logos-lpl-separator-blc

11° Opération Rosa Mystica sur l’île de Mindanao – N° 02 : mercredi 15 février 2017

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp


Le Dr Nelda à l’oeuvre…

Ouverture de la Mission, chaque volontaire reçoit le poste où il va procéder durant les prochains jours. A l’enregistrement des patients, la foule se presse déjà. On essaie de mettre en place l’organisation du flux des patients qui sont dirigés vers différents services. es gens

Cette année, nous avons les dentistes qui arrachent toujours autant de dents, l’armée est présente pour coopérer avec Dr Nelda . Bon nombre de patients ont pu être soulagés.

Dr Elaina, ophtalmologiste, en équipe avec Alexandra, opticienne, et Raphaël, étudiant en médecine, procède à de nombreux examens et « rend » la vue à de nombreux patients. Leurs sourires expriment leur joie à voir pour la première fois ou d’avoir la vue plus nette ! Par ce biais nous remercions les donateurs de lunettes, et le fait que les corrections soient déjà inscrites sur les verres participe grandement à répondre aux besoins des patients en un temps record !

Les auscultations pédiatriques sont assurées par Dr Viray qui a vu 75 enfants ce jour. Une fillette de 7 ans présente des troubles respiratoires et une cyanose des extrémités, ce qui fait penser à une trilogie de Falot (maladie cardiaque congénitale) qui nécessitera une intervention chirurgicale cardiaque. La famille n’est pas en mesure de pouvoir la payer, nous vous remercions pour les dons que vous ferez à cette intention.

Pour l’instant, quatre médecins français et un philippin sont présents pour les consultations d’adultes. Les autres doivent arriver demain. Ayant différents domaines de connaissances, le partage d’informations est vraiment intéressant et important.

Comme chaque année ils travaillent en collaboration avec l’équipe de pharmacie, en s’adaptant aux médicaments qui sont déjà en stock et ceux que l’on peut commander et recevoir au plus tôt demain.

Chaque mission draine des quantités de médicaments et c’est ce qui coûte le plus cher, car nous devons les commander puis les faire livrer dans un délai très court. Les patients sont invités à revenir chercher la fin du traitement au cours de la mission. En France, la loi interdit de redistribuer des médicaments déjà prescrits mais non utilisés. Donc, soit nous sommes hors-la-loi, soit nous sommes obligés de tout acheter pour la mission…

Aujourd’hui, dans la file d’attente, un jeune homme de 17 ans répondant au nom de « Prince Albert » a été pris en urgence. Ce garçon a un handicap mental, fait de la tachycardie, est hypotendu, polypnéique et se trouve également en hypothermie. De suite placé sous nébulisateur et perfusion, les médecins l’auscultent et suspectent un choc sceptique mais il est nécessaire de réaliser des examens complémentaires. Avant de partir en urgence à l’hôpital, avec l’accord de sa maman le jeune est baptisé sous condition et l’abbé Tim lui administre le sacrement des malades.

On apprendra qu’il a rendu son âme à Dieu le jeudi 16 fevrier 2017 dans la matinée.

Un garçon de 14 ans montre une insuffisance rénale sévère. Faute de moyens financiers, les parents ont dû cesser les dialyses depuis sept mois et lui faisaient un traitement à base d’herbes diurétiques sans savoir que cela aggravait son cas. Le garçon a développé un œdème généralisé qui lui a fait prendre 30kg environ, de plus il souffrait d’une insuffisance cardiaque.Les parents doivent étudier le traitement qui sera suivi, mais il est à craindre que rien ne puisse remplacer une greffe de rein. Ses jours sont probablement comptés.

Un chirurgien, Dr Philippe de Geoffroy est présent cette année, ce qui facilite le tri des patients venant principalement pour des kystes. Pour une personne, le docteur fait une exérèse de trois kystes dans le dos. Les patients sont très courageux, les conditions ne sont pas faciles. Ils sont très reconnaissants. Dr Philippe a vu de nombreuses femmes et quelques hommes ayant des problèmes de thyroïde ce qui crée des goitres. Ceux-ci peuvent être soignés soit par médication, soit par une opération nécessitant tout de même un traitement à vie pour suppléer à l’hormone défaillante. Ces patients sont envoyés à l’hôpital.

Un autre cas a marqué Dr Philippe et son assistante Emily : ils ont ôté des éclats de balles dans le bras d’un jeune homme de 30 ans.

Pour cette première journée, nous aurons eu environ 350 patients, avec 10 petites interventions de chirurgie, et 73 prescriptions pour des analyses : les personnes concernées devront donc revenir pour vérification les jours suivants.

Malgré une pluie diluvienne tout l’après-midi, l’ambiance est au beau fixe chez les volontaires, qui sont heureux d’avoir déjà pu aider tant de monde. mais ce n’est q’un début. Suite au prochain épisode!

Sophie Challan Belval, envoyée spéciale de La Porte Latine aux Philippines.

Suite des reportages de la Mission Acim Asia 2017

11° Opération Rosa Mystica sur l’île de Mindanao – N° 03 : jeudi 16 février 2017
11° Opération Rosa Mystica sur l’île de Mindanao – N° 04 : vendredi 17 février 2017
11° Opération Rosa Mystica sur l’île de Mindanao – N° 05 : samedi 18 février 2017
11° Opération Rosa Mystica sur l’île de Mindanao – N° 06 : lundi 20 février 2017
11° Opération Rosa Mystica sur l’île de Mindanao – N° 07 : mardi 21 février 2017
11° Opération Rosa Mystica sur l’île de Mindanao – N° 08, fin de la mission 2017

Pour continuer à aider la Mission Acim Asia 2017

Les dons pour ACIM ASIA doivent être envoyés au :

Dr Jean-Pierre Dickès
2, route d’Equihen
62360 St-Etienne-du-Mont
jpdickes@gmail.com

Il est rappelé que la totalité des dons est envoyé à la mission sans prélèvement de quelque nature que ce soit.
D’autant qu’ACIM France prend en charge intégralement le fonctionnement
de sa petite sœur d’Asie. Tous les volontaires sont les bienvenus tout au long de l’année.

Reçus fiscaux sur demande