Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Violente critique du Pape François contre ses "adversaires" de la Curie – 21 décembre 2017

Accès aux aberrations liturgiques dues à Vatican II
Accès aux archives sur l'apologètique
Accès aux documents sur la disputatio sur La Porte Latine
Accès aux compromissions des hommes d'Eglise avec les ennemis du Christ
Vatican II - Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...

Rubrique consacrée au pape François élu sur le trône de saint Pierre le 13 mars 2013

Violente critique du Pape François contre
ses "adversaires" de la Curie – 21 décembre 2017


Le Pape François présente ses voeux à la Curie le 21 décembre 2017

Dans la présentation de la recension qu'il fait des voeux du pape François dans Le Figaro Jean-Marie Guénois écrit sans prendre de précautions oratoires inutiles : "Dans un discours de mise au point, le Saint-Père a violemment critiqué l'attitude de certains de ses collaborateurs".

Et de continuer : "Le pape François aime mettre les points sur les «i». Et particulièrement avec la Curie romaine, son administration centrale. Il lui donne rendez-vous chaque fin décembre pour un échange de vœux. Qui n'est pas forcément cordial. Les éditions précédentes l'ont démontré. Ainsi du fameux discours sur les quinze maladies de la Curie romaine en décembre 2014, où étaient pointés «l'Alzheimer spirituel» et la «schizophrénie existentielle»."

Cette année, dans son introduction, le Pape fait preuve d'une rare violence contre certains de ses collaborateurs, actuels ou anciens. Les voilà qualifiés de «traîtres», de «profiteurs», à la merci de «la vaine gloire» et de «petits cercles» qui agissent selon «les logiques déséquilibrées et dégénérées des complots»…

Cette attaque frontale vise aussi bien le cardinal Raymond Leo Burke, ancien préfet du Tribunal suprême de la signature apostolique, la juridiction suprême de l'Église catholique que le cardinal Gerhard Ludwig Müller, ancien préfet de la congrégation pour la Doctrine de la foi, le plus important des ministères du Vatican. Tous deux ont la caractéristique d'avoir critiqué publiquement l'orientation du pontificat et de ne pas avoir été renouvelés dans leur mandat. Tous deux, dixit François, ont eu le tort de «s'autodéclarer, de façon erronée, martyrs du système, du “Pape non informé”, de la “vieille garde”… au lieu de réciter leur ”Mea culpa”» (1).

À l’issue du discours(2), les membres de l’assistance ont tous fait la file pour saluer François en personne. Ce dernier a eu un bon mot, une accolade et des sourires pour chacun sauf le cardinal Gerhard Müller, qu’il a licencié il y a quelques mois – à vrai dire de façon assez peu « délicate » – de sa charge de préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi et qu’il s’est contenté de saluer d’une poignée de main sombre et empressée.

À l'évidence, la miséricorde bergoglienne est à géométrie variable et le silence dans les rangs est désormais de mise dans l'Eglise conciliaire du pape jésuite argentin.

Sources : Figaro Premium - Jean-Marie Guenois / Settimo Cielo / La Porte Latine du 24 décembre 2017

 

 

Notes de LPL

(1) Textuellement : « Permettez-moi de dire ici deux mots sur un autre danger, celui de ceux qui trahissent la confiance ou de ceux qui profitent de la maternité de l’Eglise, c’est-à-dire les personnes qui sont choisies soigneusement pour donner une plus grande vigueur au corps et à la réforme, mais – ne comprenant pas la hauteur de leur responsabilité – se laissent corrompre par l’ambition ou par la vaine gloire ; et lorsqu’elles sont délicatement renvoyées s’auto-déclarent faussement martyres du système, du “Pape qui n’est pas informé”, de la “vieille garde”… au lieu de dire le “mea culpa”. A côté de ces personnes, il y en a ensuite d’autres qui travaillent encore à la Curie, à qui l’on donne tout le temps pour reprendre le juste chemin, dans l’espérance qu’elles trouvent dans la patience de l’Eglise une chance pour se convertir et non pour en profiter. »
(2) Dans ce discours à la Curie romaine, donc, François pointe sur la nécessaire «communion» de ses collaborateurs - dont «l'écrasante majorité est fidèle» - ajoutant: «Ceci est très important pour dépasser les logiques déséquilibrées et dégénérées des complots et des petits cercles qui représentent, en réalité - malgré toutes leurs justifications et bonnes intentions - un cancer qui porte à l'autoréférentialité, qui s'infiltre aussi dans les organismes ecclésiastiques en tant que tels, et en particulier dans les personnes qui y travaillent. Mais quand ceci arrive, on perd la joie de l'Évangile, la joie de communiquer le Christ et d'être en communion avec Lui. On perd la générosité de notre consécration.»

 

 

  Recevez par email nos mises à jour

   

Nouvelles parutions

La Voix des Clochers en Périgord n° 55 - La lumière du monde, abbé Gabard
L'Acampado n° 145 - La pureté, un tabou ?, abbé X. Beauvais
Apostol nº 128 - Pérégriner pour mériter, abbé J-M. Mavel
Le Chardonnet nº 345 - Lourdes et
les miracles, abbé
P. Petrucci

Apôtres aux Antilles n° 06 - Esclave des écrans, par l'abbé Michel Frament
Spes Unica n° 33 - Pour l'homme ou pour Dieu ?, abbé Ramé
Lettre à nos frères prêtres n° 80 - L'Eglise et le judaïsme
moderne (II)

Unieux - Le Pelican n° 102 : Où nous conduit la République ?, abbé Barrère
Le Ste-Anne n° 310 - Usquequo peccatores gloriabuntur ?, abbé Thierry Legrand
Cahiers Saint Raphaël n° 133 - La génétique contre l'Evolution darwinienne
Mysterium Fidei n° 94 - Le tertiaire est un véritable religieux,
abbé Fernandez

Vers les sommets de février 2019 - Ton mot d'ordre : Loyauté,
abbé Gérard

Mulhouse - Couronne de Marie n° 72 - Pèlerinage de Tradition 2019 :
Servir la Chrétienté

Camps d'été 2019

Pour garçons
et jeunes gens

Camp pour garçons de 10 à 15 ans à St-Aubin-d'Aubigné (35) du 8 au 21 juillet
Camp St-Pierre J-E. pour garçons de 14 à 17 ans au milieu des volcans d'Auvergne
du 11 au 26 juillet

Camp Bx Théophane Vénard pour garçons de 8 à
13 ans du 17 au 30 juillet à Kernabat

Camp Saint-Dominique pour garçons de 13 à 17 ans en Dauphiné du 27 juillet au 10 août

Pour filles et
jeunes filles

Soeurs de la FSPX - Camp Marie Reine du 10 au 19 juillet pour filles de 7 à 17 ans
à Châteauroux

Soeurs de la FSPX - Camp ménager du 23 juillet au 1er août pour jeunes filles de 15 à 18 ans à Châteauroux
Soeurs de la FSPX - Camp Marie Reine du 23 juillet au 1er août pour filles de 7 à 17 ans à Châteauroux

Catéchisme n° 112

L'Eucharistie : la présence réelle

Messes dans l'Océan Indien - Février 2019

Madagascar
Maurice
La Réunion

Agenda 2019

Messes en Nouvelle Calédonie

Février-mars 2019

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 600 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2019
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Mardi 19 février 2019
07:54 18:16