. Knittel au P. Paul-Anthony McGavin - 03 novembre 2014
Le synode sur la famille : une tâche qui salit l’honneur du Siège Apostolique, Mgr Schneider - 04 novembre 2014
Après le Concile, le Synode, abbé Christian Bouchacourt - 05 novembre 2014
Le pape François règle ses comptes : une véritable chasse aux sorcières à la Curie ! - 11 novembre 2014
Peut-on donner l'absolution à un divorcé remarié ?, abbé Claude Barthe in L'Homme Nouveau - 12 novembre 2014
Synode et subversion, abbé Patrick de La Rocque - 13 novembre 2014
Le synode des évêques du 5 au 19 octobre 2014, par l'abbé Philippe Toulza - 27 novembre 2014
Divorcés-remariés : le cardinal Müller condamne la séparation entre doctrine et pastorale - 11 décembre 2014
Le synode sur la famille ou le Peuple de Dieu en marche vers une Eglise démocratico-collégialiste ?, abbé T. Legrand - 20 décembre 2014
Synode sur la famille : Mgr Bonny veut une reconnaissance ecclésiastique des couples homosexuels - 27 décembre 2014
Procréer "comme des lapins" : Pie XII rectifie François - 22 janvier 2015
Le prochain synode sur la famille se prépare discrètement… - 30 janvier 2015
Mgr Brandmuller a commencé ses visites d'évaluation ... Mais Qui est le cardinal Brandmuller ? - Janvier 2015
Entre un synode et le suivant, la bataille continue, par Sandro Magister - 5 février 2015
Le cardinal Burke résistera et s'opposera au Pape François s'il persiste dans ses dérives - 8 février 2015
Le pape François, le synode et le cardinal, par l'abbé Philippe Toulza - 11 février 2015
Saint Paul résiste au successeur de Pierre… , abbé Castelain - Mars 2015
La radicalité du cardinal Sarah : un avertissement au pape François de l'un de ses fidèles collaborateurs - 25 mars 2015
Le cardinal Brandmuller dénonce certains cardinaux comme hérétiques - 14 avril 2015
Synode. Les évêques allemands mettent la charrue avant les bœufs, Sandro Magister - 06 mai 2015
Le cardinal Kasper affirme que des éléments de bien peuvent exister dans une union homosexuelle - 27 mai 2015
Le rétropédalage - relatif - du cardinal Kasper sur la communion pour les divorcés remariés - 5 juin 2015
Synode. Le double cri d'alarme du cardinal Antonelli - 12 juin 2015
Synode. L'heure de l'Afrique, par Sandro Magister - 15 juin 2015
Document de travail Instrumentum Laboris en vue du synode sur la famille d'octobre 2015 - 23 juin 2015
Analyses divergentes à propos de l'instrumentum laboris du prochain synode sur la famille - 24 juin 2015
Synode. Une douche glacée pour les novateurs, par Sandro Magister - 30 juin 2015
Synode sur la famille : le Rhin ne se jettera pas dans le lac Volta - 10 juillet 2015
Mgr Huonder rappelle que la Bible considère l'homosexualité comme une abomination punie de mort - 31 juillet 2015
Lettre apostolique Mitis Judex Dominus Jesus en forme de Motu Proprio - 15 août 2015 - François
Les règles de procédure pour traiter les cas de nullité matrimoniale - 15 août 2015
Actualités de l'Eglise - François et la "réduction des péchés", abbé Mauro Tranquillo - 4 août 2015
A propos de l'année de la miséricorde du pape François : L'Eglise de la miséricorde, par M. l'abbé Sélégny - 21 août 2015
Mariage et virginité : ce que Vatican II aurait dû dire, abbé Louis-Marie Carlhian - 25 août 2015
Les cardinaux anti-Kasper : ils étaient cinq, maintenant ils sont dix-sept, par Sandro Magister - 31 août 2015
Le pape facilite la procédure de nullité des mariages catholiques - 8 septembre 2015
Synode : le cardinal Müller responsable de la Foi défend le mariage…, par J-P Dickès - 8 septembre 2015
Cardinal Burke : sérieuses réserves sur les propositions d'annulation des mariages émises par le Pape - 8 septembre 2015
R. de Mattei : ces deux motu proprio du Pape sont une blessure au mariage chrétien - 9 septembre 2015
