La nouvelle messe

44 articles

Dans un souci œcuménique de conciliation avec les protestants, la réforme du rite de la messe promulguée en 1969 par Paul VI a marqué une régression certaine par rapport aux précisions données par le magistère, depuis le concile de Trente jusqu’à Pie XII. Le Novus Ordo Missae – ou nouvelle messe – est illégitime et néfaste en tant qu’il est privé des explicitations nécessaires à l’expression intègre de la foi catholique.

Le 3 septembre 1969, deux cardinaux de premier plan, Alfred Ottaviani et Antonio Bacci, adressaient au pape Paul VI le bref examen qui suit en des termes forts pour alerter au sujet des graves déviations du nouveau rite de la messe promulgué par la Consitution Missale Romanum le 3 avril 1969.