logos-lpl-separator-blc

Funérailles de l’abbé Didier Bonneterre à Montsales (12) – 18/09/09

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

15 H 00 en l’église paroissiale de Montsales (Aveyron)

Célébrant : abbé Franz SCHIMDBERGER, ancien Supérieur Général, Supérieur du District d’Allemagne;
diacre : abbé Régis de CACQUERAY, Supérieur du District de France; abbé Emeric BAUDOT, Econome Général.

La messe de funérailles

C’est dans une atmosphère de profond recueillement et en même temps d’une certaine sérénité que se sont déroulées les obsèques de Monsieur l’abbé Didier Bonneterre en présence d’un grand nombre de ses confrères qui s’étaient déplacés de toute la France.

C’set à Monsieur l’abbé Franz Schimdberger que revenait l’honneur de célébrer ces obsèques confraternelles en cette jolie église paroissiale de Montsales mise à la disposition de la Fraternité sacerdotale par Monsieur le curé avec l’accord de Mgr de Rodez.

Dans son sermon, Monsieur l’abbé Schimdberger a souligné le caractère de ce prêtre exemplaire, discret, studieux et appliqué qu’il avait connu au séminaire et qui était, déjà, passionné par la liturgie. « Tel séminariste, tel prêtre » dit l’adage. « Il disait avec application et sérieux son bréviaire et récitait chaque jour son chapelet en se recommandant à sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus en qui il avait une dévotion toute particulière[1]. Monsieur l’abbé Bonneterre était d’une fidélité sans faille en la ligne de la Fraternité Sacerdotale saint-Pe X et avait un profond amour en la Rome éternelle, aussi souffrait-il beaucoup de l’ostracisme qui frappait « sa » Fraternité. D’ailleurs pourquoi s’empêcher de penser qu’il a offert sa mort en sacrifice : tout est dans les mains de la Providence. »

En conclusion de son homélie, Monsieur l’abbé Schimdberger a tenu à remercier vivement les autorités diocésaines d’avoir permis que ces obsèques se déroulent dans l’église paroissiale du défunt.

Outre les confrères de l’abbé Bonneterre, on pouvait noter la présence du R.P. Bernard de Mérigny, de Monsieur l’abbé Georges Frances, curé de Capdenac, et du Père Olivier de Martel.

L’inhumation a eu lieu dans le cimetière communal où la famille Bonneterre possède un caveau familial.

R.I.P.

[1] Lire à ce sujet le témoignage paru en 2004

22 ans de dévouement au prieuré Saint-Louis de Nantes

La messe solennelle de Requiem à Saint-Nicolas du chardonnet

Reportage photos et sermon de la messe solennelle de Requiem – Samedi 19 septembre 2009

fraternité sainte pie X