Le cardinal Schönborn à la Civiltà Cattolica: des semences de vérité dans toutes les unions de fait - 10 septembre 2015
Synode - Vatican : Révolte contre François, par Julius Müller-Meiningen - 10 septembre 2015
Le Cardinal Ouellet s'oppose à la réforme de la communion pour les divorcés-remariés - 10 septembre 2015
Le Synode et les « passions d'ignominie », par M. l'abbé Christian Thouvenot - 11 septembre 2015
Le Motu Proprio du Pape sur le mariage induit des modifications de la Doctrine de l'Eglise, Pr. Pasqualucci - 11 septembre 2015
Synode - La révolte de 50 moralistes contre Kasper et compagnie, par R. Cascioli - 12 septembre 2015
Liste complète et définitive des participants à la XIVe Assemblée générale ordinaire du Synode des Évêques du 4 au 25 octobre 2015
Défense de l'appeler divorce. Mais comme cela y ressemble!, par S. Magister - 15 septembre 2015
Supplique au Saint-Père, Mgr Bernard Fellay - 15 septembre 2015
Cardinal Schönborn : "Une relation homosexuelle stable est préférable à une aventure" - 16 septembre 2015
Peut-on discuter les actes du gouvernement du Pape?, par Roberto de Mattei - 16 septembre 2015
A propos du Synode - Communiqué de M. l'abbé Christian Bouchacourt - 17 sept. 2015
Liste des participants au Synode : présences, absences, surprises, par S. Magister - 17 septembre 2015
Demeurer dans la vérité du Christ : soutien du cardinal Sarah à l'appel aux pères synodaux - 17 septembre 2015
A propos du synode - Communiqué de M. l'abbé Thierry Legrand - 19 septembre 2015
L'avis d'un universitaire sur la réforme du droit canonique relatif aux nullités de mariage - 25 septembre 2015
La parole est au synode. Mais c'est François qui prendra les décisions, par Sandro Magister - 28 septembre 2015
Synode : nous voici revenus au temps du « pecca fortiter sed crede fortius » de Luther , abbé Simoulin - 02 octobre 2015
Nouvelles procédures de nullité du mariage: un juriste démolit la réforme du pape François, par S. Magister - 03 oct. 2015
Mgr Krzysztof Charamsa, prélat homosexuel vivant en couple, défie le Vatican à la veille de l'ouverture du synode - 03 oct. 2015
Homélie du Pape François à l'occasion de l'ouverture de la 2° session du Synode sur la famille - 4 octobre 2015
Le pape condamne le divorce à l'ouverture du synode sur la famille - 04 octobre 2015
Synode - In cauda venenum : de belles paroles, mais ensuite..., par Christopher Ferrara - 05 octobre 2015
Défis, mission et vocation de la famille selon le cardinal Erdö - 05 octobre 2015
Ouverture du synode sur la famille 2015 : premières escarmouches - 06 octobre 2015
Synode : l'Instrumentum laboris contient d'autres bombes que celles sur les divorcés « remariés » - 08 octobre 2015
Un nouveau langage au service du Synode, abbé L. Ramé - 12 octobre 2015
Treize cardinaux ont écrit au pape, Sandro Magister - 12 octobre 2015
La théorie du genre aussi démoniaque que l'État islamique, cardinal Sarah - 14 octobre 2015
Ce que Dieu veut, et non pas ce que le Pape pourrait nous concéder - 15 octobre 2015
Le sentiment du péché existe-t-il encore chez les pères synodaux?, R. de Mattei - 15 octobre 2015
L'autorité du Synode, abbé Jean-Michel Gleize - 16 octobre 2015
Homme et femme Il les créa, abbé Xavier Beauvais - 16 octobre 2015
Anca-Maria Cernea supplie les pères synodaux de reconnaître qu'il s'agit d'une bataille spirituelle - 18 octobre 2015
La nouvelle morale du cardinal Kasper, abbé Matthias Gaudron - 16 octobre 2015
Pour l'honneur de la famille, abbé Philippe Nansenet - 18 octobre 2015
La famille en danger au Synode, abbé Raphaël d'Abbadie d'Arrast - 18 octobre 2015
Synode: La décentralisation de l'Eglise offense la foi et le sens commun, R. de Mattei - 20 octobre 2015
Rapport final du Synode des évêques sur la famille d'octobre 2015 - 24 octobre 2015
