Reportage du pèlerinage à Notre-Dame de Toute-Aide (Côtes-d’Armor)

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

L’unique lieu d’apparition marial en Bretagne reconnu par l’Église.

Comme chaque année, le pèlerinage de rentrée du prieuré de Lanvallay est parti de la place de l’église de La Prénessaye dans les Côtes-d’Armor pour rejoindre le sanctuaire marial Notre-Dame de Toute-Aide à Querrien, après une marche d’environ 6 kilomètres.

En ce dimanche 26 septembre, une centaine de personnes ont participé à ce pèlerinage qui s’est achevé sur le lieu de l’apparition où se trouve la source miraculeuse. Pour clôturer le pèlerinage, les pèlerins ont récité la prière à Notre-Dame de Toute-Aide.

La particularité de ce sanctuaire est d’être le seul lieu d’apparition de la Très Sainte Vierge Marie en Bretagne reconnu par l’Église. Le 15 août 1652, la Vierge Marie apparaît à une petite bergère de 11 ans et demi, Jeanne Courtel, sourde et muette, qui gardait les moutons dans le pré des Fontenelles. Elle lui demande un agneau, la fait parler, la guérissant ainsi de sa double infirmité. Dans les jours qui suivent, elle lui manifeste le désir qu’une chapelle soit construite au centre du village pour qu’on y vienne en foule l’honorer. Le 20 août, la statue sculptée par saint Gall (évangélisateur du VIIe siècle) est retrouvée dans une mare. En septembre de cette même année, Monseigneur Denis de La Barde, évêque de Saint-Brieuc, authentifie l’apparition. Le 20 septembre la première pierre de la chapelle est posée. Elle sera achevée en 1656. Pendant la Révolution, on l’agrandit et on construit un clocher.

Sanctuaire Notre-Dame de Toute-Aide, à Querrien (22)

Photos : B. Coustou

Lanvallay
Avenue de Beauvais 22100 Lanvallay
fraternité sainte pie X

Articles en relation

2 et 3 octobre 2021