logos-lpl-separator-blc

Tradition catholique en Afrique n° 10 de juin 2012 – Les 25 ans de la Mission St-Pie X au gabon

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Tradition catholique en Afrique n° 10 de juin 2012
Les 25 ans de la Mission St-Pie X au gabon

Sommaire de ce numéro spécial Gabon

– Éditorial p 2
– Le Gabon en chiffres p 2
– Interview du Père Groche p 3
– Album de photos p 6-7
– Prêtres & Frères au Gabon p 6-7
– Interview du Père Médard et du Père Paterne p 9
– Pour nous aider p 12
– La Fraternité en Afrique p 12

Ne manquez pas de lire le reportage sur le développement
de la FSSPX au Gabon et ailleurs en Afrique….(Voir le bulletin ci-dessous)

Notre gratitude va à tous ceux qui ont permis l’ouverture, le développement, et le rayonnement de la Mission- Abbé Loïc Duverger, supérieur du District d’Afrique

Chers amis bienfaiteurs,

En janvier 2011, nous fêtions les 25 ans de la Mission Saint Pie X. En cette année 1986, la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X ouvre en Afrique deux maisons, une au Gabon et une au Zimbabwe, après avoir ouvert l’année précédente en 1985 le prieuré à Johannesburg en Afrique du Sud.

Le sentiment qui doit nous animer en célébrant les 25 premières années de la Mission Saint Pie X est la gratitude. Vertu annexe de la vertu de justice, elle fait reconnaître le bienfait reçu, elle fait remercier et pousse à rendre le pareil, à donner plus qu’il a été reçu.

Qui peut compter les bienfaits que le Bon Dieu a accordés à cette fondation demandée par Monseigneur Lefebvre ? Combien d’âmes y trouvent ou y retrouvent la grâce de la Foi dans le Baptême ou dans une bonne Confession ? Combien sont fortifiés par la Confirmation administrée chaque année par un évêque de la Fraternité ? Quelle foule immense peut assister à la Messe célébrée chaque jour et puiser dans le renouvellement du Sacrifice de la Croix, dans la Communion, la force de rester fidèles à ses engagements de catholique ? Combien reçoivent la grâce de la persévérance finale aux derniers instants de la vie par la visite du prêtre venu apporter l’Extrême Onction ?

Dieu dans sa miséricorde accorde la grâce et le salut par le prêtre. Il prêche et enseigne pour ouvrir les âmes à la grâce de Dieu. Par lui, l’eau du Baptême coule sur le front. Par ses mains consacrées, descend sur l’autel le Sauveur qui se donne à l’âme dans la Communion. Par ses mains encore, l’âme sort du péché et retrouve la grâce, à la Confession. C’est lui toujours qui prépare le moribond à mourir dans la grâce de Dieu pour gagner le Ciel.

Voilà pourquoi, nous publions la liste de tous les prêtres qui se sont dévoués à la Mission depuis 25 ans. Chacun retrouvera celui qui l’a baptisé, l’a confessé, l’a communié, lui, un membre de sa famille ou de ses amis et chacun rendra à Dieu l’action de grâce nécessaire pour tant de bénédictions.

Cette gratitude envers les prêtres doit s’étendre aux frères et aux soeurs qui se dévouent sans compter dans la discrétion et dans une grande générosité aux soins des âmes. Que d’heures passées devant le Tabernacle à prier Dieu de bénir la Mission et tous ceux qui y viennent. Combien d’heures de catéchisme pour enseigner à connaître, aimer et servir Dieu ! Quel dévouement pour tenir la maison de Dieu étincelante de propreté et de beauté afin que la gloire de Dieu puisse éclater ! Quel souci des âmes pour les aider à progresser dans la vertu.

Notre gratitude va à tous ceux qui depuis le début ont permis l’ouverture, le développement, et le rayonnement de la Mission. Les citer est impossible, la liste est trop longue et nous oublierons les anonymes qui n’ont rien fait de visible, mais qui par leurs prières, leurs sacrifices, leurs aumônes, ont contribué grandement devant Dieu au développement de cette oeuvre magnifique.

A tous notre gratitude est acquise. Tous nous demanderons à Dieu de ne pas oublier ces bienfaits que beaucoup d’autres n’ont pas eu la grâce de recevoir.

« Que pourrai-je rendre pour tous ces bienfaits ». Pour être parfait dans la gratitude, le chrétien doit rendre les bienfaits reçus et les multiplier. Le peut-il seulement ? Oui, en faisant fructifier, comme le serviteur fidèle, le talent reçu. Il ne faut pas l’enfouir, s’en réjouir et en profiter égoïstement. Il faut multiplier les bienfaits reçus.

Cela a déjà commencé par les belles vocations sacerdotales et religieuses qui ont germé à la Mission. Cela doit continuer toujours par l’exemple de la vie sainte de chaque fidèle de la Mission Saint Pie X, et par la multiplication des familles chrétiennes où les commandements de Dieu sont respectés où l’éducation chrétienne est prodiguée aux enfants pour en faire des chrétiens pratiquants fermes dans la Foi.

Ces vocations, ces chrétiens exemplaires, ces familles chrétiennes attireront les âmes à la vraie

Messe, à la vraie doctrine, au véritable amour de Jésus-Christ et seront le rayonnement et la marque de la Mission Saint Pie X dans le futur. Que Dieu bénisse par les mains de sa Très Sainte Mère, les 25 prochaines années de la Mission Saint Pie X.

Abbé Loïc Duverger, supérieur du District d’Afrique

Interview du Père Patrick Groche, fondateur de la Mission Saint Pie X

Cliquez ici pour lire l’interview de l’abbé Groche

Lire et imprimer tout le bulletin en français


Pour imprimer le bulletin en français, cliquez sur l’image

Lire et imprimer tout le bulletin en anglais


Pour imprimer le bulletin en anglais, cliquez sur l’image

Pour tout renseignement et abonnement:

Tradition
Maison de district – Our Lady Queen of Africa House P.O. Box 14881 Bredell 1623 Afrique du Sud
ou fsspx.africa.sec@gmail.com
(Chèques à l’ordre de « Mission de la FSSPX »)

Le District d’Afrique

Supérieur du District : Father Loïc Duverger

Our Lady Queen of Africa House
458 Shamrock Road
PO Box 14881
ZA – Bredell 1623
South Africa.
09 70 40 80 00 [Depuis la France]
00 27 110 8353 57 [Depuis le reste du monde]
00 27 866 970 120
Les pages consacrées aux activités du District d’Afrique