Déclaration solennelle de l'Institut Civitas en conclusion du Synode sur la Famille - 25 octobre 2015
Synode: Mgr Vincenzo Paglia : "Un aggiornamento est nécessaire" - 26 octobre 2015
Synode : l'Eglise catholique devient-elle protestante ?, par J-M Guenois - 26 octobre 2015
Déclaration de Mgr Fellay à propos du Rapport final du Synode sur la famille - 27 octobre 2015
Synode : une défaite pour tous, à commencer par la morale catholique, R. de Mattei - 27 octobre 2015
Synode - Mariage et fécondité, par M. l'abbé Denis Puga - 30 octobre 2015
Synode - Une pastorale qui se substitue au dogme, par M. l'abbé Xavier Beauvais - Octobre 2015
Réforme expresse du Pape François : l'indissolubilité du mariage en péril, abbé Denis Puga - 02 novembre 2015
Réaction de Mgr Athanasius Schneider au Rapport Final du Synode : non possumus ! - 02 novembre 2015
Synode discordant. Vers un "schisme de fait" dans l'Église?, par S. Magister et Thomas Michelet, O.P.- 04 novembre 2015
Entretien avec Roberto de Mattei: « Le Rapport final du Synode est un mauvais document » - 06 novembre 2015
Pharisiens et Sadducéens de notre temps, par R. de Mattei - 12 novembre 2015
Synode - Les portes de l'enfer ne prévaudront pas !, par l'abbé Daniel Couture - 13 novembre 2015
Synode - Rome va parler..., par le Père Raymond de Souza - 13 novembre 2015
Le pape a introduit dans l'Église de Dieu ce qui revient au divorce, abbé T. Gaudray - 18 novembre 2015
I - L'infidélité empêche-t-elle de se marier ?, par l'abbé Thierry Gaudray - Novembre 2015
II - Le péché rend-il le mariage invalide ?, par l'abbé Thierry Gaudray - Novembre 2015
III - Le mensonge invalide-t-il le mariage ?, par l'abbé Thierry Gaudray - Novembre 2015
IV. Toute crainte rend-elle le mariage invalide ?, par l'abbé Thierry Gaudray - Novembre 2015
Divorcés-remariés : le théologien australien McGavin propose un rescrit pour qu'ils puissent communier - 24 nov. 2015
Lettre au pape sur la réforme des procès en nullité de mariage, par P. Pasqualucci - 30 novembre 2015
Cardinal Sarah, Mgr Schneider : l'accès des luthériens à la communion ne peut pas se résumer à une affaire de conscience - 2 déc. 2015
Rapport final : le synode donne l'impression d'une Eglise déchirée en profondeur, abbé M. Gaudron - 4 décembre 2015
Divorcés-remariés : le triomphe de l'ambiguïté, abbé Christian Bouchacourt - Décembre 2015
Le prochain synode est déjà en chantier : il portera sur les prêtres mariés, par S. Magister - 9 décembre 2015
Exhortation apostolique post-synodale Amoris laetitia sur l'amour de la famille - 19 mars 2016 - François
Les appréhensions des catholiques à la veille de l'Exhortation post-synodale, par R. de Mattei - 23 mars 2016
Le Synode sur la famille en 100 questions : un livre à lire ?, par l'abbé Raphaël d'Abbadie d'Arrast - 24 mars 2016
Certains éléments de l'Exhortation apostolique menacent la foi et la famille - 8 avril 2016
Exhortation : François fait avancer l'éthique de la situation, sabote la théologie morale, par J. Vennari - 08 avril 2016
"La mort douce" de l'Eglise contenue dans Amoris laetitia, par Don Elia - 9 avril 2016
Le triomphe de la double vérité : le pape qui pense être meilleur que notre Sauveur, par A. Socci - 10 avril 2016
Impossible de le dire autrement : Amoris lætitia est une catastrophe, par Rorate Coeli - 11 avril 2016
Amoris laetitia : un document catastrophique signé par le Vicaire du Christ, par R. de Mattei - 11 avril 2016
A propos de l'exhortation apostolique Amoris laetitia, par l'abbé Denis Puga - 13 avril 2016
Brèves considérations sur le chapitre 8 de l'Exhortation pontificale Amoris Laetitia, par l'abbé Gleize - 16 avril 2016
Après le Synode : l'indissolubilité en question, par l'abbé Christian Thouvenot - 22 avril 2016

