logos-lpl-separator-blc

20 juin 2015 : reportage photos de l’inauguration de la Chapelle Saint-Vincent-de-Paul d’Amiens

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Bénédiction de la chapelle Saint-Vincent-de-Paul d’Amiens, suivie de la messe

C’est samedi 20 juin 2015 qu’a eu lieu la bénédiction de la chapelle Saint-Vincent-de-Paul d’Amiens (chapelle de l’ancien Grand Séminaire du diocèse jusqu’en 1906) par M. l’abbé Christian Bouchacourt, Supérieur du District de France de la FSSPX. La bénédiction a été suivie d’une messe solennelle au cours de laquelle M. l’abbé Bouchacourt a rappelé dans son sermon le parcours de saint Vincent de Paul et énuméré les bienfaits que peuvent procurer aux chrétiens une telle église ou chapelle dans la ville d’Amiens.

La première pierre du Grand Séminaire d’Amiens – l’un des plus beaux de France – fut posée par Mgr d’Orléans de la Motte le 16 février 1736. En 1741, la communauté des Lazaristes, chargée de la formation des séminaristes diocésains depuis 1662, prit possession des lieux. Le séminaire fut spolié par le régime républicain en 1906 et devint un quartier militaire où siégèrent différents Etats-Majors et services divers. A l’abandon depuis une vingtaine d’année, l’immeuble fut mis en vente par l’Etat, puis acheté par une société immobilière dans le but d’y réaliser un ensemble d’appartements. La chapelle, dans le style baroque du XVIIIe siècle, fut achetée en 2012 à l’investisseur, avec quelques locaux annexes, par la FSSPX qui entreprit d’importants travaux de restauration et d’adaptation.

Les catholiques fidèles d’Amiens et des environs qui ont passé plus de deux ans sur la voie publique puis dans des salles de fête et une ancienne grange, ont désormais – grâce à l’oeuvre fondée par Mgr Lefebvre – une vaste et très belle chapelle dans laquelle le culte authentiquement catholique, a été rétabli 110 ans après les persécutions anticatholiques.

Deo gratias !

Merci à M. Duvauchelle pour le texte et la vidéo
et à M. l’abbé Quilliard pour les photos

Pour aider la FSSPX à assurer l’avenir de la tradition

Faire un don en ligne
Nous aider autrement