logos-lpl-separator-blc

Certains détruisent, d’autres construisent

Vatican II voulait construire une nouvelle Église. La Fraternité Saint-Pie X préfère construire de nouvelles églises pour l’Eglise de toujours.

Alors que Saint François d’Assise priait devant le crucifix dans l’église délabrée de San Damiano, il entendit la voix de Notre Seigneur : « François, va et reconstruis mon Église qui tombe en ruine ».

Mgr Lefebvre entendit le même type d’appel lors d’un rêve qu’il fit dans la cathédrale de Dakar. Il en a parlé dans son livre Itinéraire spirituel.

Pour participer au renouveau de l’Eglise, Mgr Lefebvre s’est principalement concentré sur le sacerdoce, l’éveil de nouvelles vocations et la sanctification du prêtre.

L’apostolat de cet homme de Dieu a porté tant de fruits au cours de sa vie que très peu d’évêques dans le monde peuvent se vanter d’avoir accompli autant pour l’édification de l’Église.

Lorsqu’en 1947, Mgr Marcel Lefebvre arrive à Dakar, au Sénégal (un pays à prédominance musulmane), il n’y avait que deux paroisses et trois églises. Lorsqu’il est parti, dix ans plus tard, il y avait neuf paroisses et treize églises.

De 1948 à 1958, alors qu’il travaillait comme délégué apostolique pour toute l’Afrique française, il a créé dix-neuf nouveaux diocèses, le nombre de prêtres est passé de 1531 à 3236, et le nombre de fidèles de deux à quatre millions. Imaginez le nombre d’églises qui ont été construites en dix ans seulement pour répondre aux besoins des nouveaux catholiques.

Une fécondité similaire peut être observée dans la Fraternité Saint-Pie X dont nous fêtons les 51 ans le 1er novembre.

Dans le prieuré le plus proche de Lanvallay, Gavrus en Normandie, M. l’abbé Lebourg est en train de construire une belle église néo-classique, et encore plus proche, à l’école Sainte-Marie de Saint-Père, M. l’abbé Vaillant s’apprête lui aussi à construire une église pour ses élèves et leur parents.

Les dernières statistiques (octobre 2020) montrent que la FSSPX compte 672 prêtres exerçant leur ministère dans 72 pays (dont 37 avec des prêtres résidents), 138 frères, 75 oblates, 189 séminaristes dans six séminaires, 32 pré-séminaristes, plus de 100 écoles et 2 instituts universitaires. Voilà des chiffres qui font plutôt plaisir.

Au cours de ses 51 années d’existence, la Fraternité Saint-Pie X a fait preuve d’une activité apostolique exceptionnelle au service de la messe traditionnelle et de la sanctification des fidèles.

L’ouverture de plus de 750 centres de messe dans le monde en cinq décennies est un véritable exploit. Cela illustre de manière très concrète la fécondité de la Tradition catholique.

Vatican II voulait construire une nouvelle Église. Sur les traces de son fondateur, la Fraternité Saint Pie X préfère construire de nouvelles églises pour l’Eglise de toujours.

Source : Le Sainte-Anne n°337

FSSPX

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
fraternité sainte pie X

Articles en relation