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Catéchisme n° 73
Les principes généraux de la morale : les actes humains


Nouvelles parutions
Marie Reine des Coeurs nº 146 - Mon Coeur Immaculé sera ton refuge…, abbé Castelain
Courrier de Rome n° 600 - Analyse de l'héraclitéisme latent du pape François, Abbé R. de Sainte Marie
Nlle Calédonie - Le Flamboyant n° 36 - « Ecoutez, îles lointaines », Père Bochkoltz+
Lettre de Missions - Cardinal Sarah, Libre pensée, Egypte, Syrie, Madagascar, Mexique, Kenya, etc.
Foyers Ardents, Semeurs d'espérance !, par Marie du Tertre
Croisade du Rosaire - Le Lien n° 125 - Message délivré par Notre Dame à Fatima


Centenaire apparitions
19-20 août 2017 :
pèlerinage de la
Tradition à Fatima

Le livret du Pèlerin de Fátima


Vierge Pèlerine
24 juin au 1er juillet : Colmar, Mulhouse, Rougemont-le-Château et Cravanche
Le circuit dans le
District de France


Les camps d'été 2017
de la Tradition

Pour les garçons

de 8 à 14 ans,
du 2 au 8 juillet : Vox cantorum à La Peyratte

de 8 à 11 ans,
du 10 au 26 juillet
Camp Saint-Pie X
dans les Vosges

de 13 à 17 ans,
du 10 au 24 juillet
Moulins-Vichy

de 12 à 14 ans,
du 10 au 26 juillet
Camp Saint-Pie X
dans les Vosges

de 8 à 13 ans,
du 17 au 31 juillet
à Kernabat

du 30 juillet au 18 août à St-Bonnet
Le Château (42)

de 8 à 13 ans
du 1er au 17 août
à Unieux (42)

de 13 à 17 ans
du 10 au 24 août
au Portugal

de 14 à 17 ans,
du 5 au 21 août
Camp itinérant
à vélo Raid
Saint Christophe

de 16 à 25 ans,
Août 2017 - Camps d'été du MJCF : Tyrol, Pologne, Portugal, Bavière, République Thèque, Italie


Pour les filles
de 7 à 16 ans
du 6 au 15 juillet
en Bretagne

du 10 au 29 juillet
à St-Bonnet
Le Château (42)

de 15 à 18ans
du 12 au 22 juillet
à Will, en Suisse

de 7 à 16 ans
du 18 au 27 juillet
en Bretagne

A partir de 18 ans
du 7 au 11 août
stage de couture
à Ruffec (36)

A partir de 18 ans
du 4 au 8 septembre
stage de couture
à Ruffec (36)


Croisade du Rosaire
15 août 2016
au 22 août 2017

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 300 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Vendredi 21 juillet 2017
06:12 21:42

  Suivez notre fil RSS