Bénédictines de Perdechat

Qui sont-​elles ?

Mère Gertrude de Maissin rencontra Mgr Marcel Lefebvre à Écône, après son expulsion de l’abbaye de Faremoutiers en 1978, après les réformes du Concile Vatican II.

Mgr Lefebvre encou­ra­gea une fon­da­tion à Lamairé, où la vie béné­dic­tine com­men­ça le 10 mai 1980 avec l’i­nau­gu­ra­tion du monas­tère Notre-​Dame-​de-​Toute-​Confiance. Le 24 novembre 2005, Mère Gertrude de Maissin ren­dit l’âme, sa dépouille fut trans­fé­rée à Perdechat plus tard. 

Le 30 mai 2008, lors de la visite de Mgr Alfonso de Galarreta à Lamairé, il leur dit : « Il faut par­tir fin août ! ». Ce qu’elles firent aus­si­tôt, lais­sant leur mai­son de Lamairé aux sœurs de la Fraternité de la Transfiguration. Depuis leur démé­na­ge­ment à Perdechat, les béné­dic­tines ne cessent de rece­voir de nou­velles pos­tu­lantes, du monde entier. 

Leur église fut érigée entre 2010 et 2018, année où elle fut consacrée au Sacré-​Cœur de Jésus. Elles ont également une hôtellerie et peuvent y recevoir.

Comment se déroule
la journée des Bénédictines ?

4h
4h30
5h30
6h30
7h40
8h30
9h15
10h
10h15
12h15
12h30
14h
14h15
15h
17h
18h
19h
Lever
Matines
Alors que la nuit recouvre tout de silence et de mys­tère, la com­mu­nau­té loue et adore Dieu, et pro­tège les hommes des embûches du démon.
Lectio Divina
Le grand silence et la soli­tude de la cel­lule forment les meilleures condi­tions pour la lec- ture médi­tée de l’Ecriture Sainte
Laudes & oraison
La com­mu­nau­té se réunit à nou­veau à l’é­glise pour l’of­fice de louange par excel­lence, qui est sui­vi de l’o­rai­son silen­cieuse, où l’âme s’entre- tient seule à seule avec Dieu.
Petit déjeuner
Prime
L’office de Prime et le cha­pitre qui suit attirent la béné­dic­tion de Dieu sur les tra­vaux manuels et intel­lec­tuels de la journée.
Cours
Tierce
Tierce se chante à l’heure où le soleil conquiert toute la terre, à l’heure de la Pente- côte : « Venez main­te­nant Esprit-​Saint » et ré- pan­dez dans toute l’Eglise le désir de la sainte- té.
Messe
Voila arri­vé le som­met de la vie et de la joie de la moniale.
Sexte
Sexte chante le pou­voir sou­ve­rain du Christ sur les âmes, sur le monas­tère, sur les nations : « Que votre règne arrive. »
Repas
None
C’est l’heure grave de la mort de Jésus sur la croix, de la grande dou­leur de Notre-​Dame, de la mise au tom­beau. Venite adoremus.
Récréation
Travail
Les sœurs sont envoyées aux quatre coins du monas­tère pour le tra­vail manuel. Il s’a­git de construire et d’embellir, ici-​bas, le royaume de Dieu.
Vêpres & Oraison
C’est le « sacri­fice du soir »(Ps 140), où l’Eglise chante sa gra­ti­tude pour la grande œuvre de la Rédemption et de la vocation.
Souper
Chapitre & Complies
Les Complies font des­cendre la béné­dic­tion de Dieu sur la nuit qui com­mence. L’office évoque les liens de la com­mu­nau­té avec les anges.

Notes de bas de page

  1. var(–content-transition-delay) /​3[]
  2. var(–content-transition-delay) /​3[]
  3. var(–content-transition-delay) /​3[]

Maison mère