Les œuvres mariales de la Tradition

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

La Fraternité Saint-Pie X s’efforce depuis longtemps de développer des œuvres de spiritualité et d’apostolat sous le patronage de la Très Sainte Vierge Marie. Mais sont-elles toutes connues ? Pour les fidèles qui souhai­tent en savoir plus — et bien les distinguer ! — il nous paraît utile de présenter brièvement les principales, tout au moins celles en activité dans le District de France.

La Confrérie Marie Reine des Cœurs

La Confrérie Marie Reine des Cœurs s’adresse aux personnes qui ont fait la Consécration de soi-même à Jésus-Christ par les mains de Marie, de saint Louis- Marie Grignion de Montfort, ou qui désirent s’y pré­parer. La consécration mariale de saint Louis-Marie Grignion de Montfort est un renouvellement des pro­messes du baptême accompagné d’une donation to­tale et définitive de soi-même à Jésus-Christ par les mains de Marie, et de tout ce que l’on possède dans l’ordre naturel et surnaturel. On s’y prépare pendant 33 jours selon les directives du Père de Montfort. Obligations : 1) renouveler quotidiennement la con­sécration, ne serait-ce que par ces mots : « Je suis tout à Vous, et tout ce que j’ai, je Vous l’offre, ô mon aimable Jésus, par Marie votre très sainte Mère » ; 2) s’efforcer de tout faire en union avec Marie, faisant tout par Marie, avec Marie, en Marie et pour Marie afin de pouvoir plus parfaitement vivre et agir par, avec, en et pour Jésus. Un bulletin mensuel est en­voyé aux membres.

Aumônier : M. l’abbé Guy Castelain. Confrérie Marie Reine des Cœurs, Prieuré Notre-Dame du Sa­cré-Cœur, Le Moulin du Pin, F – 53290 Beaumont- Pied-de-Bœuf.

Renseignements et contact : 06.38.79.52.73 ou cmrc.fsspx@gmail.com

La Croisade du Rosaire

La croisade du Rosaire répond aux demandes de Notre-Dame à Fatima qui, six fois de suite, a deman­dé la récitation quotidienne du chapelet comme re­mède à tous les maux actuels. Le Croisé s’engage à dire chaque jour, au moins une dizaine de chapelet, ainsi que la prière suivante demandée par la Très sainte Vierge, le 13 juillet 1917, lors de sa 3e appari­tion : Ô mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, pré­servez-nous du feu de l’enfer et conduisez au Ciel toutes les âmes. Nous vous prions spécialement pour celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde.

Aumônier : M. l’abbé Fabrice Delestre.

Contact et renseignements : Croisade du Rosaire 2, rue Courteline, 78500 SARTROUVILLE. croisadedurosaire@outlook.fr — 06.47.50.13.94

La Confrérie Notre-Dame du Sacré-Cœur

Notre-Dame du Sacré-Cœur est particulièrement invoquée pour le succès des causes difficiles et dé­sespérées : conversion des pécheurs, ceux surtout qui nous touchent de près ou pour lesquels nous avons particulière­ment l’obligation de prier. On peut s’ins­crire à la Confrérie pour prier ensemble.

Il suffit d’envoyer au siège de la confré­rie, au Moulin du Pin, son nom de bap­tême et son nom de famille, et de réciter chaque jour, matin et soir, l’invocation « Notre-Dame du Sacré-Cœur, priez pour nous ». On peut porter une médaille qui rappelle ces engagements.

Prieuré Notre-Dame du Sacré-Cœur, Le Moulin du Pin, F – 53290 Beaumont- Pied-de-Bœuf.

La Confrérie de la Reine du Puy

La double fin de la Confrérie est d’honorer Notre -Dame dont le Trône est au Puy (plus ancien sanc­tuaire marial de France après Chartres, première apparition de Marie en France, et principal sanc­tuaire marial en France jusqu’aux apparitions de Lourdes, qui est fille du Puy), et de se sanctifier par elle. Dans cet esprit il est demandé simplement la récitation ou le chant de l’Antienne du Puy (le Salve Regina) à chaque Angelus et à la fin du chapelet.

Renseignements : M. l’abbé Philippe Godard, 2, rue de l’Orée du Bois, 27770 Illiers-l’Evêque.

La Milice de Marie

La Milice de Marie comprend deux catégories de participants :

  • les « membres priants » qui s’engagent à réciter le chapelet chaque jour avec quelques prières très courtes ;
  • les « membres actifs » qui accomplissent des missions d’apostolat, principalement la distribution de tracts et de médailles mi­raculeuses en porte-à-porte, mais aussi d’autres actions sous la direction d’un prêtre : visites de malades, aide à des fa­milles en difficulté… Ils assistent à une réunion toutes les deux semaines pour nourrir leur zèle et rendre compte des actions menées.

Les membres permettent ainsi à Notre- Dame de réaliser de nombreuses conver­sions et retours aux sacrements, dans la mesure de leur abandon à Elle.

Aumônier national : M. l’abbé Jean-Baptiste Quilliard – Milice de Marie Prieuré  Sainte-Anne,   22100 LANVALLAY. conciliummilitiamariæ@gmail.com

Informations supplémentaires auprès du Secré­tariat national au 04 74 06 66 26.

La Milice de l’Immaculée

A ne pas confondre avec l’œuvre précédente ! Fondée à l’origine par St Maximilien Kolbe, elle cherche la conversion des pécheurs et la sanctifica­tion de ses membres. Ceux-ci se divisent en trois classes : « Dans le premier degré, chacun se consacre soi-même à l’Immaculée et cherche à poursuivre le but de la Milice individuellement. (…) Dans le deu­xième, des statuts particuliers et des programmes lient ensemble les membres. (.) Dans le troisième, se réalise la consécration sans limites à l’Immaculée » notamment par des vœux religieux. La Milice re­commande l’apostolat individuel, la distribution de Médailles miraculeuses et de tracts, et bien sûr l’union à la Très Sainte Vierge dans toute notre vie pour lui servir d’instrument docile.

Certaines chapelles possèdent un « Coin M.I. » où sont disponibles tracts, inscriptions et Médailles miraculeuses.

Aumônier pour la France : M. l’abbé Guy Castelain. Contact : france@militia-immaculatae.info ou 06 38 79 52 73. Site internet : m-i.info

fraternité sainte pie X

Articles en relation