logos-lpl-separator-blc

Mysterium Fidei n° 71 – Nous sommes catholiques romains

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Avril-mai-juin 2013

Mysterium Fidei n° 71 – Nous sommes catholiques romains

A l’heure où nous rédigeons votre bulletin du Tiers-Ordre, nous ne connaissons pas encore le nom du cardinal que le sacré collège choisira comme successeur à Benoit XVI.

Vous trouverez ici le communiqué émis par la Fraternité st Pie X suite à la démission du pape. Comme l’écrit notre supérieur général, nous sommes attachés à la Rome éternelle, Mère et Maitresse de Vérité et au Siège de Pierre. Nous sommes catholiques ROMAINS.

Cependant, nous sommer placés aujourd’hui, en raison de la crise grave qui mine l’Eglise depuis cinquante ans, devant un dilemme entre foi et obéissance. Il ne suffit pas que l’autorité soit légitime pour justifier l’obéissance, comme vous pourrez le lire dans la PENSEE DU FONDATEUR, il faut aussi que l’objet du commandement soit conforme au bien éternel, à Dieu. Personne ici-bas ne peut nous obliger par obéissance à accomplir des actes qui nous éloignent de Dieu.

En tous les cas, prions bien pour le pape. Ne nous Installons pas dans une vision trop humaine de l’Eglise, disant : il n’y a plus rien à faire, tout est fini ! L’Eglise est divine. Dieu a permis cette crise pour que l’Eglise en sorte grandie et affermie d’une façon qu’Il connait.

Dieu écrit droit avec des lignes courbes. Rien n’échappe à sa vigilance. Il sait ce qu’Il permet. S’Il permet cette crise, c’est qu’Il a ses raisons. Quant à nous, comme le recommandait déjà. St Vincent de Lérins au Vème siècle, en cette période de confusion liturgique et doctrinale, conservons précieusement ce que nos pères ont toujours fait et enseigné. C’est le meilleur service que nous puissions rendre aujourd’hui à l’Eglise et à nos âmes.

Votre aumônier vous souhaite un saint deuxième trimestre.

Abbé François Fernandez-Faya †

fraternité sainte pie X