logos-lpl-separator-blc

5ème Opération Rosa Mystica – 28 juillet 2011 aux Philippines

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Reportage n° 3 du 28 juillet 2011


Tout le monde déménage les tables et chaises en catastrophe pour protéger le matériel de l’ouragan

Jeudi 28 juillet 2011 : le ciel nous tombe sur la tête…

La matinée s annonce bien sous un beau soleil, lorsque subitement, vers 13 H 00, une tempête impressionnante s’abat sur Manila.

Dans le gymnase ouvert, c est la cohue. Tout le monde déménage les tables et chaises en catastrophe pour protéger le matériel de l’ouragan. Les trombes d’eau font un bruit assourdissant et inondent le Mariana. Les palmiers se courbent sous les bourrasques. Les patients et le matériel bien à l’abri, les activités reprennent.

Malgré l’interdiction des autorités de sortir de chez soi, ce sont tout de même plus de 450 personnes qui se déplacent jusqu’à nous.

Parmi eux, la situation d’un jeune homme nous marque particulièrement. Ryan, 26 ans, est extrêmement maigre ; c est le 3ème jour qu’il vient nous voir afin qu’on lui prodigue des soins pour ses plaies purulentes. Le bilan sanguin demandé par le médecin qui l’examina le premier jour, révéle une séropositivité au VIH.

Le résultat nous est annoncé par téléphone. Le corps médical de L’hôpital refuse de confirmer par écrit, considérant qu’une telle personne est déjà morte : les traitements ne sont pas accessibles. L’annonce du diagnostic à sa mère est douloureuse et provoque des larmes abondantes. Puis, reprenant son souffle, son premier reflexe est de demander confession et extrême onction pour son fils. Moment très fort et plein d’ émotions, surprenant pour nous car rien ne nous laissait supposer une telle foi.

Nous avons vu également deux cas de tuberculose qui seront transférés à l’hôpital, un enfant et un adulte dont l’adorable petite fille de 5 mois attendrit tous les « volunteers ». La maman nous demande de la baptiser, veut que le Dr Dickès soit son parrain.

La journée est bien rythmée et les ordonnances s’accumulent. Les militaires viennent à notre aide pour distribuer les médicaments.

Nous vous offrons d’ailleurs une édition spéciale des prénoms philippins du jour : Fruit, Labrador, Busbus, Dios, Jam, Johnwayne, Princess, Prince, DauphinIII, Kisser…

La journée se termine par la messe sous des trombes d’eau tonitruantes. Mais un bon repas au « baaaaaaaluts » frits nous réconforte. La mission touchant a sa fin, les idées fusent et nous envisageons de nous retrouver dans un chapitre Rosa Mystica lors du prochain pèlerinage de Chartres. Idée à suivre….

La formidable equipe de volontaires philippins qui dirigent la mission. De gauche a droite : Judith, la tresorière ; Marie Carr, en charge de la logistique ; Mila, une des innombrables petites mains de la mission ; Sheryl, coordinateur de mission ; Yolly, le « grand chef » et Elain, secretariat.

Suite des reportages de la mission Acim-Asia 2011

29 et 30 juillet 2011 : premiers fruits spirituels de la mission

Photos et textes envoyés par Monsieur l’abbé Daniel Couture


Pour aider la Mission Acim Asia 2010

Les dons pour ACIM ASIA doivent être envoyés au :

Dr Jean-Pierre Dickès
2, route d’Equihen
62360 St-Etienne-du-Mont

Il est rappelé que la totalité des dons est envoyé à la mission sans prélèvement de quelque nature que ce soit. D’autant qu’ACIM France prend en charge intégralement le fonctionnement
de sa petite sœur d’Asie. Tous les volontaires sont les bienvenus tout au long de l’année.