logos-lpl-separator-blc

L’armée de l’Immaculée se développe…, par l’abbé Karl Stehlin – Août 2018

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Le nouveau Supérieur général m’a confirmé dans ma charge de directeur de la M.I. C’est bien lui qui a permis de propager la M.I. dans le séminaire de La Reja dont il était le directeur. La plupart des professeurs, séminaristes et frères ont joint la M.I. le 27 novembre 2017, à l’occasion de la fête de la Médaille miraculeuse. Ceci prouve son attitude très positive envers la M.I.

En même temps, il m’a nommé supérieur de la Maison autonome des pays de l’Est avec siège à Varsovie, en Pologne. En commentant cette nomination, il signifiait que c’est certainement l’Immaculée qui veut cela, car la Pologne est le berceau de la Militia Immaculatae. Près du saint fondateur, il sera plus facile et efficace de rayonner dans le monde entier.

Il est prévu d’y établir le siège du secrétariat mondial de la M.I. qui s’occupera particulièrement de « l’opération suivie », c’est-à-dire de la persévérance des chevaliers dans le monde entier. Il produira les « armes » pour les chevaliers dans les langues du monde entier. Tout dernièrement ont été lancées les éditions des premiers tracts en vietnamien et en russe, d’autres sont en préparation en lituanien, lettonien et estonien.

Il est intéressant de voir avec quelle ferveur les nouveaux chevaliers du Vietnam prennent ces feuillets, surtout pour les étudier eux-mêmes, car il n’y a pratiquement plus de littérature vraiment catholique au Vietnam. Ensuite, ils font passer discrètement les tracts aux amis, ce qui leur permet de constater que la soif religieuse, dans ce pays des martyrs, est encore énorme.

Concernant la Russie, la M.I. veut particulièrement promouvoir et faire prier pour la consécration de la Russie au Coeur Immaculé de Marie, selon les demandes de Notre-Dame à Fatima. Une première lueur que la Sainte Vierge exauce nos prières est, peut-être, le fait que ce mois de juin le premier prêtre russe de la Fraternité Saint-Pie-X ait été ordonné.

De l’Amérique centrale nous sont aussi parvenues quelques nouvelles : les premiers chevaliers ont été enrôlés au Cuba et à Costa Rica. De même, des membres du Tiers Ordre de Saint-François, en Argentine, ont joint la M.I.

En Espagne, le Supérieur de District nous a communiqué que la M.I. fait du bien surtout dans les petits centres de messes isolés et desservis une fois par mois. La conscience d’appartenir à la grande armée de l’Immaculée leur donne du courage et un nouvel élan missionnaire.

Aux Philippines, l’oeuvre de persévérance continue à fleurir : fin juillet 2018, le nombre total des chevaliers atteignait 58 522. Dans les 6 derniers mois, 1 737 nouveaux chevaliers ont été enrôlés.

Ainsi la petite armée de l’Immaculée se maintient, et continue à se développer tout doucement …

Abbé Karl Stehlin+, Directeur de la Milice de l’Immaculée

Sources : Lettre n° 4 de la MI-France / La Porte Latine du 25 août 2018

Abbé Karl Stehlin

FSSPX