Les évêques allemands soutiennent une campagne LGBT

Mgr Helmut Dierser, évêque d’Aix-la-Chapelle

De nombreux évêques ont salué la campagne LGBT #Out In Church. La Conférence épiscopale allemande (DBK) a publié le 24 janvier 2022, sa propre déclaration officielle.

Plusieurs évêques allemands ont salué la vaste campagne médiatique LGBT impliquant des prêtres et des travailleurs d’Eglise allemands, accusant l’Eglise catholique de défendre des enseignements « diffamatoires » sur « le genre et la sexualité ».

L’enseignement de l’Eglise doit changer sur la question de l’homosexualité et de l’identité de genre et le Chemin synodal allemand est le bon moyen d’y parvenir : tel était le message des diocèses et des associations d’Eglise le 24 janvier à l’occasion de la campagne #Out In Church.

Dans la déclaration officielle de la DBK, l’évêque d’Aix-la-Chapelle, Mgr Helmut Dieser salue la campagne LGBT « au nom de la Conférence épiscopale allemande », au motif que cette campagne était « un signe que nous œuvrons pour que ce climat d’absence de peur puisse et doive se développer dans notre Eglise ».

Mgr Diesen a également déclaré dans la vidéo de la DBK : « Personne ne peut être discriminé, dévalorisé ou criminalisé en raison de son orientation sexuelle ou de son identité de genre.

« Le Chemin synodal nous apprend à comprendre plus profondément que l’orientation sexuelle et l’identité de genre font partie de la personne. Nous avons une image de l’homme qui nous dit que la personne est aimée inconditionnellement par Dieu et sur cette base nous abordons les questions de l’orientation sexuelle, de l’identité, mais aussi du succès de la sexualité d’une manière nouvelle. »

Il s’est dit encore « convaincu que nous disposons de l’espace nécessaire, dans le cadre du Chemin synodal, en particulier dans notre forum traitant de ces questions, pour répondre de manière constructive, afin d’être libéré de la peur ».

Campagne de soutien des évêques

Le diocèse d’Essen a annoncé le 24 janvier au soir qu’il soutenait l’initiative #OutinChurch. L’évêque Franz-Josef Overbeck a « déjà appelé l’Eglise, il y a deux ans, à “dépathologiser” l’homosexualité », selon le communiqué du diocèse.

L’évêque Franz-Josef Bode von Osnabrück a annoncé qu’il reconnaissait la campagne comme « une démarche courageuse de 125 employés homosexuels de l’Église catholique dans tout le pays ». Il a également demandé une modification de la législation du travail.

Le diocèse de Wurtzbourg a déclaré que le groupe de travail sur la pastorale diocésaine mis en place par l’évêque Franz Jung salue la campagne LGBT.

Mgr Heinrich Timmerevers de Dresde-Meißen a fait l’éloge de la campagne #OutinChurchet a remercié les militants pour les « témoignages impressionnants » sur le compte Twitter officiel de son diocèse, ce dont il leur est « très reconnaissant ».

L’archidiocèse de Hambourg a publié des citations et des images sur les réseaux sociaux, dans lesquelles Mgr Hess a salué la campagne LGBT. Il a en outre annoncé sur Facebook que la campagne LGBT voulait « revoir les déclarations diffamatoires faites dans l’enseignement de l’Eglise sur le genre et la sexualité ». Les militants ont demandé « l’accès aux sacrements catholiques ».

Plusieurs associations catholiques allemandes ont également exprimé leur solidarité avec la campagne.

De catholique, il n’y a plus que le nom dans cette promotion d’un mouvement radicalement contraire à la doctrine révélée. Le schisme est bien installé outre-Rhin.

Source : Fsspx.Actualités